New York Section Criminelle

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Section Criminelle > 1.21

15 Décembre 2019

New York Section Criminelle

Episode 1.21 : Faith

Review réalisée par Ororo


Polly Draper convaincante

Cet épisode, qui n'est pas excellent, comporte deux points forts : l'interprétation convaincante de Polly Draper et la morale qui se dégage de ce 21° volet.
En cette fin de saison 1, nos quatre membres de la Section Criminelle semblent essoufflés. Il n'y a pas vraiment de scènes les montrant à leur avantage.
De plus, le scénario n'est pas réussi même si la trame semblait bonne. En outre, cet épisode n'offre aucune scène spectaculaire. Il n'y a pas d'action, le néant même. Pire, les ficelles utilisées pour dénouer la clef de l'énigme sont trop grosses pour nous satisfaire véritablement.

Et pourtant, cet épisode obtient quand même la moyenne pour deux raisons :

D'abord, René Balcer nous entraîne dans les dangers que peut receler une passion. Il nous dit et montre, qu'une passion peut nous dévorer. Mais en prendre conscience, c'est déjà se sauver soi-même! "Faith" signifie la confiance et la foi en ses convictions. Cela peut être merveilleux de se laisser griser par sa passion. Mais pour ne pas subir les affres qui en résultent, il est vital d'avoir une prise de conscience pour contrôler cette passion. Donc conscience et contrôle sont les saluts aux affres de toute passion. C'est un épisode très fin, psychologiquement parlant.

Ensuite, il y a Polly Draper. La cinquantaine approchante ou la quarantaine bien sonnée, on lui demandait de jouer un rôle impossible : la maman protectrice d'un enfant imaginaire et malade!
Elle a été très convaincante et s'en est tirée avec les honneurs. Son interprétation a vraiment sauvé l'épisode de la médiocrité. Mieux même, son personnage poignant a montré Ron et Boby sous des visages inédits :
- Ron Carver est un procureur qui ne badine pas avec les présumés coupables. Mais ici, il semble tendre la main à Mrs Wilkes (Polly Draper), visiblement touché par cette pathétique présumée coupable. Mais Mrs Wilkes, prise dans son maelström passionnel, rejettera son offre.
- Et que dire de Robert Goren! Dans cet épisode, Boby s'invite littéralement dans l'esprit de Mrs Wilkes. Jamais notre inspecteur n'aura autant pénétré le mental de celui qu'il traque. Une fois entré dans la passion de Mrs Wilkes, il ne peut s'empécher de la comprendre et, tout en douceur, la fera "accoucher" calmement. Il aura ses aveux... Vraiment, Polly Draper a été excellente dans cet épisode très mental! Elle a réussi à nous faire ressentir diverses émotions par son jeu d'actrice.

L'intrigue Erika

Barb Windemere, la soixantaine, est lasse de sa vie qu'elle trouve insipide. Pour la pimenter, elle invente Erika! Erika est une jeune enfant malade qui nécessite des soins coûteux. Barb en rajoute même : Erika serait en train de vivre ses derniers jours car sa maladie serait incurable.
Pour Barb, inventer Erika comporte deux avantages majeurs ; Barb devient une personne importante car, étant la soi-disant mère adoptive d'Erika, elle contrôle l'entourage d'Erika. Ensuite Barb récolte directement tous les dons ou cadeaux d'Erika : elle amasse les bénéfices ("De çà, je ne veux même pas en parler!" dira-t-elle à Boby). Barb est la voix d'Erika car elle a la faculté d'imiter une voix enfantine très poignante et dans cette voix là, on croit vraiment que l'enfant est gravement malade.
Plusieurs personnes mordent à l'hameçon.
En premier Douglas Lafferty. Lui aussi, la soixantaine, il a été un grand reporter et journaliste. Il a même obtenu un prix Pulitzer. Riche, il ne manque de rien mais il est amer. En effet, ses 2 enfants ne l'aiment pas, au point d'en ignorer sa propre existence. Douglas a fait de nombreux dons à Erika mais il finira par avoir des doutes sur l'existence même d'Erika! Ses soupçons légitimes lui coûteront la vie...
Ensuite, il y a Christine Wilkes. Elle n'a pas vraiment eu de chance dans sa vie car la nature s'est montrée ingrate envers elle : elle ne pourra jamais avoir d'enfant. Elle a même du subir une opération chirurgicale pour cela, pour son bien-être personnel! Inutile de dire que pour elle, vivre en sachant qu'elle ne sera jamais Maman se révèle être un chemin de croix! Elle est affectée par cette injustice de la vie. Pire, elle perd carrément la foie en la nature humaine. Mais l'existence d'Erika va la remonter à bloc. Elle se prend de passion pour cette jeune fille subissant au quotidien douleur physique mais qui avec courage, affronte sa maladie!
Mrs Wilkes va se démener pour Erika. Elle écrit un roman dont les royalties iront directement pour les soins d'Erika. Sa vie entière tourne autour d'Erika, sa passion pour cette enfant est sans limite. Alors quand Douglas Lafferty veut lui faire prendre conscience de sa névrose, elle commet l'irréparable sur lui...

Erika existe

Attention : sujet sensible! Ne dites jamais à Mrs Wilkes qu'Erika n'existe pas, car son visage se transfigure littéralement, de Vierge Marie en Mère démon!
A un ami d'Erika qui prend un verre avec elle, cet ami veut que sa préface soit retirée du roman de Mrs Wilkes :
"Vous vous êtes fait avoir Christine! Je me suis fait avoir! On en reste là! Désolé !"
Cet ami veut porter un toast à la fin d'Erika, quand soudain la tempête se lève : Mrs Wilkes, d'un revers de la main, lui pulvérise le verre et lui lance :
"Soyez le donc pour vous! Vous ne faites pas que trahir Erika : vous condamnez aussi tous les enfants!"

Autre exemple, dans le bureau de Ron Carver ou Mrs Wilkes a été convoquée pour répondre à quelques questions :
Goren qui a auparavant arrêté et interrogé Barb, a découvert la supercherie. Il sait qu'Erika n'existe pas. Mais il va se montrer maladroit en soutenant que les pages de ce roman (celui de Mrs Wilkes) ont été écrites pour un fantôme... Inutile de dire que Mrs Wilkes s'emballe presto contre notre inspecteur "Ce que vous insinuez est indécent! Ce roman : c'est sa vie, c'est son oeuvre!"....
Ron Carver voit clairement la fureur de Mrs Wilkes et imagine très bien la passion qui brûle cette femme très clean d'apparence. Il se montre compatissant envers elle :
Ron : "Manifestement, vous avez été trompée Madame Wilkes! Et je suis prêt à prendre ce fait en considération, si bien sûr vous nous dites la vérité!"
Mrs Wilkes semble prendre conscience de la situation : ce n'est plus un lourdaud d'inspecteur qui lui parle maintenant, mais un véritable homme de loi!
Mais elle arrive à se ressaisir, s'invente un alibi, et quitte au plus vite ce maudit bureau.
La voyant partir, Ron dira à Boby : "Le pouvoir de la foi!"
Boby répliquera : "Non! Elle est convaincue de l'existence d'Erika! Mais peut-être que croire en Erika , n'est pas une si mauvaise chose pour elle!"

Stratégie "Erikienne"

Pour obtenir les aveux de Mrs Wilkes, car comme d'habitude les preuves manquent, Goren va imaginer une situation vraiment invraisemblable. Une grosse ficelle qui ne passe pas.

Il va voir Barb Windemere, emprisonnée et lui avoue que Douglas Lafferty avait changé le bénéficiaire de son assurance vie. En effet, il avait contracté une police qui lègue à Erika la somme faramineuse de 2 millions de dollars. Et que cerise sur le gâteau, Barb la tutrice, n'avait même pas à faire la preuve de l'existence même d'Erika!
Inutile de dire que la cupide Barb voit très bien miroiter tous ces dollars... sur un plan astral!
Ron la sentant disposée lui dit : "Une accusation de meurtre annulerait bien sûr cette police ! Le crime ne doit pas payer!"
Barb immédiatement : "Je n'ai pas tué Douglas! Je le jure!"
Ron bien incrédule : "Mais alors c'est qui, si ce n'est pas vous?"
Barb est prise au piège et va tout avouer! Mieux, elle va participer à l'opération qui confondra Mrs Wilkes. En présence de Ron Carver, elle lira le scénario élaboré par Goren, en prenant bien sûr la voix d'Erika, Erika étant la seule personne ayant une emprise positive sur Mrs Wilkes.

Le Dilemme "Erikien" de Madame Wilkes

Ron Carver a fait suspendre les royalties d'Erika à propos du roman que Mrs Wilkes lui a consacrée. Très troublée, elle se rue dans les locaux de la Section Criminelle pour y clamer son indignation.
Boby lui dit : "C'est la décision du procureur, Madame! Nous avons découvert de nouveaux indices qui impliquent Barb dans le meurtre de Douglas Lafferty."
Mrs Wilkes, rassurée d'entrée par les dires de l'inspecteur car disculpée, ne peut quand même s'empécher de lancer à Goren : "Ah! D'accord! Mais je suis ici pour protéger les intérêts d'Erika!"
Boby l'invite à venir en discuter dans une pièce. Elle s'exécute mais tout en s'y rendant, ne peut s'empécher de se retourner vers lui pour lui montrer très franchement son agacement devant cette situation visiblement néfaste pour Erika.
Dans la pièce, très poliment, Boby la débarrasse de son pardessus et lui lance : "C'est Erika qui vous a dit de venir?"
Mrs Wilkes : "Mais non! Elle est partie depuis l'arrestation de Barb et vit cachée! Vous ne vous rendez pas compte de la terrible situation de sa précarité? Si elle ne touche pas ces royalties, elle n'a plus rien!"
Boby fait mine de jouer le jeu, lorsqu'un agent vient les déranger pour les prévenir : "Il y a un appel pour Mrs Wilkes! C'est un appel d'une dénommée Erika Windemere!".

Mrs Wilkes, instantanément et d'instinct, lance un profond soupir à Goren, comme si la chair de sa chair était en péril.
Boby pour la soulager dit à l'agent : "D'accord! Passez la nous ici!"
Très nerveuse, Mrs Wilkes branche l'interphone, elle entend la voix enfantine et malade d'Erika, ce qui l'apaise :
"Ma chérie, ne t'inquiète pas! Je vais m'occuper de tout maintenant!"
Erika (Barb en fait) : "Je sais Christine! Mais j'ai très peur depuis l'arrestation de Barb qu'ils viennent me chercher pour me mettre en prison."
Mrs Wilkes : "Cela n'arrivera pas mon coeur! Je m'en assurerai!"
Erika : "Barb t'as parlé de la police d'assurance de Doug? Moi, je n'y comprend rien!"
Mrs Wilkes intriguée ne comprend pas, fait une mimique à Goren, lui intimant de lui expliquer.
Goren : "Doug a légué 2 millions dans sa police pour Erika qui devient la seule bénéficiaire de sa fortune!"
Mrs Wilkes s'enflamme : "C'est un miracle ma chérie! Nous sommes sauvées!"
Mais Erika lui dit : "Mais je ne la toucherai pas à cause de ce que Barb a fait à Doug!"
Mrs Wilkes ne comprend pas là encore, fait une mimique à Goren contraint de s'expliquer sur le champ!
Goren : "Comme Barb est la tutrice, et qu'elle a tué Doug, Erika ne touchera rien!"

Mrs Wilkes est confrontée au dilemme de sa vie. Son attitude devient solennelle voir très gênée.
Et les implorations d'Erika ne font que la tourmenter encore plus :
Erika : "Qu'est ce que je vais devenir Christine? Je n'ai pas d'argent et les gens chez qui je suis maintenant n'ont pas les moyens de m'élever et de me soigner!".
Mrs Wilkes est très mal à l'aise. Son coup de folie sur Doug n'a fait que mettre Erika en péril.
Elle s'en rend compte, mais tente de rassurer Erika :
"Ce n'est rien ma chérie, dis moi ou tu es! Nous nous en sortirons toutes les deux!"
Mais Goren lui met doucement la pression : "Et avec quel argent? Pas d'assurance! Pas de Royalties! Erika n'aura plus rien! Et elle est déjà au bout du rouleau!" et il s'adresse à Erika : "Je n'ai pas raison Erika?"
Erika qui n'arrête pas de sangloter implore Mrs Wilkes : "Tu es la seule qui me reste Christine!"
Mrs Wilkes : "Je sais mon coeur."

Mais la ligne se coupe soudainement, ce qui provoque une vraie panique pour Mrs Wilkes qui s'effondre en larme sur la table en ne cessant de nommer Erika... Goren la laisse doucement sangloter et quand il la sent apaisée lui assène :

"Qu'allez vous faire Christine? Cela pourrait lui sauver la vie!"
Il provoque une prise de conscience en elle....
"Quoique vous ayez fait, votre coeur était pur!"
Il lui fait reprendre confiance, elle sèche ses larmes...
"Maintenant, il est grand temps de faire le dernier pas! De faire à Erika le plus grand cadeau de sa vie!"
Il lui convainc du seul chemin à prendre, elle est sur le point de le faire...
"Sinon, toute votre foi en Erika, tout votre amour pour elle, n'aura été.... (Boby très lentement)... n'auront été qu'un mensonge!"

Et là, Mrs Wilkes avoue doucement : "Non, ce n'est pas Barb qui a tué Doug! C'est moi qui l'ai fait!"
Goren compréhensif et très proche : "Dites moi ce que vous avait fait!"
Sans plus aucune défense, Mrs Wilkes lui avoue tout. Quand elle déballe tout, Goren la regarde étrangement. Pour finir, Mrs Wilkes lui dit :
"Doug allait faire du mal à Erika! Il n'arrêtait pas de dire qu'elle n'était pas réelle! Et vous saviez! Vous saviez que je ne pouvais pas lui laisser dire çà!"
Et Mrs Wilkes s'effondrant de nouveau sur la table en sanglots.....

Post-Scriptum : Comme Erika, la police d'assurance vie était imaginaire...

Review réalisée par Ororo

Episode diffusé sur NBC le 28/04/2002
Review en ligne depuis le 19/10/2003

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2019 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Unité Spéciale
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7