New York Section Criminelle

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Section Criminelle > 3.13

12 Novembre 2019

New York Section Criminelle

Episode 3.13 : Pas de deux

Review réalisée par r lefourbe


Un épisode d'une efficacité redoutable. La trame de l'histoire est pourtant toute simple : qui est à l'origine des braquages de banques qui semblent proliférer à NY depuis quelques semaines ? Mais cela nous donne 44 min de rythme soutenu, un come back en deuxième semaine réussi pour Eames et des nouvelles d'une vieille copine chère à Goren.

Ok every one ! Let's get ready to rumba ! C'est par cette phrase que commence l'épisode et là vous vous dites il radote le Fourbe, il nous a déjà fait le coup de la danse la semaine dernière. Mais la première scène du 3x13 se passe bien dans un cours de dance de salon où on peut assister aux premiers " pas de deux " entre une Marjorie Timmons bien timide et Donny De Palma au contraire très entreprenant. On retrouvera ce même Donny corrompre au fur et à mesure cette brave Marjie en la rendant complice de vol (vol d'un sac à main entre autres). Les autres scènes du pré générique sont elles consacrées à un homme sosie de John Goodman qui est aussi en affaire avec Donny de Palma. Toutefois à la fin de la séquence d'ouverture, c'est seul qu'il braque une banque puis se fait explosé le thorax par une bombe portée autour du cou. A couper le souffle comme dirait Briscoe. Musique !

1ère partie : Ernie Dominguez
C'est l'homme qui vient de mourir. Les inspecteurs découvrent que ce modeste employé tout ce qu'il y a de plus banal se mettait des bombes au tour du cou et sous la menace de tout faire sauter se faisait remettre de l'argent par des guichetiers. Au départ les inspecteurs suspectent Ernie d'avoir fait le coup tout seul. Il prétend qu'on l'oblige à mettre la bombe autour du coup et si cela tourne mal, son ex- femme touche une prime d'assurance décès souscrite récemment. Mais après interrogatoire d'Angel Dominguez, les inspecteurs semblent désormais convaincus de l'existence d'un complice qui aurait tout prémédité pour maquiller les faits.
C'est à ce moment de l'épisode qu'on apprend que Nicole Wallace a été acquitté lors de son procès pour toutes les charges retenues contre elle. Pour faire passer la nouvelle, Deakins nuance alors qu'elle peut dire merci à l'argent de son mari. Goren encaisse le coup
Retour sur l'enquête : G&E découvrent grâce aux enregistrements vidéos des banques que Dominguez faisaient des repérages quelques jours avant les braquages pour repérer s'il y avait des détecteurs de métaux. Les bombes devaient être factices sauf la dernière. Mais dans ce cas c'est le complice qui a du faire le travail préparatoire et envoyer le brave Ernie. Les inspecteurs épluchent alors les vidéos et tombent sur notre mystérieux homme. Toutefois entre temps les braquages ont repris mais cette fois avec une femme. Ils partent donc à la recherche de Bonnie & Clyde.

2ème partie : Bonnie & Clyde
La mallette de VRP de Donny de Palma (notre Clyde) indique à Goren que c'est un VRP dans les revêtements de sols ou muraux. Ici c'est un point faible de l'épisode. Goren voit souvent des choses que personne ne voit et il a de la chance d'avoir des suspects si particuliers. G&B se font donc passer pour une merveilleux couple pour obtenir des détails concernant notre homme (scène qui aurait pu être mieux exploitée au passage). Ils apprennent que c'était un ancien vendeur et qu'il a équipé une salle de danse : retour case départ au cours de rumba. Et Goren tombe sur cette merveilleuse Marjorie. Et à nouveau il danse ! Tout en discutant avec elle sans pour autant obteinr une quelconque information. Alors qu'elle est devenue braqueuse professionnelle Madame prend encore des leçons de tango. En exposant les faits devant Carver et Deakins, la tension accumulée depuis l'annonce du verdict de Nicole Wallace ressort et personne ne suit Goren sur ses simples soupçons concernant Marjorie Timmons. Eames fait également part de son scepticisme. Rapidement, une sombre histoire de sac sur un tableau nous ramène au vol du pré générique et à une perquisition chez le couple Timmons. Les inspecteurs trouvent dans la voiture des capsules d'ammoniaque qui entrent dans la composition des bombes et un agenda avec des chiffres qui pourraient correspondrent à des passages de fourgons blindés dans les banques. Ils trouvent l'emplacement de la banque et le café qui a servi aux repérages. Ils décident de prévenir une éventuelle action et trouvent Marjorie en train de se changer dans une cabine d'essayage et Donny de Palma en train d'attendre à un abri bus. Ils sont arrêtés. Les inspecteurs sont cependant surpris de l'arrivée d'un autre fourgon, non noté sur le cahier de Marjorie. Le braquage aurait pu tourné au carnage si en l'absence de flic, Marjorie était tombée nez à nez avec les convoyeurs.

3ème partie : dénouement.
Bien sûr, Marjorie refuse d'impliquer Donny de Palma. Ce qui se passe entre Donny et elle ne concerne que son mari. C'est un gentleman. Elle a eu l'idée de copier le système de braquage d'Ernie. D'ailleurs les explosifs sont factices. Goren sort le casier judiciaire de Donny et les preuves trouvées dans sa voiture. Elle nie toujours. C'est un piège tendu par les flics. Donny lui au contraire semble insinuer qu'il y a une relation entre les 2. Toutefois Marjie qui assiste à l'interrogatoire derrière une vitre sans teint ne comprend pas les propos de Donny. Tout le monde se regroupe dans une pièce. Cette scène manque carrément de crédibilité car l'interrogatoire se fait en présence des avocats des 2 parties. Or Goren va très loin. En fait Goren et Eames ont découvert les véritables motivations de De Palma. Il est atteint d'un cancer. Lors de la souscription de l'assurance décès au nom d'Ernie, Donny a du passer un test sanguin. Ils ont découvert un au niveau de " prostate specific antigenes ". C'est le cancer de la prostate qui le guettait. Il ne pouvait l'accepter. Cette tendance suicidaire conjuguée à une certaine lâcheté poussait Donny à manipuler les gens puis à les tuer. D'ailleurs, il a modifié l'horaire du braquage pour que Marjie tombe nez à nez avec les convoyeurs et ainsi précipiter sa fin. Au passage, l'avocat de Donny laisse toujours se prolonger l'entretien. Mais Marjie croit toujours à la version de Donny. L'entretien touche à sa fin devant l'immobilisme de Marjorie. Goren recompte alors les cachets d'ammoniaque qu'il avait exposé sur la table, et se rend compte qu'il en manque. En fouillant les pochant de Donny, un flic en tenue les retrouve, prouvant ainsi la tendance suicidaire de Donny. " oh my god ! .. ". Ca y est Marjie craque. Bingo pour Goren. Carver tenue à l'écart de l'entretien dès le départ (l'affaire Wallace laisse des traces) confie à Goren qu'il l'a bien observé et pourtant il ne l'a pas vu mettre les capsules dans la poche. Et Eames de répondre : " Peut être parce que vous n'avez pas regardé le bon détective ". Générique de fin.

Note : 8/10

Résumé : bon épisode même si une fois de plus le réalisme est parfois mis de coté. Et une grosse incohérence. Goren lors de perquisition chez les Timmons décide de pousser la fouille dans la voiture parce qu'il sent une forte odeur d'ammoniaque et trouve les pastilles. Les mêmes pastilles prétendument subtilisées par De Palma. Mais à la fin de l'épisode lors de la remarque de Carver sur le subterfuge, on voit Goren mettre une de ces pastilles à la bouche. Ce n'étaient que de mentos. Où est donc passée la forte odeur ? De Palma a eu sous ses yeux des trucs à la menthe et il n'a pas senti la différence ? On a du mal à y croire. Il reste néanmoins un bon épisode. L'acteur qui joue De Palma est Charles Rocket assez connu pour de nombreux seconds rôles dont celui du frère de David Addison (alias Bruce Willis) dans Clair de Lune. Il a également joué dans la très envoûtante série de Oliver Stone : Wild Palms.

Review réalisée par r lefourbe

Episode diffusé sur NBC le 15/02/2004
Review en ligne depuis le 12/03/2004

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2019 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Unité Spéciale
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.2/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7