New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 2.01

21 Octobre 2019

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 2.01 : Confession

Review réalisée par ASP


Avant :

Et un chef d’œuvre, un !

A NONO pour sa patience !

Pré-générique :

Fin de journée à Manhattan. L’ADA Paul Robards (Robinette en VO) discutent avec l’Inspecteur Logan dans le bureau du Capitaine Cragen.
Mike a témoigné à la place de Max Greevey, en congé, lors d’un procès de corruption dans le domaine du bâtiment, et Paul vient lui dire qu’il aurait du s’en tenir aux faits, au lieu de digresser sur la corruption (décidément, les digressions...).

Cragen stoppe la discussion : Max revient le lendemain, il témoignera lui même, ce qui simplifiera les choses.
Mike promet même d’appeler Max le soir même pour régler son témoignage !

Il est au téléphone avec la femme de Max, Mary, quand il commence à s’impatienter : sa petite amie l’attend !
Max est dans la rue en train de chercher des dossiers dans le coffre de sa voiture. Mary lui décrit la scène quand, dans la nuit, un homme s’approche, échange quelques mots avec Max.
Puis Max se met à genoux, et l’homme lui tire une balle dans la tête…

Générique.

La police de Manhattan est au grand complet et en gants blancs pour accompagner la dépouille de Max Greevey.
Le Capitaine Cragen et l’Inspecteur Logan mènent le cercueil.

Tout le monde se retrouve chez Max pour prendre un verre. Cragen, Mike, Paul et l’EADA Ben Stone, évoquent le devenir de l’affaire dans laquelle Max devait témoigner le lendemain de son exécution.
Ben se demande d’où vient la fuite sur le témoignage de Max : pour eux, il ne fait pas de doutes que les deux affaires sont liées.
Deux pistes : une fuite de la police ou du Grand-Jury.

Cabinet d’Elizabeth Olivet.

Mike doit consulter la psychiatre de la Police, le Docteur Elizabeth Olivet.
Il lui assure que tout va bien : Max est mort, il lui a dit adieu à l’Eglise, fin de l’histoire.
Il s’en va.

Mike retourne au commissariat et passe devant le bureau de Max….
Cragen le convoque dans son bureau. Il lui parle de Phil Ceretta, un inspecteur d’un autre district, en charge du dossier de la mort de Max.
Il souhaite venir au 27th. Cragen est pour, Mike aussi d’autant plus qu’il amènerait avec lui le dossier sur la mort de Max.
Mais Mike veut mener l’enquête ce que Cragen refuse.
Après s’être calmé, Mike demande à Cragen comment il encaisse la mort de Max : les 2 était coéquipiers avant la promotion de Cragen.

Mike : « Alors ? »

Cragen : « Quoi ? »

Mike : « Comment vous prenez ça vous ? »

Cragen : « Très bien ! »

Ben et Paul épluche la liste des membres du Grand-Jury pour trouver la fuite.
L’un d’eux est un retraité du bâtiment, qui touche sa retraite par la caisse mise en cause dans l’affaire de corruption.
Mais ce Magadan assure qu’il n’a rien dit…

On retrouve Mike aux lavabos des toilettes du 27th.
Il se retrouve à côté de Phil Ceretta, son nouveau coéquipier.

Mike : « Le capitaine m’a dit qu’on faisait équipe. »

Ceretta : « Oui ! Je suis désolé pour Max ! »

Mike : « Ouais ! Ecoutez…. »

Ceretta : « Phil ! »

Mike : « Oui Phil ! … Je sais que vous êtes un crack, mais… »

Ceretta : « Mike, vous connaissez tout le monde dans cette affaire de meurtre. Il faut que vous m’aidiez ! »

Mike : (Soulagé) « D’accord… »

Cragen et Ceretta suivent l’interrogatoire d’un suspect mené par Mike. Phil trouve qu’il se conduit très bien, qu’il mène l’interrogatoire de manière calme.
Cragen le prévient : il est irlandais, il a le sang chaud tout comme Max. Ils faisaient une bonne équipe !

Le lendemain, Ceretta accompagne pour la première fois Logan sur le terrain, ils interrogent un fournisseur sur un chantier au sujet des fuites du Grand-Jury.
Il laisse échapper un nom, Morgan Stern, un directeur de chantier.

Stone le convoque dans son bureau. Il leur livre le fils de Magadan pére, Daniel.
Le père finit par avouer qu’il a parlé de Greevey à son fils, mais il ignore où il est.

Le soir même, Mike va le voir chez lui. On a peur un instant que son tempérament ne prenne le dessus…mais non, il vient simplement lui parler, essayer de le convaincre.

Finalement, Magadan père lui indique comment trouver son fils contre la promesse…de ne pas le tuer !
Mike commence sa planque seul, sans Ceretta.
Daniel Magadan arrive, et prend la fuite. Petite course poursuite, caméra sur l’épaule, Mike le rattrape, mais Daniel ni avoir tué Max.
Mike le fait mettre à genoux et le menace de le tuer arme contre la tempe ; et Daniel « avoue ».

Arrivé au 27th, c’est Phil qui prend les choses en main. Il interroge Magadan fils, qui fait le récit de la nuit du meurtre et indique qu’il a caché l’arme sur le chantier qui l’emploi, celui de Morgan Stern.

Paul et Cragen félicitent Mike pour ce bon boulot, mais Phil a des doutes : il soupçonne Mike d’avoir obtenu les aveux sous la contrainte.
Il en parle à Mike, puis à Cragen, mais Mike, assure qu’il n’en est rien.

L&C vont donc perquisitionner le chantier, et trouvent le revolver suivant les indications de Magadan.

Lors de la mise en accusation, l’avocat commis d’office, émet des doutes sur l’obtention des aveux.
Mais Paul proteste, et cela n’empêche pas la juge de refuser la caution : Magadan reste en détention.

Après l’audience, l’avocat insiste auprès de Paul, pour lui, il y a eu menace…
Paul interroge Magadan en prison, qui confirme.

Réunion de crise chez Cragen. Mike reconnaît les pressions. Problème : si les 1er aveux sont issus de la contrainte, les suivants sont viciés eux aussi…Magadan risque d’être relâché !!!

Retour chez Olivet, visiblement Mike ne va pas bien…et fini par reconnaître qu’il est fou de rage !

Cragen, Mike et son avocat se retrouvent chez Stone. Ben lui fait signer une déclaration par laquelle il reconnaît les pressions sur Magadan.

Cela fait, Ben va prévenir le DA Adam Schiff. Adam est fou de rage, il cherche même un moyen de faire renvoyer Logan!!!
Mais finalement son expérience reprend le dessus, et il conseille à Ben d’interroger Logan, peut-être Magadan a-t-il dit quelque chose avant que Mike ne commence ses menaces.

Paul s’en charge, mais au lieu de déclarations de Magadan, il revient avec une demande de mandat contre son employeur, Morgan Stern, pour rechercher des armes sur son chantier, demande éclipsée par la mort de Max !
Dès lors, Ben élabore le raisonnement suivant : la demande de mandat aurait du être signée, et donc l’arme trouvée de toutes façons, avec ou sans les aveux de Magadan…le revolver est donc recevable !

Le juge valide le raisonnement, mais à la condition que les aveux, toujours illégaux, ne soient pas évoqués à l’audience.

Celle-ci peut donc commencer. Mike décrit la découverte de l’arme, et subit le contre interrogatoire sans broncher.
Vient le tour de Morgan Stern. Il met en cause Magadan en déclarant qu’il avait peur de l’enquête du grand-jury. Place au contre interrogatoire.
L’avocat de la défense manœuvre bien, et Stern évoque les aveux de Magadan !!! La défense n’en attendait pas tant et demande un non-lieu. Ben obtient une suspension pour se défendre.

Il fait valoir que les aveux ont été évoqués suite à une manœuvre de la défense. Face à la défense qui maintient sa demande de non-lieu, le juge prend une nuit de réflexion.

Le lendemain, la décision tombe : le juge suit Ben et rejète le non-lieu !

Ben déroule alors sa plaidoirie.

On retourne à l’audience après le verdict, quand le juge fait part de sa décision quant à la peine.
On y apprend que Magadan est reconnu coupable. Comme la peine de mort est illégale dans l’Etat de New-York, il est condamné à 25 ans de réclusion, sans liberté sur parole.

L’épisode se termine sur la dernière séance de thérapie entre Mike et Olivet. Il va manifestement mieux. L’important, accepter…mais la mort de Max, non !

Après :

Un épisode phare, d’une densité exceptionnelle !

Les personnages d’abord. C’est bien sûr le 1er épisode avec Paul Sorvino, la rencontre entre Phil Ceretta et Mike Logan se passe de commentaire.
Logan est à vif, et Ceretta a le doigté pour ne pas le brusquer.

C’est ensuite la 1ère apparition du Docteur Elizabeth Olivet que j’ai toujours eu tendance a considérer comme le 7ème personnage de la série.
Enfin le 8ème, puisque le 7ème c’est New-York !
Son dialogue avec Logan, qui revient par touches, est particulièrement prenant, même si elle a du mal à faire baisser l’armure à l’inspecteur Logan !

L’histoire ensuite. Particulièrement importante, puisque c’est l’enquête sur l’assassinat d’un des personnages importants de la série.
Elle se couple avec une histoire de corruption dans les travaux publics, mais cette dernière passe naturellement au second plan.

Le déroulement est forcément un peu particulier, le découpage en deux parties moins marqué. Du coup, le procès est relativement court (environ 6 minutes dans la salle d’audience), mais ne manque pas de rebondissements.

Mike manque bien de faire capoter toute l’affaire, mais le bureau du DA se rattrape aux branches avec brio, et sauve tout !
Ça change des accusations traditionnels des flics contre le procureur trop légaliste…

A ce sujet, on a droit a un bel échange entre Logan et Stone dans le bureau de ce dernier.
Ben passe un joli savon à Mike pour son dérapage, lequel lui renvoie dans les dents qu’il fait la même chose (du chantage) tous les jours dans son bureau…oui, mais sans revolver sur la tempe !
De l’art de la nuance…

Review réalisée par ASP

Episode diffusé sur NBC le 17/09/1991
Review en ligne depuis le 19/03/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2019 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.2/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7