New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 1.13

31 Mai 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 1.13 : A Death in the Family

Review réalisée par Nono


Un des meilleurs épisodes de la saison 1. Il traite d‘un policier tué dans l’exercice de ses fonctions

Pré générique : On retrouve directement les inspecteurs Mike Logan et Max Greevey dans une voiture : ils foncent vers les lieux d’un meurtre : un homme a été défenestré. Nos inspecteurs montent interroger la femme qui était avec la victime tandis que les officiers en uniforme inspectent le toit où c’est enfuit le meurtrier. Des coups de feu éclatent Max et Mike se précipitent, un peu a la façon de cow-boy, l’arme au point sur le toit : l’officier Pete Remick a été abattu, il est gravement blessé.

Sur la piste du meurtrier

Le capitaine Cragen arrive sur les lieux, entre temps l’officier Remick est mort. Les inspecteurs suspectent un homme noir nommé Walker. De retour à la brigade les premières tensions commencent : Max se heurte à Profaci qui veut tué l’assassin sans procès, ensuite lors de la reconstitution sur le toit avec la partenaire de la victime, l’officier Sandoval, Mike se heurte avec elle. Bien que Logan soit mon personnage préféré c’est vrai qu’il peut être énervant ! Les Dets Logan et Greevey poursuivent en interrogent le gardien de l’immeuble où le drame s’est produit, un blouson est retrouvé dans une poubelle. Les inspecteurs tentent de remonter à son propriétaire, pour cela ils interrogent des jeunes basketteurs et danseurs de rue et remonte jusqu'à une lycéenne ; celle-ci Rivera (joué par Karina Arroyane, l’informaticienne Jamey dans la première saison de 24, heureusement que Seb l’a souligné sur le site sinon je ne l’aurais pas reconnu), menace en plein lycée les Dets de son arme, une fois désarmé, elle dit l’avoir trouvé. Cette arme est celui recherché par les inspecteurs, il a été volé dans une armurie il y a quelques temps, l’armurier étant un ancien policier il leur permet de remonter grâce au numéro de série jusqu »au voleurs potentiels

Brutus Walker

Au poste Logan a une nouvelle interaction avec Sandoval. On en profite pour savoir que Max Greevey a perdu un équipier. Peu enclin a parler, Greevey finit par expliquer à Mike ce qui c’est passé : son équipier a été tué lors d’un contrôle routier. Pendant ce temps l’avocat de Walker tente de négocier avec le capitaine. Son client a des informations très importante mais les policiers refusent. L’avocat leurs demandent si ils agissent différemment car la victime était un flic.
La voiture de Walker Brutus a été retrouvée, il est donc arrêté
On passe donc la main aux procureurs Stone et Robinette. Leur chef Schiff leur met la pression car les journaux réclament la tête de l’accusé. Robinette remonte la trace de arme, il a été volé avec d’autres dans l’armuri que nous avons vu pré Remick précédemment. L’auteur du vol ayant été arrêté, Stone et Robinette tentent de le faire parler mais celui-ci raconte ni porte quoi dans le but de sortir de prison.

L’officier Pete Remick

Stone se dit qu’il avait peut être un second arme. Ce pistolet est porté par les policiers qui l’utilisent en cas de bavure en le « donnant » à la personne abattue et ainsi donc éviter les poursuites et accessoirement gagner une médaille ou une promotion. Les procureurs se rendent compte que Remick vivait au dessus de ces moyens de gardien de la paix : il a une TV à la mode, une voiture de luxe, une maîtresse mannequin….Pour cela il vendait la drogue saisit et se servait dans les perquisitions.
Une nouvelle fois l’avocat de la défense veut négocier pour cela il a la mort d’un dealer qui aurait été tué par Remick. Stone le court-circuite en se renseignant et il découvre ce qui c’est passé : Remick a tué le dealer et est intervenu tout de suite après, en tant que policier.
Enfin Stone pousse sa coéquipière Sandoval a parler. Elle dit n’avoir jamais touché de l’argent des magouilles de son équipier, mais elle l’a enregistré grâce a un magnétophone qu’elle garde toujours dans sa poche. C’est elle qui l’a tué en se défendant car Remick avait décidé de la supprimer car elle en savait trop. Stone decide de la blanchir devant le grand jury. Voici sa plaidoirie finale :
« 99 sur 100, je demande la mise en examen du sujet, afin de prouver sa culpabilité et d’obtenir sa condamnation. Il n’est pas crime plus condamnable que le meurtre d’un policier. Mais tout meurtre n’est pas un crime. L’état estime que ce meurtre relève de la légitime défense et qu’il en était de la vie de l’officier Sandoval. La loyauté est primordiale au sein de la police. Entre coéquipier, c’est une assurance la garantie que l’on peut se faire confiance, que l’on peut compter l’un sur l’autre. Je vais vous parler d’un policier dont le coéquipier a enfreint cette règle tacite »

FIN

NOTE : 9/10

Mort dans l’exercice de ses fonction est un des meilleurs épisode de la saison 1, même si son titre original : A death in the family est plus évocateur. On voit bien que la victime était policier et a le droit à un régime de faveur. Certains policiers comme Profaci et dans une moindre mesure Max est d’accord pour le supprimer lors de l’interpellation. Personne n’ira leur posé des questions : le suspect a déjà tué un policier, il va recommencé donc les inspecteurs ont tirés pour se protégés. On peut retrouvé l’exceptionnel esprit de corps et la certitude d’appartenir a une grande famille qui existe dans la police.
Les procureurs et notamment Stone se rendent compte que la victime était corrompue et trempé dans des histoires louches. Le lien avec le Shield peut être fait : un policier se sert dans les perquisitions, élimine les dealer de façon définitive et veut de débarrasser de son équipier qui en sait trop.
On peut noter aussi une forte présence de Stone et une performance de l’acteur notamment dans la scène finale. Bravo Ben !

Review réalisée par Nono

Episode diffusé sur NBC le 15/01/1991
Review en ligne depuis le 08/07/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7