New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 1.16

28 Mai 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 1.16 : The Torrents of Greed 2/2

Review réalisée par ASP


Avant :

Un épisode double, donc deux reviewers ! Attention, ceci est la review de la 2nde partie. A ne lire qu’après la review de la 1ère partie par NONO.

Pré-générique :

Après s’être fait manipuler par Masucci, l’EADA Benjamin Stone ne renonce pourtant pas à le faire juger.

Générique.

3 mois plus tard, ne pouvant faire juger Masucci, Stone poursuit Pilefsky et Zalta pour l’agression de Skolnick.

L’épicier décrit son travail, et la manière dont il s’approvisionne. Il identifie Zalta comme lui ayant proposer des cigarettes de contrebandes.
Il dépose également qu’ayant refusé, Pilefsky s’est occupé de lui.

Déterminé à avoir Masucci, Stone en discute avec Schiff et Robards (Robinette en VO).
S’ils n’ont plus rien pour faire condamner Masucci et Beagle (déjà jugés pour le crime et acquittés), Adam fait remarquer qu’ils en ont encore assez pour obtenir un mandat d’écoute et de filature conte eux.

Le mandat obtenu, L&G et deux de leurs collègues, se mettent au boulot. Ils finissent par repérer une femme dans les relations de Beagle.
Vérifications faites, c’est un inspecteur des infractions immobilières, Laurel McGinty.

Beagle possède des immeubles qui depuis deux ans sont subitement très bien notés…par Laurel McGinty. Stone la convoque et finit par la renverser : elle témoignera contre Beagle.

L&G arrêtent alors Beagle pour corruption de fonctionnaire : 3 à 7 ans.

Il vient négocier avec son avocat, mais quand il comprend que Ben veut Masucci, il prend peur et refuse tout compromis.

Entre-temps, les écoutes de Masucci permettent de faire un lien entre Masucci, Ruffo et Beagle. Mais encore faut-il être sûr qu’il s’agit bien de Ruffo.

L&G vont alors voir Pilefsky en prison qui refuse de parler. Ils se replient alors sur un autre prisonnier, d’Agostino, un homme de main de Masucci.
Ils l’utilisent pour faire passer le mot que Pilefsky a donné Masucci. Le but, faire pression sur Pilefsky pour qu’il témoigne. Il se croit menacé, et trouve soudain la proposition de Ben très intéressante…

Il décrit l’organisation de Masucci : Beagle est en fait l’intermédiaire entre le parrain et ses hommes. Celui qui désigne les personnes a éliminer Mais malgrè le témoignage de Pilefsky, Beagle refuse de témoigner.
Il donne juste des infos à Stone pour retrouver Ruffo. But, utiliser Ruffo pour atteindre Masucci.

L&G le prennent en filature, mais un accrochage permet à Beagle de les semer. Après un bon petit savon de Cragen, ils essaient, le lendemain, de remettre la main dessus. Tout leurs laisse croire que Masucci l’a fait tuer.

Notre équipe essaie alors de passer par la femme de Beagle, la propre de sœur de Masucci. Elle leur indique un terrain du New- Jersey où serait enterrer le corps de son mari. C’est en fait la « morgue » de Masucci.
Ils y retrouvent le corps de Beagle, parmi des dizaines d’autres.

Greevey : « Un vrai charnier… »

Masucci est arrêté pour homicide volontaire et placé en détention.

Mais Adam est clair : le dossier n’est pas assez solide, si Ben n’a pas de preuves ou de témoins pour l’étayer, il n’y aura pas de procès : être traîné dans la boue une fois suffit…

Ben va alors voir la veuve, qui refuse de coopérer davantage. Au pied du mur, il la menace de la faire comparaître de force.

Il en discute avec Adam, qui doute qu’il arrive à la faire parler une fois au Tribunal : ce serait trahir sa propre famille. A ce moment, Paul vient les avertir que Masucci a été libéré sur caution !!! En cherchant le responsable, ils découvrent que la caution a été accordée par un juge acheté, et payée…par sa sœur !!

Ben ordonne alors à Paul de faire arrêter Masucci de nouveau. L&G partent en chasse, mais ne le trouve nulle part… Finalement, un serveur leur indique le restaurant « La Stanza ». Ils s’y mettent en planque, et Masucci vient effectivement manger.

Mais au moment où ils s’apprêtent à l’arrêter, deux hommes arrivent, et mitraillent Masucci et ses gardes du corps.

Trop tard, Mike essaie bien de les rattraper, mais sans succès…

Arrivé sur les lieux, Ben constate les dégâts. La sœur de Masucci a quitté l’Etat après avoir libérer son frère…elle l’a sans doutes fait tuer.

Logan : « Elle a réussie en 10 secondes ce qu’on a loupé en 10 mois : mettre Masucci hors d’état de nuire ! »

Ben va prévenir Adam lors d’une soirée de charité. Les deux hommes savent devoir s’attendre à une guerre de succession… Stone est mal à l’aise.

Stone : « Adam, ce n’est pas ce que je voulais… »

Schiff : « Oh, je ne me plains pas ! Allons le dire au maire. »

Les deux hommes regagnent la salle bras-dessus bras-dessous.

Après :

Un épisode assez sympa ! La mafia met une pression bienvenue sur toute l’équipe, Police et DA. Une incursion dans cette famille édifiante et plutôt bien menée, assure un bon rythme.

On note même un désaccord, feutré certes, entre Stone et Robards, sur la marche à suivre pour coincer Masucci. Paul craint que Beagle les mène à nouveau en bateau, et reproche presque à Ben son obstination à coincer Masucci.

Pour finir, une remarque technique que beaucoup trouveront, certainement, sans intérêt… Le pré-générique de cet épisode résume la 1ère partie et présente les mafieux du jour. Dans d’autres séries, ce genre de rajout est souvent mal fait, tombe mal. Mais les spécificités L&O : carton noir, phrase rituelle ("Dans le système pénal…") remplacée par une mise en garde sur le détournement de la justice, voix off ; font que ce résumé devient tout naturel, trouve toute sa place dans l’histoire.
Preuve s'il en était besoin que l'habillage des séries L&O n'est pas pour rien dans leurs qualités. Mais ça n'engage que moi!

Review réalisée par ASP

Episode diffusé sur NBC le 19/02/1991
Review en ligne depuis le 26/02/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7