New York Unite Speciale

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Unité Spéciale > 5.16

14 Décembre 2019

New York Unité Spéciale

Episode 5.16 : Home

Review réalisée par Jéjé


Disons le tout net : c’est un excellent épisode !

« Home » dresse le portrait d’un des monstres les plus terrifiants que SVU ait jamais dépeint.

Au premier abord, Marylin Nesbitt semble assez rigide en ce qui concerne l’éducation et l’hygiène alimentaire de ses deux fils : elle ne les envoie pas à l’école, les instruit elle-même dans un appartement entièrement dédié au savoir, et les nourrit à base de graines et de produits, qu’on imagine en France, issus de l’agriculture biologique.
Rien de bien méchant, me direz vous.
Il vaut mieux des règles strictes, voire très strictes, au sein du foyer familial que pas de règles du tout.
De plus, Adam, l’aîné, semble être un adolescent poli, instruit et respectueux.
Et lorsque l’on apprend que le mari de Marylin a été assassiné lors d’un hold-up dans une épicerie quelques années auparavant, on comprend qu’elle puisse être un peu trop protectrice à l’égard de ses enfants.

Cependant, le monde extérieur semble à ses yeux être vraiment l’enfer sur Terre. Par exemple, pour elle, l’école publique (qu’elle appelle avec ses amis de l’association « Home schooling » l’école du gouvernement) est un repaire de gamins désaxés, d’enseignants laxistes et complices de l’industrie agro-alimentaire, de laquelle il paraît peu probable de sortir sans avoir été racketté ou molesté. Les familles d’accueil n’existent que pour violenter et abuser sexuellement les enfants des autres. Pourquoi s’intéresse-t-elle aux familles d’accueil ? Car elle imagine que si le gouvernement réalise en étudiant ses relevés de carte bancaire que les médicaments qu’elle donne à ses enfants ne correspondent pas aux critères du ministère de la santé, ses fils lui seront retirés…

Là encore, on peut se dire que cette brave femme a un peu trop abusé de « X Files », qu’elle a pris un peu trop au pied de la lettre la théorie du complot, mais qu’il n’y a rien de bien grave…

Sauf que le jour où Jacob, le benjamin, est ramené, bien malgré eux, par des membres du SVU à la maison, parce qu’il mangeait de la viande dans les poubelles, Maman pète un peu les plombs. Elle explique à son aîné qu’il est évident que vu la façon dont se comporte son frère, celui-là va être emmené dans une famille d’accueil. Et qu’il vaudrait mieux qu’il soit mort qu’abusé sexuellement dans un de ces endroits dépravés. « Tiens, mon chéri, prends mon arme. Moi je descends faire quelques courses et faire quelques sourires aux caméras de surveillance »…

Et Adam exécute la volonté de maman. Il se rappelle sûrement le fait que son grand frère, Daniel, est mort en famille d’accueil après d’atroces souffrances…
Après avoir tué Jacob, il tente de mettre fin à ses propres jours mais l’arme s’enraye…

Voilà l’histoire de cette femme, que Wong dépeint comme une malade mentale à la personnalité « borderline », qui pense avoir toujours raison et qui considère celui qui ne se soumet pas à ses opinions comme son ennemi, peu importe que ce soit l’un de ses enfants.

Dans l’épisode, on découvre progressivement au cours de l’enquête de Benson et Stabler l’importance de la paranoïa maladive de Marylin Nesbitt, en même temps que l’importance démesurée des moyens de surveillance au service de la police : caméras de surveillance, relevés de carte bancaire, traceur de position des voitures équipées du G.P.S…
Ce parallèle malin et discret distille un sentiment de malaise face à cette histoire individuelle…

La partie judiciaire de l’épisode est également très réussie, puisque se pose la question de la responsabilité des parents par rapport aux actes de leurs enfants…
On découvre à ces moments que Daniel, le premier enfant, était battu par sa mère et qu’elle l’a abandonné aux services sociaux aux premiers soupçons d’abus de la part des autorités…

Le passage le plus faible de l’épisode est peut être le moment où ne sachant plus vraiment quoi faire (lorsque Adam a avoué le meurtre de son frère et ses motivations), Novack se tourne vers une ancienne juge, qu’elle considère comme son mentor. La discussion qui s’en suit n’est pas très profonde (en gros, Novak doit suivre son instinct…) et j’ai un gros problème avec l’actrice qui incarne ce personnage (semi régulier d’après mes informations…) : Marlo Thomas. Pas que je la trouve mauvaise, mais elle est restée pour moi pendant toute sa scène, la mère de Rachel Green, et je m’attendais à chaque seconde à voir Jennifer Aniston débouler dans la pièce et raconter n’importe quoi… Va me falloir un petit temps d’adaptation…

« Home » est donc un très bon épisode, qui est une grande étape dans mon processus de réconciliation avec SVU, puisque depuis quelques semaines, la série a considérablement gagné en qualité et en intérêt. Il faut espérer que ce ne soit pas seulement un « accident passager »…

Review réalisée par Jéjé

Episode diffusé sur NBC le 17/02/2004
Review en ligne depuis le 20/02/2004

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2019 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7