New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 1.22

22 Novembre 2019

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 1.22 : The Blue Wall

Review réalisée par Jack McCoy


Thème : Relation entre Hauts Fonctionnaires de l'etat et banquiers véreux

Fin d'un procès qui oppose le Ministère Public représenté par Ben Stone et trois banquiers accusés de blanchiment d'argent sale: Trois chefs d'inculpation :

Complicité par instagation au 1er degré Blanchiment d'argent Association de malfaiteurs

Verdict :non coupable:

Sur les marches du Palais de Justice les Avocats se félicitent du verdict rendu tandis que Ben Stone répond aux questions des journalistes :

Stone : si la loi l'avait permis je les aurais poursuivis pour meurtre, ceux qui aident les trafiquants à blanchir leur argent sont aussi coupable qu'eux. Sur sa lancé Ben accuse le coprs de la police de New York d'avoir volontairement fait disparaître des pièces à conviction. Ce n'est qu'un début cette affaire est loin d'être terminée.

Au commissariat les "boeufs Carottes" sont dans le bureau de Cragen apparement les choses se passent mal; notre capitaine fait l'objet d'une enquête interne. Logan et Greevey attendent leur départ puis entrent dans le bureau pour avoir des explications sur leurs présences; Cragen est dans le colimateur il est suspecté d'avoir aidé à faire disparaître des pièces à conviction dans l'affaire du blanchiment d'argent.

LOGAN : "c'est vous qui leur avez servi sur un plateau 3 dealers et leurs banquiers et c'est vous que l'on accuse !!!!"

A l'époque des faits Cragen devait sa promotion de capitaine à O'Farrell et celui ci était devenu responsable au greffe des pièces à conviction d'où la suspicion de l'inspection générale. L et G interroge l'un des deux inspecteurs un dénomé Cassidy qui enquêtait, ils avaient établi une surveillance devant la Manhattan Mercantile Bank là ou des petits dealers Colombiens déposaient les fonds ils se faisaient 1.000.000,00$ par an pas grand chose; leur attente fut récompensée les colombiens venaient déposer des valises pleines de cash. Cassisy avait l'intention des les arrêter ainsi que les banquiers compromis; mais Cragen voulait avoir les preuves qu'ils blanchissaient bien l'argent. Des cracks de l'informatique devaient pister l'argent. D. Shearer le responsable n'a pas pris le temps de copier les disquettes, because, il devait partir en voyage de noces et sela attendrait bien son retour. Mais arrivé au procès toute la partie compromettante contenue dans ces disquettes avait disparu. De retour au commissariat les inspecteurs L et G font leur rapport, Cragen leur répond qu'il ne serait pas faire la différence entre une disquette et un disque lazer. Malheureusement je ne peux mener cette enquête mon téléphone est sur écoute et je suis moi même surveillé. L &t G se proposent pour mener cette enquête et partent rencontrer O'Farrell dans un restaurent celui ci leur affirme que ni lui ni Cragen n'avaient intérèt à faire disparaître le contenu des disquettes au risque de perdre leur emploi c'est surement un bleu du bureau du Procureur qui aurait éffacé leur contenu par erreur. L &G se rendent au greffe discuter avec l'employé celui fait des difficultés pour coopérer , tout le monde pensent que Cragen est mélé à cette affaire surtout l'inspection générale, ceux ci inspectent tout les documents dans les moindres détails même le registre des entrées et sorties L & G jettent un oeil page 57 le nom de Cragen y figure deux fois dans la même semaine.

Au commissariat Cragen explique que l'inspecteur des fraudes devait témoigner dans deux procès en même temps, pour lui rendre service je me suis proposé d'aller lui chercher des documents à sa place, il les a remplis ensuite je suis retourné au greffe remettre les formulaires et faire une copie pour le procureur.L&G rencontre cet inspecteur qui corrobore les dires de Cragen. Logan retourne au greffe le reponsable ne veut donner aucune information ce qui a pour effet de mettre en colère notre inspecteur Cragen risque d'en prendre pour 24 ans il va même jusquà le traiter de salopard le type pris de remord donne rendez vous à L dans les toilette des hommes(évidement pas dans celui des femmes on s'en serait douté)Logan récupère une enveloppe cachée dans un journal.

Retour au commissariat Greevey commence à douter de Cragen mais Logan lui présente le contenu de l'envelloppe : une liste des gens du greffe et le tableau des effectifs présents au greffe à des dates bien précises : 13 civils et 29 flics ces deux liste devraient être identiques ce qui n'est pas le cas le nom de McCrory ne figurent que dans un seule liste. Nos deux inspecteur rendent visite à McCrory qui se trouve être en retraite mais 15 jours après avoir pris sa retraite il reprend du service pour deux jours; apprenant que L&G travaillent pour Cragen McCrory refuse de répondre à leurs questions,les menace de harcèlement et de les dénoncer à l'incpection générale sur ce il leur ferme la porte. Sur le chemin du retour, Greevey rendent au domicile de Cragen et de son épouse (et oui notre capitaine est marié je sais je vais briser des coeurs) devant leur maison est garé le camion d'une entreprise d'installation de piscine G demande à Cragen si elle leur est distinée devant la réponse affirmative de Cragen Greevey doute de plus en plus de l'honnêteté de son Capitaine (c'est pas avec son salaire de flic que Cragen pouvait se payer cette piscine) G lui demande s'il connaît McCrory effectivement c'était le chauffeur d'O'Farrell ce qui n'en fait pas forcément un suspect

CRAGEN : O'Farrell détestait les politiciens

GREEVEY : moi aussi je déteste les politiciens pourris surtout ceux qui veulent entrainer mes amis dans leurs combines

Cragen demande à ses inspecteurs de laisser tomber l'enquête, G n'est pas de cet avis.

GREEVEY (en colère) : Vous ne voulez rien entendre rien voir rien dire, mais ouvrez donc les yeux, les requins arrivent par dizaine attirés par le gout du sang.

Dans la rue Logan se fait interpeler par les gars de l'inspection générale ils lui demandent de ne plus fourer son nez dans leur enquête: laissez tranquille O'Farrell le gars du greffe et celui de l'informatique et ne plus s'occuper de la CFE. Logan demande à Greevey de qu'est la CFE Commission Fédérale des Elections, W. Wilson était flic avant de rentrer à la Chambre et c'est O'Farrell qui l'a remplacé et les banquiers ont payé la campagne électorale de Wilson, tout ce petit monde est lies, depuis W. Wilson est député et se trouve au service financier à la Chambre.

BUREAU DE BEN STONE

Les deux inspecteurs de la police des polices font un compte rendu de leur enquête à Ben stone les banquiers sont liés au Député qui versait des pots de vin depuis qu'il était élu ces même banquiers ont participé d'une manière trop élevé financièrement à la campagne éléctorale ce qui est contraire à la loi; ils ont fait détruire les preuves de corruptions figurant sur les disquettes et O'Farrell a pris tout son temps et fait traîner en longueur l'enquête.

BUREAU D'ADAM SCHIFF

La réunion entre Adam, Stone et Robinette n'est pas au beau fixe le Pro. est toujours de bons conseilles il faut détruire la pyramide "Wilson- O'Farrell etCragen" vous enlevez une pièce et tout s'éffondre.

Stone chez le Député Wilson celui-ci n'apprécie guère les sous entendus de Ben il ne veut pas qu'on salisse sa réputation mais stone n'est pas impressionné il va même l'accusé d'avoir donné un poste à O'Farrel au greffe et reçu des banquiers la somme de 100.000,00$ pour financer sa campagne s'il est comdamné il perd son siège de député et le salaire qui va avec Stone propose qu'il donne sa démission. L'avocat :"récompense à fonctionnaires fautifs au 2ème degré " Stone "corruption au 3ème degré" l'offre est rejetée.

BUREAU DE BEN STONE

Logan, Greevey et l'inspection générale les deux parties se repprochent leur incompétance dans cette affaire Ben arrive à calmer tout le monde; Greevey présente un document prouvant que McCrory figurait bien sur la liste des personnes se trouvant au greffe alors que celui-ci était censé être en retraite ce qui a le don d'énerver les inspecteurs qui avaient négligé cette piste. Logan fait remarquer que McCrory s'est acheté une maison qui vaut au moins six fois mon salaire.

BUREAU D'ADAM

Stone et Robinette informent que McCrory a bénéficié d'un taux d'emprunt inférieur à la normale que l'agent immobilier lui a vendu cette maison de 300.000,00$ pour moitié prix pour McCrory c'est une affaire.

STONE( souriant) : ce n'est plus une affaire c'est un pot de vin.

COUR SUPRÊME

McCrory, O'Farrell et Wilson sont mis en accusation:

McCrory : corruption association de malfaiteurs et falsification de preuve O'Farrell et Wilson : corruption et association de malfaiteurs

Les trois prévenus plaident : non coupable (on s'en serait douté) leurs avocats demandent que leurs clients soient libérés sur parole le Ministère Public en la personne de Robinette "pour entrave à la justice" demande que le juge fixe une caution elle sera de 50.000,00$ pour chacun des trois accusés.

BUREAU DE BEN STONE

McCrory est accusé d'avoir bénéficié d'avantages financiers pour l'achat de sa maison s'il témoigne il en prend pour 15 ans dont 4 ans fermes, s'il ne coopère pas je le fait plonger. L'avocat complicité et pas de prison, Stone toujours aussi ferme prison pour tout le monde: corruption passive au 3ème degré aucun n'accord entre les deux partie McCrory et son avocat s'en vont. Stone discute avec l'inpection générale Cragen et Mccrory n'y connaissaient rien en informatique mais Shearer oui; pourquoi n'a t'il pas fait son travail en recopiant les disquettes pour robinette Shearer à touché des pots de vin pour les trafiquer Stone demande à robinette d'enquèter sur l'emploi du temps de Shearer depuis sont retour de voyage de noces.

Shearer et son avocat son convoqués dans le bureau de Stone; robinette fait un compte rendu des allées et venues de shearer: "Arrivée à l'aéroport 14H45 - 16h arrivée à l'appartement il en est sorti 10 minutes plus tard d'après le gardien de l'immeuble il c'est absenté pendant trois heures " Shearer prétant être sorti pour aller chez le teinturier.

STONE (avec humour) : Votre teinturier se trouve en Pensylvanie

l'avocat demande à son client de ce taire, Stone n'ayant aucune preuve de ce qu'il avance. Ben décide de mettre Shearer sur écoute.

BUREAU D'ADAM

Cragen arrive avec son avocat Stone lui demande de faire parler O'Farrell cragen hésite mais il n'a pas vraiment le choix; il portera un micro.

COUR SUPRÊME

A la barre des témoins l'agent immobilier confirme le vente de la maison à McCrory pour moitié prix sur instruction de Mme E.Parker (nom de jeune fille de l'épouse de Mr le Député). en sortant de la salle d'audiences un policiers informe Ben que la mise sur écoute de shearer à donné des résultats.

(De retour dans son bureau Stone convoque shearer et son avocat après écoute stone informe Shearer que pour lui la Police c'est finie accusé de corruption passive s'il témoigne nous demanderons la probation Shearer accepte tout plutôt que la prison)

RETOUR COUR SUPRÊME

STONE : quand McCrory vous a t'il contacté?

SHEARER : le lendemain après la saisie à la banque des disquettes, il ma demandé combien le voulais, j'ai demandé 20.000,00$ McCrory m'a remis les disquettes et j'ai éffacé les partie compromettantes. Les avocats de la défense affirment que no O'Farrell no Wilson n'ont eu de contact avec Shearer.

BUREAU D'ADAM

Adam est pessimiste McCrory est comdamné mais nous n'avons rien de concret à l'encontre de Wilson et O'Farrell.

ADAM: faites inculper Cragen

STONE : (tombe de haut) : vous n'y pensez pas

ADAM : Cragen nous cache quelque chose

BUREAU DE BEN STONE

Stone demande à Cragen de porter un micro et de rencontrer O'Farrell afin de le faire parler, lors d'une cérémonie commémorative, notre capitaine en uniforme discute de l'affaire encours mais O'Farrell se méfié et va jusqu'à supposer que notre cragen porte un micro. De retour dans le bureau de Stone, Cragen est furieux son entretien n'a rien donné , dans un premier temps il sort du bureau puis se ravise "Faite savoir que vous m'inculpez; je veux coincer O'Farrell (étonnement de stone) il ne m' a rien dit mais j'ai lu dans ses yeux.

Cragen lui rend visite pour lui apprendre que lui auusi vient d'être inculpé que des inspecteurs sont venues dans son bureau pour le fouiller mais j'ai eu le temps de mettre des documents compromettants en sécurités O'Farrell comprend que Cragen vient pour négocier le prix de son silence. O'Farrell on a donné 20.000,00$ au flic de l'informatique moi et wilson on a reçu 300.000,00$ des banquiers trois part cela fait 100.000,00$ pour toi. Cragen accepte.

COUR SUPRÊME

Cragen est appelé à temoigné il raconte en détail sa conversation avec O'Farrell la proposition des 100.000,00$ les 300.000,00$ reçus pour détruire les preuves (La caméra fait un gros plan du visage de Cragen en policier honnête et O'Farrell qui comprend que pour lui la partie est terminée)

VERDICT

McCrory ; Accusation de corruption passive, association de malfaiteurs et falsification de preuves Coupable

W. Wilson : Corruption et association de malfaiteurs Coupable

O'Farrell : Corruption et Association de malfaiteurs Coupable

Le visage de Ben Stone est souriant il faut se rappeler qu'il avait perdu son premier procès.

CONCLUSION

Cragen croise Greevey dans le couloir du tribunal : La piscine Max vous vous posiez la question dessus ! c'est ma femme qui l'a payée.

Le Juge tient à manifecter son écoeurement :

Il faut que l'on sache que des hauts fonctionnaires de l'état ne sont pas au dessus des lois.

(Phrase que reprendra quelques épisodes plus tard notre Jack McCoy mais avec toute la fougue qu'on lui connaît).

Review réalisée par Jack McCoy

Episode diffusé sur NBC le 09/06/1991
Review en ligne depuis le 06/03/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2019 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.2/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7