New York Section Criminelle

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Section Criminelle > 1.09

24 Janvier 2020

New York Section Criminelle

Episode 1.09 : The Good Doctor

Review réalisée par Ororo


Un épisode d'anthologie

Cet épisode est peut-être le meilleur de NYCI à ce jour et le restera sûrement si la série s'arrête à la saison 4. Approcher l'excellence de cette merveille de 42mn ou on passe par toutes les émotions constitue déjà une performance! C'est dire!
Bizarrement, c'est un épisode ou on constate une absence de scénario.
Mais l'interprétation des acteurs y est sublime. Deakins est dans ses petits souliers, Eames est étonnante, Carver offre sa meilleure prestation et Vincent D'Onofrio y est en grande forme.
Mais ils sont tous dépassés par l'interprétation carrément époustouflante de Robert Knepper qui joue le Docteur Peter Kelmer. C'est son personnage qui cristallise toute l'histoire. Toutes les scènes convergent vers lui.
Raconter toutes les scènes en détails est une mission impossible. Il a fallu faire des choix forcément douloureux et difficiles. Car c'est un épisode qui ne comporte aucun déchet! De l'anthologie véritablement!

Note sur 10 : 10!

Intro et présentation

Avec Robert Knepper (le docteur Peter Kelmer), Barbara Garrick (Jennifer Barish), Penny Balfour (Lisa Voight), Robert Hogan (Judge Albert Scholl), Andoni Anastasse (Warren Da Costa)

Peter Kelmer, un praticien réputé dans le monde de la chirurgie plastique, mène une vie de couple apparemment sans histoire. En fait, il trompe son épouse. Une trahison qu'il est toujours parvenu à lui cacher. La situation pourrait bien changer rapidement. Peter Kelmer vient en effet de recevoir un courrier contenant des photographies compromettantes. Un inconnu l'a photographié en compagnie de sa jeune et jolie maîtresse. Quelques jours plus tard, l'homme infidèle constate la disparition de sa femme, Valérie. Il avertit aussitôt la police et dresse la liste des connaissances de son épouse. Les enquêteurs font bien évidemment de lui leur suspect numéro un.

Portrait du Dr Kelmer

Le docteur Peter Kelmer est un des meilleurs chirurgiens de la ville.
Sa spécialité? La chirurgie plastique.
Ses clients? Les huiles de la mairie notamment, ce qui donne des sueurs froides à Deakins quand le Dr devient d'emblée la cible de Goren.
Excepté sa maîtresse, tout le monde trouve que le Dr a un caractère exécrable. C'est notamment un grand maniaque de l'ordre et de la propreté. Il ne laisse rien au hasard dans son quotidien et il est d'une extrême rigueur dans son organisation professionnelle.
Comme souvent chez les hommes brillants, il se montre arrogant envers son prochain et s'efforce d'avoir un contrôle sur tout! Même sur sa femme!
Mais là, il y a un os!
Car sa femme, Valérie, est à l'opposé de lui! Tout son contraire même! Il l'a épousé pour sa beauté, pour son physique à la Zeta-Jones! Elle est frivole, collectionne les amants! C'est même une junkie!
Inutile de dire que vivre avec le Dr Kelmer lui fait beaucoup consommer d'antidépresseurs!
N'ayant plus aucune emprise sur Valérie, le Dr Kelmer s'est résolu à prendre une Maitresse... plus docile!
Dans tout cet épisode, le Dr Kelmer est fascinant par sa classe, ses répliques, sa façon d'être, ses mimiques... etc... Il semble très clean, bien loin de ces grands prédateurs que la Section Criminelle est censée pourchasser...

Valérie Kelmer a disparu

Le Dr Kelmer se présente dans les locaux de la Section Criminelle, et signale la disparition de sa femme. Il tient absolument à ce que les meilleurs inspecteurs de la ville la retrouve!
Il est même prêt à collaborer à 100%! La preuve : il améne une liste d'amis de 200 noms recensés par ordre alphabétique ou il ne manque rien! Goren est ravi de l'aubaine pour cet énorme gain de temps dans son enquête mais d'emblée semble intrigué.
En effet, le Dr Kelmer ne cache pas ses problèmes de couple aux inspecteurs : ma femme se drogue, ma femme consulte un psy, ma femme est dépressive, ma femme a des amants... etc...
Voilà pour elle! Ayant fait le tour de la question, il est sur le point de quitter les locaux "Donner moi vos N° de téléphone pour que moi, je vous contacte!" ; Goren, amusé, lui tend une carte de visite. Il semble partir, mais se retourne vers Goren et lui lance : "Je ne veux pas être le dernier à être prévenu!" ; Goren lui fait une mimique lui assurant qu'il ne le sera pas.

Eames et l'amant récalcitrant

S'il est une scène ou l'inspecteur Eames montre vraiment de quel bois elle se chauffe dans NYCI, c'est bien celle-là!
Elle sonne chez l'amant de Valérie Kelmer, Mr Da Costa, un artiste peintre qui n'apprécie visiblement pas le dérangement. Dominant Eames d'une tête, il plonge ses yeux sombres dans ceux de l'inspectrice qui ne s'en laissera pas compter:
- "Que me voulez-vous?" lui demande Da Costa.
- "Nous enquêtons sur la disparition de Valérie Kelmer que vous semblez bien connaître!"
- "Non désolé! Je ne connais pas votre Valérie je sais pas quoi!", et ceci dit avec un dédain non dissimulé pour notre inspectrice. L'artiste toujours au seuil de sa porte fixe sournoisement Alex.
Mais Eames s'emballe devant cet homme récalcitrant :
- "Monsieur! On a des relevés qui montrent que vous avez appelé plus de 20 fois cette personne hier! On a enquêté sur vous ! Vous avez déjà été arrêté pour conduite en état d'ivresse et pour consommation de drogue! Vous avez déjà été en prison! Vous buvez trop et vous vous foutez de tout et de tout le monde! Il y a un nom pour les types comme vous : psychopathe! Ce sont de vrais malades! Alors si vous ne voulez pas rejoindre les 2 millions de psychopathes en prison, continuez à mentir à la police!"
C'est une vraie tornade qui vient de se lever! Il n'est pas bon de venir contrarier l'inspecteur Eames dans son enquête! Surtout dans le cas d'une disparition de femme!
Da Costa s'incline logiquement : "D'accord! Donc je la connais!" en regardant toujours Eames sous l'épaule.
Mais soudain, Goren penche sa tête nettement au-dessus de la sienne et lui lance en souriant : "Vous avez décidé de ne pas nous laisser entrer?".
Changer l'inclinaison de sa vue devant ce colosse, trouble Da Costa qui ouvre définitivement sa porte.

Deakins choisit Boby

Il est temps de faire le point pour nos deux inspecteurs devant leur capitaine:

Eames : "Nous avons tout une liste d'amants et d'amis capitaine... ce sera long!"
Goren : "Quoi? Tu enlèves le Dr Kelmer de la liste des suspects?"
Eames : "Non! Mais je ne crois pas qu'il soit le seul à devoir y figurer!"
Goren : "Mais c'est le seul qui soit important!"
Eames : "Enfin, Boby! Cette femme collectionnait les amants et prenait de la coke!"
Le capitaine Deakins est un peu contrarié, il va lui falloir trancher : "Il faut que je vois Boby pour cette affaire!".
Eames est surprise un bref instant mais montre une très grande humilité. C'est vexant d'être désapprouvée dans son travail par son chef hiérarchique, surtout en présence de collègue.
Mais dignement, elle prend sur elle et sans se vexer, laisse Boby et Deakins s'expliquer :
Deakins : "Tu comptes faire quoi Boby?"
Goren : "J'ai envie de jeter un os dans la cage du Dr Kelmer pour voir comment il réagit! Je vais raconter au média qu'on a retrouvé le corps de sa femme!"

Une ruse brillante mais infructueuse

Le Dr Kelmer est fort surpris de lire dans la presse que l'on a retrouvé le corps de sa femme sans qu'on l'ait averti. Il avait pourtant été bien clair à ce sujet! Indigné, il se rend illico dans les locaux de la Section Criminelle.
Il rentre et voit Boby nettoyer la table du Coca bien sucré qu'il vient de renverser exprès avant son arrivée. Le Dr Kelmer est un maniaque de l'ordre et de la propreté. Il regarde ce malpropre d'inspecteur qui, en plus, ose lui lancer : "A quoi pensez-vous?"
Kelmer, en regardant cette table bien crade : "A ce qui a été publié dans les journaux!"
Goren : "Désolé! Quelqu'un a pris des initiatives! Nous nous en excusons!"
Kelmer : "Vous avez identifié le corps? S'agit il d'un suicide?"
Goren, qui ne veut rien lui dire : "Nous n'en sommes pas encore sûr! Nous avons plusieurs morceaux!"
Kelmer, estomaqué : "Quoi? Les bras ont été découpés? Euh... Mais je suis médecin! Je peux vous dire si c'est bien ma femme!"
Goren : "Désolé Docteur, mais comme je vous l'ai dit..."
Kelmer s'emballant : "Quoi? Mais c'est comme m'arracher une dent ! Vous êtes là et vous me dites rien! C'est parce que vous n'avez fait aucun progrès ou quoi?"

Goren s'engouffre immédiatement dans la brèche. Il se précipite prendre une chaise, et la présente au Docteur l'invitant à s'asseoir tout en lui disant : "D'accord! Vous voulez participer à l'enquête! Vous voulez bien répondre à quelques questions, s'il vous plait ?"
Et avec un grand sourire qui déconcerte le Docteur. Kelmer sourit jaune, dit "D'accord!", commence à s'asseoir et va prendre une rafale de questions tirées à gros boulets à destination de lui-même!

Goren : "Euh! Le Dimanche, jour ou votre femme a disparue, vous avez été surpris dans votre parking, mettant quelque chose dans votre voiture ! Qu'est-ce que c'était?"
Kelmer, qui était loin d'imaginer çà, fait une mini-grimace : "Euh! Ma mallette! J'allais travaillé... (se forçant à se souvenir)... mais je crois vous l'avoir déjà dit , non?"
Eames enchaîne vite : "Quand êtes vous arrivé à l'hôpital?"
Kelmer bafouillant : "Euh! Je ne me rappelle pas bien! Et... (songeur)... euh! S'agit-il d'un interrogatoire?"
Goren ne lui donne aucun répit : "Bien sur que non! Sinon, nous parlerions dans une vraie salle d'interrogatoire!"
Goren en cherchant à l'endormir : "Quand avez-vous eu votre brevet de pilote?"
Kelmer : "Il y a 5 ans! Mais quel rapport?"
Eames enchaînant illico : "Et vous allez piloter tous les week-end?"
Kelmer : "Oui! Pour soulager mon stress!"
Goren immédiatement : "Dimanche, vous avez mis votre mallette dans le coffre de votre voiture et vous êtes parti en direction de l'aéroport de Westchester, c'est bien çà?"

Et à ce moment précis, le Dr Kelmer devient lucide sentant le piège arriver.
Il sourit jaune, bouge le majeur et en se levant dit à Goren : "Là vous m'interrogez inspecteur! Je crois que je devrai consulter un avocat."
Goren, sentant le Dr se dérober, essaye de regagner sa confiance en lui rappelant ses dires :
"Pourquoi? Vous avez dit que vous vouliez nous aider à faire progresser l'enquête!"
Kelmer, embarrassé : "C'est Exact!"
Goren : "Ou est le problème?"
Kelmer, toujours dans la panade : "Euh, c'est que..."
Goren l'interrompt : "Ah, ce sont mes questions qui vous mettent mal à l'aise!"
Kelmer, cherchant à se reprendre : "Non! Ce n'est pas çà du tout! Les questions sont normales!"
Goren fait une mimique faisant comprendre au Dr qu'il ne pige pas tout...
Kelmer se ressaisit "D'accord!" et reprend sa place tout en répondant à la dernière question de l'inspecteur : "NON! Je ne suis pas allé à l'aéroport de Westchester!"

Boby : "D'accord! Ce corps, vous voulez vraiment nous aider à l'identifier?"
Kelmer : "Oui bien sûr!"
Boby : "Il nous faudrait connaître son ADN !"
Kelmer : "Mais je n'ai pas de sang qui pourrait vous servir."
Boby : "Oh! Des cheveux sur des brosses..."
Kelmer : "Elle nettoyait ses brosses tous les jours! Elle était maniaque avec çà!"
Boby : "Ah, je vois! Mais je suis sûr que nos techniciens pourraient trouver quelque chose dans votre appartement!"
Kelmer stupéfié : "Vous... Vous voulez fouiller mon appartement?"
Boby : "Mais oui! Vous nous avez dit que vous vouliez nous aider à identifier le cadavre!"

Encore une fois, notre inspecteur amène Kelmer là ou il veut, c'est à dire, dans une situation fort embarrassante!
Mais contre toute attente, Kelmer fait un sourire ravi et dit : "Si je peux assister à la fouille! Vous pouvez venir!", tout en adressant un regard perçant à Goren.
Boby lui rend un sourire triomphal! Il va trouver des preuves, pense-t-il! Et sans mandat de perquisition en plus! La classe quoi!

Mais il va lui falloir déchanter, car ensemble chez Kelmer, il va constater que la salle de bain a été complètement repeinte avec du mobilier neuf! Il n'y a rien nul part, pas même un cheveux sur une moquette! Même dans les tuyaux de la salle de bains! RIEN ! NADA! Le Dr Kelmer faisant honneur à sa réputation de grand maniaque de l'ordre et de la propreté!
Goren aura des regards lourds de sens dans le dos du Dr Kelmer!
Il est venu ici avec les grands moyens pour un résultat nul!
A ce stade de l'enquête, le Dr Kelmer prend nettement l'avantage!

Élaboration d'une stratégie

Après une enquête poussée, suivi d'un deuxième interrogatoire très viril celui-là effectué dans la vraie salle d'interrogatoire, les inspecteurs n'ont rien à offrir à Ron Carver sinon qu'ils sont convaincus que le Dr a bien chirurgicalement découpé sa femme!
A la vue de cette mission impossible au tribunal, Ron Carver est gêné : "Je n'ai aucune certitude sur le cadavre retrouvé! On ne peut même pas y coller un nom sur le dossier! Je vais au procès sans même connaître l'identité de la victime!"
Boby : "L'absence de preuve dans le coffre de sa voiture et surtout dans sa salle de bain, montre qu'il est coupable! Et surtout, tu as vu cette rage avant..."
Ron : "Oui je l'ai vu! Mais son avocate est loin d'être folle! Elle ne le fera sûrement pas citer!"
Boby : "Alors mets moi dans le coup! Je vais y arriver!"
Boby le lui implore. Ron Carver lui rend un sourire. Leur entente est scellée.

Goren insolent à la barre

Goren va être interrogé par Ron Carver, substitut du procureur qu'il connaît bien. Et pour cause!
Ensemble, ils vont tout faire pour discréditer le Dr Kelmer dans l'enceinte même du tribunal.

Goren : "Quand le Dr Kelmer est venu nous signaler la disparition de sa femme, il avait une liste de 200 noms d'amis recensés par ordre alphabétique! J'ai trouvé cela curieux!"
Carver : "Pourquoi cela?"
Goren : "Tout homme normal aurait été trop gravement perturbé pour dresser une telle liste!"
L'avocate du Docteur : "Objection! Il n'est pas qualifié pour donner une opinion!"
Le juge : "Retenue! Poursuivez Maître Carver!"
Carver : "Qu'avez-vous appris de plus dans votre enquête?"
Goren : "Nous avons fouillé le coffre de sa voiture qui avait été lavé et relavé... là aussi j'ai trouvé cela très étrange!"
L'avocate : "Objection! Oui dire!"
Le juge : "Retenue!" qui avertit Boby : "Inspecteur, vous connaissez les règles! Respectez les!"
Carver poursuit : "Avez-vous été chez le Dr Kelmer? Et qu'avez-vous trouvé ou constaté?"
Goren : "Nous avons constaté que les tuyaux de la salle de bain avaient été nettoyés avec du Virex256, le même détergent utilisé dans les salles de l'hôpital du Dr Kelmer... (Boby parle vite et même très vite pour ce qui suit)... et que la secrétaire du Dr Kelmer nous a confirmé que le Dr pouvait avoir accès à tous les produits qu'il voulait. Cette même personne nous a aussi dit que le Dr Kelmer trompait sa femme avec le personnel de l'hôpital!"

Murmures dans la salle... et gros plan sur le Dr Kelmer qui commence à avoir des sueurs froides!
Son avocate se lève indignée : "Mr Le Juge, je vous en prie! Ceci est absolument insensé!"
Le Juge : "Mais oui Maître! Mais oui!" qui maintenant menace Boby : "Inspecteur! Recommencez et je vous fais évacuer de la salle! Continuez Mr Carver! "

Carver : "Inspecteur, qu'avez-vous remarqué de plus chez le Dr Kelmer?"
Goren : "Nous avons remarqué que les tapis de la salle de bain avaient été changés et la salle de bain repeinte!"
Carver : "Que vous a dit le Dr à ce sujet?"
Goren : "C'était encore une invention Mr Kelmer! Il n'y a qu'une seule explication!"
Goren change de ton et parle vite et fort : "Il a essayé de cacher cet incroyable crime...."
A ce moment, un grondement commence à tonner dans la salle provoquant un chahut qui va crescendo, mais Boby termine quand même en haussant le ton : "Le meurtre et le dépeçage de sa femme! S'il y a une autre explication, nous sommes tous prêts à l'entendre!"

L'avocate ne cesse de hurler des objections, le juge ne cesse de jouer du maillet! Le chahut est à son paroxysme!
Le juge à la salle : "Silence! Silence!" et à Goren : "Inspecteur, je vous ordonne de vous retirer!"
Gros plan sur le Dr Kelmer qui est complètement livide!
Boby se retire, non sans faire une mimique, ou à peine gêné par cette pagaille savamment provoquée, il semble s'excuser! Mais à peine!
Quel insolence! Du jamais vu ici en tout cas!

Ron Carver se sublime

Le Dr Kelmer a refusé de suivre les conseils de son avocate. Il entend bien laver cet affront devant Ron Carver, "Ce n'est qu'un simple fonctionnaire" a t il dit à son avocate. Il est donc cité!
Mais Ron va montrer un grand sens tactique :

D'abord une démonstration de chirurgie aux jurés!
Carver demande au Dr comment on fait pour découper les membres d'un corps humain!
Malgré les objections de son avocate, le Dr s'exécute! Les jurés sont très attentifs...

Ensuite les outils!
Dans une image retenue pour le générique de la série, Carver demande au Dr l'outil approprié parmi les 2 couteaux retrouvés à son appartement.
Kelmer : "L'un ou l'autre sans doute!"
Carver : "Soyez plus précis Dr!"
Kelmer : "Celui de gauche parait mieux convenir."

Aprés la technique!
Carver feint la maladresse : "Alors Dr, pour découper, je procède comme çà, n'est-ce pas?"
Kelmer arrogant : "Oui si vous avez envie de vous fouler le poignet!"
Carver bien incrédule : "D'accord! Montrez nous Dr la technique approprié!"

Là encore, malgré les objections, le Dr doit s'exécuter. Ron lui remet le couteau, que l'on suppose comme l'arme du crime. La donation de cet arme au Dr s'inscrit dans une stratégie : le Dr Kelmer ne s'en séparera plus durant le reste de l'interrogatoire ; Ron espérant que l'arme finisse par brûler les doigts du Dr. Mais Kelmer montre un visage méfiant. Il doit penser "Je vous vois venir avec vos gros sabots!". Et Kelmer de montrer la technique aux jurés, toujours très très attentifs...

Ensuite, Ron attaque sur le plan de la vie privé du Dr :
"Vous êtes toujours aussi précis dans vos interventions, comme quand vous préparez vos vols d'avions pour piloter le Dimanche!"
Kelmer lucide l'interrompt : "Vous n'avez pas le droit! Je suis méthodique et consciencieux! Mais vous n'avez pas le droit de faire des amalgames comme cela!"
Ron creuse une brèche : "Si vous étiez méthodique et consciencieux, comment avez vous fait pour épouser une femme suicidaire et droguée?"
Kelmer se défendant bec et ongles : "Je ne suis pas d'accord! Mon mariage avec Valérie n'était pas une erreur!"
Carver : "Mais aujourd'hui, elle a disparue et vous êtes ici en train d'être jugé pour son meurtre! Vous ne pensez pas que quelque chose est allé... de TRAVERS ?"
Kelmer s'emballe : "Mais c'est ma femme qui prend de la drogue et des somnifères! C'est elle qui a détruit notre Mariage!"

Mais Ron lui fait un contre pied : "Quels membres couperiez-vous en premier pour un genou Dr?"
Kelmer complètement dérouté : "Quoi?"
Ron les yeux écarquillés : "Quels membres Dr?"
Kelmer se contenant : "Le poplité et les jumeaux!"
Ron l'embarque tout de suite ailleurs : "Est ce que votre femme, une fille de cordonnier, était fière d'être la femme d'un grand chirurgien?"
Kelmer imbu de lui-même : "Ah je pense que oui...."

L'interrompant, Ron se lève pour le dernier acte! Maintenant, ses propos vont être appuyés et mordants comme pour mieux déchirer la carapace du Dr :
"Elle montrait de la reconnaissance en se bourrant de drogue avec votre argent! En couchant avec n'importe qui!"
Kelmer s'effondrant : "Vous voyez ce que je peux subir!"
Carver martelant : "Des artistes! Des professeurs de gym! Des peintres! N'importe qui!"
Kelmer ne dit rien, ne sachant plus ou se mettre...
Carver enfonce le clou : "Vous n'êtes pas un ange non plus Dr! Vous couchiez avec le personnel de l'hôpital!"
Kelmer faisant son mea-culpa : "Ah... Ah... Ah... Non... Je ne l'ai fait qu'une seule fois!"
Mais Ron qui n'a cessé de s'avancer vers le Dr est maintenant tout prés : "Et c'est son comportement qui vous a poussé à le faire!"
Kelmer acquiesce : "Oui!"

Aveu et verdict

En un éclair, Ron va chercher une photo capitale, celle ou on voit la maîtresse du Dr Kelmer l'embrasse en patinant. Kelmer la regarde tout prés. Il connaît la provenance de ces photos compromettantes. C'est l'oeuvre de la soeur de sa femme, Jennifer Barish, qui a engagé un détective. Jennifer Barish voulait montrer à sa soeur l'infidélité de son mari. Jennifer assurait à sa soeur de divorcer du Dr pour une vie meilleure.
C'est à cause de cette maudite Jennifer Barish que je suis ici, semble penser Peter Kelmer. Cette même Jennifer qui est présente à l'audience et qui ne cesse de m'observer...
Et il y a ce Ron Carver qui porte l'estocade maintenant et qui me montre cette photo encore et encore... Et il y a tout ce qui s'est passé avant....

C'est plus qu'un homme ne peut en supporter!

Le sang du Dr bouillonne et ne fait qu'un tour : il se lève brutalement, agite ce couteau, qui maintenant lui brûle les doigts, et hurle à Jennifer :
"Tout ceci est de votre faute sale truie! Vous et votre famille pourrie ne pouviez pas vous mêler de ce qui vous regardait! Il a fallu que vous IN-TER-VE-NIEZ !"

Seul debout avec ce couteau, et en plein devant les jurés, le Dr Kelmer réalise qu'il vient de craquer en plein tribunal ou règne maintenant un silence de cathédrale.
Il se rassied groggy, regarde les jurés et honteux, se cache les yeux avec sa main!

Le verdict : malgré ces aveux réfutables et non explicites, malgré l'absence de preuves, le Dr Peter Kelmer sera déclaré coupable du meurtre de sa femme mais sans préméditation.
Après la sentence, il regardera Ron Carver, son bourreau qui jubile intérieurement. Il se retournera et verra cet inspecteur qui le défie encore du regard. Ce maudit inspecteur qui a su percer sa rage intime!

Review réalisée par Ororo

Episode diffusé sur NBC le 25/11/2001
Review en ligne depuis le 17/10/2003

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Unité Spéciale
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7