New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 13.04

27 Janvier 2021

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 13.04 : Tragedy on Rye

Review réalisée par L'Animal


Ecrit par William N. Fordes
Réalisé par David Platt


En un mot: Un épisode destiné à mieux nous faire connaître le nouveau D.A. On n'est pas déçu et on va le détester de nombreuses saisons …

Pré-générique :
Un livreur et le propriétaire de l'immeuble rentrent dans l'appartement d'une jeune femme pour déposer un beau bouquet de fleurs (offert par ses parents pour son anniversaire) . Ils découvrent son corps, tuée par balle (Magnum 357 – L'inspecteur Harry serait il sur le coup ? ;-) .
Arrivés sur les lieux, les excellents Briscoe et Green (B&G), apprennent que la miss était actrice dans des comédies musicales et musicienne . Ils sont surpris en voyant le matériel ultra-sophistiqué (et donc cher) que possédait la victime . Un écran plasma à 6.000$ aurait disparu .

La partie policière :


La victime s'appelle Lucy Dolan, 32 ans, célibataire (dommage, j'avais ma chance … ;-) . Elle était au chômage . Elle serait morte depuis trois jours . Comme son appartement est insonorisé, personne n'a rien entendu . Lennie est stupéfait d'apprendre qu'il y avait pour plus de 50.000$ de matos chez elle .
B&G se rendent chez ses parents qui décrivent leur fille comme une actrice ratée. Ces braves gens (ça fait toujours plaisir d'être soutenu par ses parents !) ignorent tout à propos du matériel flambant neuf (télé, guitare de luxe, etc …) de leur fille, ce qui intrigue B&G .
Ces derniers parlent avec l'agent de Lucy et apprennent que feue la charmante jeune femme bossait dans un club de stip-tease à Staten Island, le Laff Riot Comedy Club . Le patron laissent les inspecteurs fouiller le casier de son ex-employée, après avoir nié qu'elle se droguait et se prostituait . B&G trouvent une flopée de contraventions . Lucy avait l'habitude de se faire flasher (normal quand on possède une voiture de sport à 60.000$ ! C'est pas avec ma Clio que ça m'arriverait des trucs pareils ! Mais bref, revenons à notre enquête) . Briscoe reconnaît la photo d'un flash de radar à l'endroit même où Lucy habitait ! Quelle chance !
B&G vont voir le technicien qui s'occupe des clichés au département de Police, histoire de trouver quelque chose autour de l'heure du meurtre . Bingo : un couple de touristes a filmé une scène intéressante . On y verrait trois individus à l'air patibulaire transporter un écran plasma et le charger dans une voiture .
Malheureusement, les Platt (le couple de paysans-touristes) ont déjà vendu le film à une télévision locale, la WELCR (c'est quoi ce nom ?) .
Pour récupérer le film, Serena demande une audience et convint le ou la (je sais plus !) juge d'avoir la cassette 24h (chrono) avant sa diffusion . Ah, je me souviens, c'est LE juge !
Sur cette dite cassette, on voit clairement trois afro-américains (je fais dans le politiquement correct aujourd'hui) transporté un écran plasma . L'un d'eux est armé . Un auto-collant de l'hippodrome de Freemont sur le pare-brise de leur voiture donne une piste à B&G pour tenter de les retrouver . Et ça marche puisque B&G arrêtent deux des trois hommes (les deux qui transportaient la télé) .
Les suspects sont interrogés séparément :
- Lennie avec Harry Johnson, au casier judiciaire presque vierge .
-Ed avec Matt Carton, escroc notoire, au casier plus épais que celui d'Al Capone (euh, peut être pas quand même !) mais sans délit majeur .
Les deux jeunes gens nient le meurtre et les interrogatoires s'arrêtent quand Maître Maynard arrive au commissariat pour assurer leur défense . Lennie est stupéfait que deux petites frappes comme eux puissent se payer une pointure du barreau à 800$ de l'heure, spécialisée dans les affaires de drogue . B&G & Anita Van Buren en déduisent que c'est sûrement le troisième larron qui a payé Maître Maynard . Pour découvrir son identité, Green se "déguise" en djeun, se rend au cabinet de l'avocat et par un habile stratagème (que je n'ai pas envie vous raconter, vous n'aviez qu'à mater l'épisode !), il obtient le nom du troisième homme : Danny Otom .
B&G vont chez lui, demandent à un badaud de rentrer chez lui (ça a son importance ensuite) et arrêtent Otom . Ed le "brutalise" légèrement, croyant que ce dernier avait une arme à la main alors qu'il s'agissait juste d'un téléphone portable .

La partie judiciaire :


Dans le bureau de Jack et Serena (J&S), Maynard soutient la théorie suivante : Lucy Dolan était une dealeuse, et devant les dettes accumulées auprès d'Otom, lui et ses sbires sont venus prendre l'écran plasma pour se faire dédommager . Jack précise qu'Otom a déjà été arrêté pour voie de fait avec un Magnum 357 . Ce à quoi Maynard répond que le meurtre a eu lieu bien après cette visite (rapport du légiste) .
L'excellent Maynard demande à Otom de porter plainte contre Green, Briscoe, le Département de Police, la Ville, etc … pour brutalité et pour ne pas avoir annoncé qu'ils étaient de la Police . B&G sont donc suspendus .
Branch est très mécontent de la tournure que prend cette affaire et il ne tient absolument pas à ce qu'Otom soit relâché . Pour aider Green, il donne une conférence presse où il annonce qu'il demande la peine de mort contre les trois prévenus . J&S croient à un stratagème pour légitimer Green et pensent que Branch va se rétracter plus tard . Van Buren s'oppose à cette décision trop radicale de Branch et lui fait clairement savoir dans une scène où le Procureur ne se laisse nullement influencer .
En déjeunant avec Anita, Serena apprend l'existence de Dale Francks, le badaud à qui B&G ont demandé de rentrer chez lui avant d'arrêter Otom . Lui sait que l'arrestation a été faite selon les règles de l'art . Serena va lui parler et bien que celui ci ait une peur bleue d'Otom, il finit par se laisser convaincre de témoigner . Ed est blanchi (sans jeu de mots ;-)
Seulement voilà, Branch ne plaisantait pas du tout : il veut la peine de mort ! Et pour les trois suspects ! Serena est furieuse et il y a une vive dispute entre elle et Arthur, avec le pauvre Jack au milieu . Serena reproche à Branch sa trop grande dureté, surtout vis à vis de Johnson et Carton qui en sont à leur premier délit majeur ! Branch répond qu'elle n'a qu'à aller dans l'Illinois si elle n'est pas contente .
Vu l'orgie de preuves (des empruntes partout, la télé, l'utilisation passée d'un 357), le procès est aisé mais Serena doute . Un comptable assermenté (c'est quoi cette profession ?) trouve une corrélation entre les nombreux coups de fils reçus par la victime et ses rentrées d'argent : peut être la drogue . Maynard ressort alors sa thèse de la saisie du téléviseur plasma pour payer les dettes . Mais le jury n'a pas l'air d'y croire .
Sous le pression de Serena, Jack convoquent les avocats de Johnson et Carton, afin que ceux ci se désolidarisent d'Otom, pour qu'ils puissent échapper à la peine capitale . Peine perdue, puisque leurs clients continuent sur la même ligne de défense .
Le jury rend son verdict : les trois prévenus sont reconnus coupables . Serena est effondrée, prête à pleurer . Pris d'un doute, Jack se replonge dans l'affaire et découvre que Lucy a reçu de nombreux coups de fil d'un même numéro jusqu'au jour où elle est décédée . Puis plus rien, car la personne savait qu'elle était morte car c'est elle le meurtrier ! La Police remonte donc jusqu'à un dealer, Ernest Borges . Son arme est celle du meurtre .
Dans la dernière scène, on assiste à un mea culpa de façade de Branch, qui se permet de chambrer encore Serena : bonjour l'ambiance !

Verdict :


Branch est tout simplement un personnage que je vais adorer détester ces prochaines années . C'est vraiment un Républicain pur et dur, dans toute sa splendeur !
A part ça, encore une très bonne prestation de Serena : j'adore le personnage, c'est la révélation de la saison pour l'instant .
Sinon, l'épisode est plutôt réussi, mais pitié, messieurs les scénaristes, plus de coup de théâtre à deus euros cinquante dans les 30 dernières secondes de l'épisode, c'est décevant.

Review réalisée par L'Animal

Episode diffusé sur NBC le 30/10/2002
Review en ligne depuis le 27/10/2004

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2021 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7