New York Section Criminelle

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Section Criminelle > 1.03

10 Décembre 2019

New York Section Criminelle

Episode 1.03 : Smothered

Review réalisée par Ororo


Présentation

Avec Kathleen Chalfant (Priscilla Van Acker), Geoffrey Nauffts (Dale Van Acker), Susan Misner (Becky Stark), Will Lyman (Roger Jameson)

Loïs Rommey et son fiancé, Dale Van Acker, souhaitent se marier, mais ils manquent d'argent. La jeune femme, enceinte, accepte une discutable proposition de son amie Becky. Toutes deux doivent passer la soirée dans un hôtel avec deux hommes. Mais le rendez-vous tourne au cauchemar lorsque Loïs est assassinée. Les détectives Robert Goren et Alexandra Eames soupçonnent rapidement Dale. L'affaire se complique lorsque Priscilla Van Acker, la mère du prévenu, extrêmement riche et issue de la bonne société, s'en mêle. Le détective Robert Goren avance dans son enquête, non sans difficulté.

Arrestation spectaculaire

L'ami de Loïs Rommey est immédiatement pris en chasse par les inspecteurs Goren et Eames. Au cours d'une investigation rigoureuse, ils parviennent à le repérer prés du pont de Brooklynn... sortant d'une plaque d'égout! -On vous dira ensuite pourquoi-. Eames avait, au préalable, répondu à Goren qui ne comprenait pas, pourquoi des gens vivaient dans les égouts : "Avec ce que me coûte mon studio, j'avoue que je l'ai envisagé!". Boutade d'Alex, qui n'oublie pas que New York est la ville la plus chère au monde pour l'immobilier. Bon, ceci dit, place à l'action ...

Dale se rend compte très vite qu'Alex le piste dans son dos. Il détale aussi sec. Malheureusement, Alex est en talon, alors elle se fait vite larguer. Posté en retrait, mais manquant de vivacité au démarrage, Boby le course. Dale profite de ce retard à l'allumage de l'inspecteur : il est sur le point d'arriver le premier au coin d'une tour. Mais Goren, qui a dû pratiquer le football américain dans sa jeunesse, court intelligemment en travers pour couper la trajectoire du fuyard à cet échappatoire. Le voyant, Dale sent qu'il sera "un peu juste" pour filer par là. Pas question pour lui de prendre un "caramel"! Alors, il stoppe sa course et cherche à escalader le mur de soutènement surplombé d'une clôture. Boby redresse sa course, accélère et arrive lancé comme une fusée sur Dale, à 2 doigts de réussir à se faire la malle. Mais 2 mains fermes l'éjectent littéralement du haut du mur et spectaculairement le ramènent au sol. Goren passe les menottes et dit : "On vous arrête pour dégradation sur la voie publique!"

L'interrogatoire poignant du fils Van Acker

Dale Van Acker, fiancé de Loïs assassinée, va passer de sales minutes dans la salle d'interrogatoire de la Section Criminelle. Car les inspecteurs ne comprennent pas pourquoi, il s'est enfui et caché après la disparition de Loïs. Très remontée pour la défunte, Eames se montre impitoyable avec lui :
"Pour mener la grande vie, vous deviez vous débarrasser de Loïs!"
Dale : "Pardon? Mais je ne sais pas où est passée Loïs!"
Boby pose sur la table la photo prise de Loïs lors de la scène CSI.
Dale, voyant sa fiancé morte, s'effondre en sanglots : "Oh non! Ma puce! Ma petite puce!"
Goren : "Cette photo représente 2 personnes : Loïs et le bébé qu'elle attendait..."
Eames : "Votre mère nous a donné une bonne raison pour que vous supprimez Loïs! Elle était enceinte de vous! D'un Van Acker! Et cela, çà vaut combien? 50 ou 60 millions de dollars?" -!!!!!-
Dale : "L'argent n'était pas important pour Loïs!"
Eames : "Mais cet argent était important pour vous! Pour payer votre came! Votre mère nous a dit que vous aviez passé 15 ans en cure de désintoxication!" -!!!!!!!-
Dale : "Je n'ai pas tué Loïs! On s'aimait! On voulait guérir et on allait se marier!"
Eames : "Et vivre de quoi? De vos combines de drogués?"
Dale : "Je croyais que Maman allait finir par accepter!"

Ressentant la sincérité de Dale, Boby lui demande pourquoi il n'a pas rejoint Becky et Loïs, car Goren sait que le portier de Mme Van Acker lui a donné 20$ pour payer le taxi, censé conduire Dale à cet hôtel. Loïs, juste avant de mourir, avait supplié Dale de passer la chercher car les 2 hommes, qu'elle était censé distraire avec Becky, lui faisaient trop mauvais genre. Loïs avait un mauvais pressentiment. Mais Dale bégaye : "C'est à dire que... euh... j'ai oublié... euh..."
Goren éberlué : "Quoi? Vous avez oublié le nom de l'hôtel?"
Dale dit oui et s'effondre sur la table en sanglots, trop honteux de lui-même. Ne se souvenant plus du nom de l'hôtel, il avait acheté de la came avec ces 20$! Heureusement pour lui, une personne frappe, entre dans la salle et annonce : "C'est coquet mais un peu austère! Dale, je suis votre avocat! Votre mère m'a engagé pour vous défendre contre l'accusation de "dégradation sur la voie publique". On peut rester entre nous, inspecteurs?"

Goren et Eames rejoignent Deakins derrière la glace. Leur Capitaine fait honneur à sa réputation de "Capitaine à côté de la plaque", image qui lui colle encore à la peau dans la série. Mais qu'importe, c'est aussi pour çà qu'on l'aime le Cap, qui demande à ses fidèles lieutenants : "Que ceux, qui pensent que c'est notre assassin, lèvent la main?".
Alex et Boby se regardent et ne la lèvent pas. Cela ne change rien pour Deakins qui clame : "Moi, je vote pour lui! Ajoutez ce que vous voulez sur "dégradation de la voie publique"; il ne sortira pas avant de payer une forte caution!"

Becky, la tapineuse

"Becky? Elle est du genre à boire cul sec et à profiter de la vie!" : voilà ce qu'a dit un serveur à nos chers inspecteurs, lancés à sa recherche. En fait, Becky est une New Yorkaise pur-jus, qui tapine sur le trottoir depuis ses... 15 ans! Elle ne s'est jamais arrêtée et a aujourd'hui... 35 ans! Pour de l'argent, elle est prête à faire n'importe quoi, y compris livrer son amie Loïs en pâture à 2 fauves qui la tueront! C'est dire les valeurs morales de cette Becky! Et les tueurs de Loïs, Becky les connaissait parfaitement car c'étaient 2 potes à elle! Elle a donc tout manigancé de A à Z pour le compte d'un mystérieux commanditaire.

Quand elle reçoit son argent pour son taf, elle fait dans l'humour noir : "20.000 dollars! Tu aurais pu rajouter mille de plus! Plus simple à partager avec mes deux copains!".
Mais le commanditaire(pour son compte?) n'est pas du genre à plaisanter, et met en garde Becky : "A partir de maintenant, je ne te connais plus et tu ne me connais plus!".
Becky toujours extasiée devant tous ces billets lui répond : "Flûte! Je perds un gros client là!".
Mais l'autre menace : "Souviens-toi de ce que je t'ai dit! N'importe où! N'importe quand!".
Là, Becky prend conscience de la situation. Si elle parle aux flics, elle mourra à son tour!

Mais les inspecteurs réussiront à approcher, très vite, ce commanditaire car il est le mari, en 2° noce, d'une certaine Mme Van Acker, la mère de Dale! Après la mort de son époux, Mme Van Acker s'est remarié avec cet homme qui s'appelle Roger Jameson. Ce dernier apprendra que Goren et Eames recherchent déjà Becky! Affolé par cette perspective, l'homme ira retrouver le soir-même Becky... toujours motivée sur le trottoir! Et là, on va assister, peut-être, à la scène la plus violente de la série :

Il fait noir dans cette ruelle, prés du club de steaptease, où Becky vient de faire un N°, juste comme ça en passant... A sa sortie, Roger Jameson attend qu'il n'y est pas de témoin dans la rue. Le moment propice, il descend de voiture et se rue vers Becky. Il faut savoir que cet homme est plus balèze qu'un certain inspecteur. Arrivé sur Becky, il lui décroche un direct au visage qui la fait reculer de 3 bons mètres sur un container. Becky, terrorisée, cherche à se redresser, quand elle reçoit une gifle d'une violence inouïe, qui la met définitivement à terre, au pied de cet homme brutal qui lui hurle : "Toi et les 2 autres! Je veux que vous quittiez cette ville!"

Les inspecteurs, sur la piste de Becky, n'auront pas trop de mal à la coincer. En salle d'interrogatoire avec Goren, elle lance toute fière : "Mais moi aussi, je paye des impôts, inspecteur!"
Boby s'esclaffe : "C'est à hurler de rire! Mais dites-moi! Vous avez pris une bonne raclée! Qui vous a fait çà?"
Becky : "Comprenez-moi! Je ne peux rien vous dire!"
Goren : "Cet homme, vous avez vraiment peur de lui! Cela veut dire que vous allez peut-être mourir!"
Becky au bord des larmes : "Oui, c'est çà! Les types comme lui, appuie sur un bouton et vous êtes mort!"

Par la suite, Goren dira à Deakins : "Agent secret ou pas, Becky a plus peur de lui que de nous! Elle est terrorisée! Elle nous dira rien sur lui!"

Le phantasme d'être un agent secret

Trop long à raconter, mais l'homme qui a brutalisé Becky est interrogé par Ron Carver et Goren, qui ne détache pas son regard de ce Roger Jameson. Ce dernier essaie de se faire passer pour un mystérieux agent secret, et qu'il se doit de garder le silence sur son compte. Il joue même de l'esbroufe : "Croyez-moi! J'ai été interrogé par des spécialistes et j'ai encore les cicatrices sur mes parties génitales!" -!!!!!!!!!!-
Ron Carver le provoque : "Je cite les complices de Becky : j'ai agi pour le compte d'un gros nul d'agent secret!"
A ces mots, Jameson préfère en sourire mais Ron poursuit : "Et pour l'instant, Mr Jameson, vous êtes le seul candidat!".
Mais cet interrogatoire ne donnera rien. Assisté d'un avocat, Jameson ne lâchera rien! Et Becky, terrorisée par cet homme qu'elle prend vraiment pour un espion, ne le balancera pas!

La grande Maîtresse de Machiavel

On sait que "certaines" dames ont un réel talent pour obtenir "certaines" choses. Mais la Reine des Reines s'appelle sûrement Mme Van Acker. Pour arriver à percer le plan complexe et imparable de cette dame, il a fallu "faire chauffer" ses neurones. Car sur l'échiquier de cette dame, tout le monde est un pion! Famille, Section Criminelle : tout le monde!

Cette dame est un peu "fléchissante" physiquement, mais côté mental, rassurez-vous, tout va bien pour elle! C'est une mère envahissante pour son fils unique Dale. Elle l'a toujours été et le sera toujours. Et c'est pour oublier cette emprise, que son fils a plongé dans la drogue. Mme Van Acker aime son rejeton au plus haut point, mais sans jamais le lui montrer clairement! Elle a été affolée par la relation de Loïs avec son fils Dale. Indigne d'un Van Acker! Et comble de malheur, Loïs est enceinte de Dale et ils vont bientôt se marier. Toutes ces nouvelles importantes, Dale les a confié à sa mère qui n'en a rien montré. Dale, à la dérive dans la vie, s'est donc confié à sa mère pour solliciter une aide financière de sa part. Mme Van Acker, imperturbable, a voulu rassurer son fils unique : "Je vais m'occuper de tout! Sois tranquille, Dale!". Dale a pris ses propos au 1° degré, et c'est pourquoi, il était très inquiet, avant le générique, de voir partir Loïs avec Becky pour "une soirée". Mais Dale, se méfiant comme la peste de sa mère, a laissé faire car l'argent qu'il réclamait ne venait jamais de sa part! Donc, première personne embrouillée par Mme Van Acker : son fils!

La 2° personne sera son 2° mari, à qui elle fera part de ses inquiétudes. Ce dernier, voulant la satisfaire car dépendant d'elle financièrement, lui proposera le "plan Becky". Ce plan satisfait Mme Van Acker, car une fois Loïs supprimée, elle espère revoir son fils retourner au bercail et surtout, ramper à ses pieds! Aimer son fils de très haut, sans le lui montrer très franchement, c'est cela le grand plaisir de Mme Van Acker. Et puis, l'intérêt de Roger Jameson est immense aussi. Car dans le codicille de son testament, il est stipulé que si Dale a un enfant, Roger n'aura rien. Rien du tout! Toute la fortune de Mme Van Acker irait à Dale et à son fils. Il faut savoir que chaque année, Mme Van Acker touche des millions de dollars, rien qu'en intérêts sur ces placements. C'est dire, l'immensité de sa fortune! Nous sommes donc écoeurés par cette dame, qui n'hésite pas à laisser vivre son fils comme un clochard, le soumettant constamment à un odieux chantage permanent : pas d'obéissance inconditionnelle, pas d'argent! Rien! Nada! Très déstabilisent pour Dale! Mais Roger a bien compris ces régles-là, lui! Et c'est pourquoi, chaque mois, Mme Van Acker lui donne 10.000 dollars pour argent de poche. Mais dés que Roger fait une infidélité, Mme Van Acker coupe les robinets. C'est déjà arrivé : "Je t'ai pardonné, Roger, tes petits écarts!" -Vraiment, Madame?- Sachant sa femme malade, Roger Jameson attend patiemment son heure. Il sait ce qu'il lui doit et elle sait ce qu'il lui a apporté quand elle s'est retrouvée veuve. Ensemble, ils vivent sous ces principes non dérogatoires. Mme Van Acker finance, Roger la protège de tous et de tout. C'est son ange gardien, son agent secret à elle! Roger Jameson est donc satisfait de son sort, et son intérêt aussi, est que cette Loïs soit supprimée. Donc Jameson se chargera de tout... 2° personne embrouillée...

Mais, ces deux personnes embrouillées se sont fait arrêter par les inspecteurs de la Section Criminelle. Mme Van Acker leur dira très calmement et très classe : "Vous m'avez volé ma famille!". Quand elle les rencontre, elle a déjà son plan en tête! Des 2 personnes arrêtées, Mme Van Acker veut récupérer son fils, son obsession unique. Et laisser Jameson croupir en prison, peut lui en chaud, car Loïs supprimée, il a rempli sa mission, et c'est aussi une manière de lui faire payer ses infidélités et surtout l'écarter habilement de son héritage! Mme Van Acker, en grande renarde, laisse venir la question. Et c'est Ron Carver qui demande : "Pourquoi Roger a fait cela, Mme?". Comme d'hab, elle va cacher admirablement son jeu en affirmant : "Mais je l'ignore!". Et puis, jouant très finement la comédie, elle va les endormir dans le style : "Je suis plus âgée que mon époux et pas en bonne santé!". Et miracle, elle va laisser croire que la lumière apparaît : "Peut-être pour le codicille de mon testament alors...". C'est véritablement du lynchage car elle fournit un mobile très crédible contre Roger Jameson! La bonne foie de Mme Van Acker ne fait aucun doute pour Ron Carver. Deakins est soulagé car il n'ignore pas l'influence et la puissance de cette dame, si jamais les siens commettaient une bourde dans ce dossier. De plus, Mme Van Acker est soft et pas rancunière pour un sou. La mayonnaise a pris, Mme Van Acker les a bien embrouillé, et les résultats sont là :

Lors de l'audience, Ron Carver, sans savoir, sert les intérêts de Mme Van Acker : le fils est relâché et le mari part sous les verrous. Mme Van Acker, en grande Maîtresse de Machiavel, est parvenue à ses fins. Et magistralement en plus.
Mme Van Acker récupère son fils qui sort de prison! La honte pour elle! Elle, si richissime, avait toujours refusé de payer sa caution, se contentant "d'ouvrir un compte" à Rickers pour son fils. "Pour qu'il fasse la paix avec lui-même" a-t-elle dit.
Encore une fois, bien vu! Car "l'effet prison" a joué à merveille sur son fils, trop content de retourner chez lui. Même avec son encombrante mère! C'est pour eux l'occasion de prendre ensemble un nouveau départ, avec bien sûr, Maman à la baguette! Dale, trop perturbé par la prison, ne voit rien et se montre d'une docilité qui ravi sa mère...

Mais, Mme Van Acker a conscience qu'il y a un feu à couver : Roger, son 2° conjoint, est en prison. Mais là encore, elle va l'endormir : "Roger, ils viennent tous les jours avec un mandat! Ils ont dû découvrir le codicille! Et n'oublie pas! Je t'ai pardonné tes infidélités! Et surtout, je t'aime!". Mais Roger Jameson est un peu tendu de se trouver à Rickers, même si c'est un dur de dur. Et les derniers propos de son épouse le rassurent définitivement : "Roger, il ne peut rien t'arriver tant que ta Becky se taira!". Là encore, impossible pour Roger Jameson de voir quoique ce soit. Ok, il va faire sa peine en attendant le procès! Mais, il ne le sait pas, Mme Van Acker a effacé toutes les preuves derrière elle la concernant. Elle est intouchable en tant que commanditaire! Et ce, même si Roger Jameson devait se retourner contre elle. Le jackpot est à la maison, avec Dale en fils prodigue, enfin de retour. Et Mme Van Acker compte bien reprendre les choses en main avec Dale. Et tant pis, s'il faut sacrifier une pièce maîtresse sur son échiquier, à savoir Roger Jameson, véritable dindon de la farce!

Incontestablement, on peut dire que Mme Van Acker maîtrise le... machiavélisme!

Goren monte une opération

Mais à la fin du procès des Van Acker, Robert Goren avait remarqué la "légère" satisfaction de Mme Van Acker. Il avait fait le commentaire suivant : "C'est très beau l'amour d'une mère. Elle a ce qu'elle voulait depuis le début!"
Ron Carver, qui avait été un fidèle serviteur de cette dame, avait rétorqué : "Prouve que les 20.000$ ont été déboursés par Roger Jameson."

En fait, ces 20.000$, touchée par Becky, proviennent de la vente d'un cheval. Mais cette histoire est trop rocambolesque et subtile pour la narrer. Mais sachez simplement ceci : Mme Van Acker a tout prévu!

Goren et Carver vont avoir un entretien avec Roger Jameson, emprisonné à Rickers. Leurs objectifs est de rallier cet homme avec eux. Ron Carver va s'en charger : "Le procureur et moi-même n'apprécions pas les gens qui engagent des hommes pour tuer des femmes qui vont procréer! Alors ensemble, nous allons demander la peine capitale!"
A ces mots, Roger Jameson sent parfaitement le souffle du boulet. Il est très attentif aux propos de Ron qui lui tend une perche : "Envisagez, Mr Jameson de coopérer avec nous...".
Et Boby rajoute même du piquant dans la sauce : "Et pour le codicille : c'est elle qui nous l'a dit! Vous n'étiez pas au courant?"
La vérité gicle littéralement pour Roger Jameson, qui entendra Ron le persuader définitivement : "Pour résumer, Mr Jameson, j'ai bien peur que vous soyez pris au piège! Car il n'y a aucune preuve contre Mme Van Acker!."

Roger Jameson réalise enfin la situation. D'abord, il éprouve de la surprise et du respect pour le plan diabolique de sa femme. Mais, il peste aussitôt : "Ah, la GARCE!". Il se met à table et déballe, tout ce que nous avons relaté dans le dernier chapitre. Ces aveux ne surprennent pas Goren, qui en même temps, médite sur sa stratégie pour coincer "Machiavella"! Quand Roger Jameson a fini de tout avouer, Robert Goren, lui, a déjà son plan en tête car il lui lance :
"Mr Jameson, vous voulez bien m'aider à monter une opération?"

Échec à la Reine

L'appartement de Loïs Rommey est perquisitionné pour une raison farfelue.
Avant d'entrer, Boby s'inquiète de la propreté qu'il va trouver dedans et propose à Mme Van Acker d'attendre au palier. Mais cette dernière lance d'un ton hautain : "J'ai déjà nettoyé des écuries! Cela ne peut pas être pire!". Dans un tiroir, Goren trouve une lettre adressée à cette dame et écrite par Loïs. L'inspecteur demande s'il peut l'ouvrir et entendra en guise de réponse : "Allez-y, cela n'a plus d'intérêt maintenant!".
Pas sûr! Car il y a un chèque de 100.000$, fait par Jameson pour Loïs!
Eames, mettant le chèque sous le nez de Mme Van Acker, lui demande confirmation pour l'authenticité de la signature de son époux. Elle acquiesce mais soutient que c'est impossible!
Goren lit la lettre de Loïs et demande à Dale de la lire et de confirmer l'authenticité de l'écriture de Loïs. Dale Van Acker acquiesce comme sa mère et... pleure... car cette lettre constitue un mobile très net pour le crime de sa fiancé. Dale redoutait que sa mère soit derrière tout çà, et refusait de l'admettre. C'est pour cela qu'il était parti vivre dans les égouts : pour se cacher au plus profond afin de ne plus revoir sa mère! Cette dernière l'aurait fait rechercher, alors les égouts, là, Dale y serait introuvable! Goren a su parfaitement analyser la situation de Dale car il lui dira :
"Vous ne pouviez pas rentrer chez vous pour ne pas vous retrouver face à face, avec la personne qui avait fait tuer Loïs!"
Affolée par les dires de l'inspecteur, Mme Van Acker suggère à son fils de rentrer à la maison.
Mais Goren essaie de persuader Dale d'avouer ce qu'il sait.

A ce moment là, on a froid dans le dos en pensant à la stratégie de Goren qui apparaît nettement! N'oublions pas que nous sommes dans l'épisode N°3, et nous ignorons jusqu'où est prêt à aller l'inspecteur pour faire triompher la justice. La réponse? Aussi loin que possible! Et s'il faut les aveux d'un fils pour emprisonner une mère, alors Goren les veut ses aveux!
Car l'inspecteur est placé dans une situation extrême. Mme Van Acker a tout prévu : elle est intouchable en tant que commanditaire, car toutes les preuves ont disparu! Mais peut-elle contrôler les aveux de son fils qui, longtemps, l'a détesté? C'est dans cette faille-là, que cherche à s'engouffrer le pragmatique inspecteur. Il recherche la lutte d'influence avec la mère sur Dale Van Acker et espère cette lutte suffisamment intense pour que Dale craque!

Mme Van Acker : "Laissez mon fils tranquille!"
Goren : "Ne laissez pas votre mère s'en tirer! Vous ne lui devez strictement rien!"
Mme Van Acker : "Ce n'est pas vrai! Il me doit tout!"
Goren : "C'est pour cela que vous avez fait tuer la femme qu'il aimait?"
Mme Van Acker : "C'est elle qui le détruisait plutôt!"
Goren : "C'est ce que disent toutes les mères!".
Un doute va se lever sur les penchants de Goren. Doute qui planait en suspens après les 2 épisodes précédents. Goren est hétéro, pas homo! La preuve :
"Ma mère n'aimait pas les filles avec qui je sortais. Mais, elle en a tué aucune! Car elle voulait que je sois heureux! Et ce n'est pas ce que veux votre mère, Dale!"
Mme Van Acker : "N'écoute pas ce qu'il raconte!"
Goren : "Souvenez-vous de ce qu'elle vient de dire à propos de Loïs : "cela n'a plus d'intérêt"! Dale, soyez l'homme que Loïs a aimé!"

Les derniers mots de l'inspecteur sont persuasifs car Dale, pressé comme un citron par ces 2 personnes déterminées, craque : "Maman, tu n'avais pas le droit!".
Mme Van Acker prend un ton farouche : "Tu vas te TAIRE!"
Mais Dale, fragile car laminé par ses années junkies, ne se tait pas. Il fait ressortir sa douleur amoureuse qu'il éprouvait pour Loïs, cet amour était bien plus fort que celui qu'il porte à sa mère : "Quand Loïs a disparu, j'ai appelé ma mère qui m'a répondu : je t'avais pas dit que j'allais m'occuper de tout!"
Mme Van Acker lance un regard terrible à son fils. Ce regard signifie que, fils ou pas fils, elle ne lui pardonnera jamais! Exacerbée, elle veut quitter l'atmosphère étouffante de cet appartement. Mais arrivée au palier de la porte, 2 policiers font barrage. Surprise, elle se retourne pour voir arriver ce maudit inspecteur qui a déjà sorti les menottes. Avec une satisfaction non dissimulée, Boby s'amuse à les faire cliquer ces menottes, juste devant "Machiavella"... -Cette image est la dernière du générique d'intro de la série-

En conclusion, Mme Van Acker, Roger Jameson, Becky et ses 2 copains meurtriers seront condamnés chacun à 25 ans de prison pour le meurtre de Loïs Rommey.
On ne sait si Dale Van Acker pourra jouir de l'immense fortune de sa mère. Mais quand on a vu Dale dans cet épisode, il y a de quoi être inquiet pour lui, riche ou pas riche. Car il est meurtri à jamais pour Loïs. Et même si Boby l'a débarrassé de son encombrante mère, il ne lui a pas franchement rendu service...
Et dernière chose à dire pour être complet : ce chèque de 100.000$ de Roger Jameson était bidon. Comme la lettre de Loïs Rommey, adressée à Mme Van Acker. La lettre avait été faussée par un expert en faux en écriture! C'était ça, la stratégie du diabolique Robert Goren...

Note : 9/10

Note méritée car c'est un superbe épisode qui a contribué à l'envol de la série. Le scénario est splendide car très fouillé ; impossible de tout raconter en détail, il a été ici simplifié. Des dialogues croustillants, de l'action, un Goren spectaculaire, des Van Acker convaincants, un Ron Carver tranchant. Une grande ruse pour un excellent final. Et bien d'autres choses encore...

Review réalisée par Ororo

Episode diffusé sur NBC le 14/10/2001
Review en ligne depuis le 30/11/2003

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2019 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Unité Spéciale
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7