New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 13.09

28 Mai 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 13.09 : The Wheel

Review réalisée par Haziel Gruber


Pré générique

Un couple de jeunes gens entre dans un immeuble en se chamaillant. Ils décident alors de monter sur le toit, histoire de faire l’amour au clair de lune.
Ils entament les préliminaires dans l’ascenseur. Ils descendent au dernier étage afin de continuer à pieds car l’ascenseur ne va pas plus haut.
C’est la qu’ils découvrent un cadavre carbonisé.
Lennie-j'en sort quand même des bien bonnes les gars-Briscoe et Ed Green débarquent.

Il s'averera que la victime est une jeune asiatique qui s'est immolé par le feu en utilisant du whisky (tu parle d'une cuite) et ce juste devant l'appartement de l' adjoint au consul général de chine. Les enquêteurs découvrent qu'il manque une chaussure à la victime et qu'elle à un bandage à la cheville.

Menons l’enquête avec Briscoe et Green.

Monsieur Chen ,l'adjoint du consul, leur déclare que la victime devait sûrement faire partit du culte "Falun Gong", qui serait une secte de fanatique, visant à laver rien moins que le cerveau de ses adeptes, dans le but de les pousser au suicide. Pour ce faire ils pratique une gymnastique de relaxation extrême qui est supposé leur vider totalement l’esprit.

Mister Chen leur raconte que certains membre vont jusqu'à sauter dans le vide. Green demande alors si ce sont ces mêmes personne que l'on vois devant le consulat et qui manifestent en ce tenant immobiles tels des statuts. Et l'homme de confirmer en précisant qu'ils font cela pour mettre le gouvernement chinois dans l'embarras.

La conversation est interrompue par l'arrivé du chauffeur du consul qui s'exprime en chinois et se fait reprendre par son patron "pas en chinois Yun" (aucun lien de parenté avec un comique célèbre)

Suite à cela Brisoe-j'ai fait l'école du rire- et Green se matérialisent dans le parking de l'immeuble où ils apprennent qu'un dénommé Wong à été vue en train de garer la voiture de sa patronne, une certaine madame Shumacher (et ça n'a strictement rien à voir, mais figurez vous que c'est le nom de mon beau-frère!) Si ça se trouve, c'est ce Wong qui à fait entrer la victime dans l'immeuble; En effet les inspecteurs avait au préalable interrogé le portier qui n’a vu aucune jeune femme asiatique, mais se rappel que Chen était partit au consulat, pour toute la soirée.

Ni une ni deux, nos compères se rende dans un PMU(enfin la version US) de Chinatown où ce monsieur Wong à ses habitudes. Il est innocent, il n'a rien fait -c'est pas moi chui pas un assassin, toussa ,toussa- bref il est pas dans le coup. Malgré tout Briscoe et Green le soupçonnent fortement de mentir......

Qu'a cela ne tienne, il décident d'aller causer avec ma soe.....pardon avec cette fameuse Mme Shumacher. Il s'avère que celle ci est âgée de 70 ans, et ne met plus le nez dehors depuis la mort de son Freddy > Green : "ho, votre mari..... réponse de la dame "non mon chien!"

Bref, la gentil dame leur raconte que c'est son chien qui lui à permit de rencontrer monsieur Wong, son futur employé, tandis que celui ci pratiquait des exercices de relaxations dans le parc ou elle avait l'habitude d'aller avec son toutou : "Freddy adorait le regarder bouger" !

Relaxation ? Tiens tiens, le bonhomme ne ferait-il pas partit de la fameuse secte Falun par le plus grand des hasard ? Mes inspecteurs préférés ont du en venir à la même conclusion que moi, car hop, hop, ils arrivent à la vitesse de la lumière dans le parc. Suis un petite conversation avec un des membres. Et Lennie en profite pour nous régaler avec une de ces célèbres anecdotes, je cite " Ma femme m'a conseillé d'aller voir un psy, le psy m'a conseillé de divorcer" Sacré Lennie!

Mais trêve de plaisanterie, lorsqu'ils lui demande s'il y a des personnes qui ne sont pas venues faire du yoga aujourd'hui, le garçon leur répond que oui en effet, ils manque Wong Quan, qui s'est foulé la cheville tout récemment. Ha, ha! Je vous fiche mon billet que cette Wong Quan (qui, soit dit en passant, se fait appeler Hélène et ne parle pas bien l'anglais) est leur victime carbonisée.

Sur indication du jeune homme, B § G se télé portent dans le salon de coiffure ou travaille sa soeur (à la victime pas au garçon, tout le monde suis?) qui est shampouineuse, et Green ne trouve rien de mieux à faire que de lui flanquer une photo de sa frangine incinérée sous le nez. La jeune femme, en larme, leur apprend que sa soeur venait d'arriver dans ce pays et qu'elle était une fervente adepte de la secte. Elle explique aux policiers que le gouvernement chinois a mit en place des "centres d'aide" visant à libérer les membres de l'influence du culte. Mouais, moi je dit que cha chent le rouchich tout ça.

B § G se rendent illico (mais comment ils font pour être aussi rapide !?) à l'appartement de Wong Quan, et sur une étagère Lennie trouve un livre sur l'art de parier aux courses de chevaux (A ce propos, un peu plus tôt, on apprend que ce cher Lennie lui même s'adonne aux paris, rhooooo, c'est pas bien Lennie!) Mais qu'est- ce donc que faisait une jeune femme dont l'anglais n'est pas la langue maternelle avec un bouquin comme celui la? Sur cette fascinante question, Green reçoit (comme cela se produit dans quasiment tout les épisodes) un appel sur son portable (et ben et toi Lennie, t'a pas de portable?)

Nouveau tour de magie, B et G se retrouvent à la morgue, ou ils apprennent de la bouche du médecin légiste que la victime à été brûlé (ha ben ça on ne s'en serait pas douté une seule seconde!) Oui, mais bien que le corps soit incinéré à 60 %, il n'y a pas de trace de CO dans ses poumons. Le CO pour ceux que cela intéresse, c'est le monoxyde de carbone qui est un gaz mortel, dont la particularité est d'être incolore et inodore, et qui vous tue un homme en moins de deux. Ce gaz se dégage en cas de chauffage défectueux, ou d'incendie. (pensez bien à vérifier votre installation!)

Bref quoi qu'il en soit, la jeune femme était déjà morte lorsqu'elle à été brûlé, et la cause réelle du décès est l'étranglement. On prend le mot suicide, on change les trois premières lettres, qu'est ce que l'on obtient ? un homicide !

Nos enquêteurs de chocs décident alors de faire visiter à monsieur Wong le commissariat de la 27éme. Il finira par avouer, après que B § G-On aime pas les menteurs- aient gentiment insisté, qu'il connaissait la victime et qu'il l'aidait à devenir américaine, en lui apprenant à lire. Et devinez avec quoi ? le livre trouvé chez elle, celui sur les paris hippique (hippique hourras!) Quand les policiers s'étonnent du support pédagogique, Wong leur déclare qu'il n'a pas beaucoup de livres! Ce qui ne manquera pas de bien faire rire nos inspecteurs.

Mais ce n'est pas le tout de rire, on à quand même une enquête à boucler, ils se permettent donc d'insister fortement auprès de l'interrogé récalcitrant. Qui finira tant bien que mal par dire toute la vérité et rien que la vérité : à savoir qu'il à rencontré Wong Quan dans le parc ou les membres de la secte se réunissent pour se relaxer l'esprit. Maintenant qu'il est lancé, il leur répète les confidences de la jeune femme qui lui a raconté que sa mère avait été arrêté par les autorités chinoise, autorités chinoises dirigés par devinez qui ? Mister Chen himself !

Wong Quan avait engagé des poursuites contre lui, parce que le consul refusait de lui parler par téléphone, ou d'écouter ses suppliques. Et c'est bien Wong qui l'a faite entrer dans l'immeuble car elle voulait parler à Chen. Et d'ajouter qu'il ne se doutait pas du tout qu'elle allait se suicider.

B § G vont illico ré interroger Mister Chen, qui prétend que le mardi soir, il était en compagnie d'hommes d'affaires chinois (ou chi toi, je ne sais plus) il se permet alors d'aiguiller les inspecteurs sur la piste d’un meurtre perpétré par d'autres membres de la secte. Ce qui selon lui serait très courant, après tout ces gens n'hésite pas à s'ouvrir le ventre pour y trouver le Falun.

Et quand B § G lui parle de cette plainte déposé à son encontre, il se montre plus que surpris, et déclare n'être pas du tout au courant de ça. Bref, il tombe des nues. En revanche, le bonhomme semble très bien informé sur la loi américaine, comme il le prouvera aux inspecteurs. En résumé, il se sait intouchable.

B § G sont un peu étonnés par cette connaissance encyclopédique des lois US dont fait montre Mister Chen, et se demandent bien pourquoi il en sait autant sur le sujet. Et enfin, comment Wong Quan, qui venait tout juste de débarquer au USA, à t-elle fait pour se trouver un avocat ?

C'est simple, c'est Wong le chauffir qui l'a envoyé voir une certaine Sally Xiao. Cette dernière se charge de la protection des immigrés. B et G vont lui rendre visite et elle leur apprendra que dans son pays, Mister Chen avait la fâcheuse habitude de pratiquer la torture lorsqu'il était maire, et qu'il faisait tabasser les membres de la secte Falun Gong. Pas cool Chen !

B § G , qui franchissent le mur du son, vont causer avec le chauffeur de Mister Chen, celui du tout début, avec son accent si exotique. Le soir du meurtre il attendait sagement sont boss devant un resto. Où ? Sur la 44eme rue.
Mais comme on ne la fait pas à nos deux supers flics, ils le secoue un pitit peu, et il finira par leur avouer que Mister Chen était avec des prostitués! (donc apparemment il était passé directement au dessert)
Histoire de vérifier cette assertion, B § G vont chez Colleen Baylor. Et c'est là que survient la scène qui m'a fait éclater de rire : à un moment la belle se penche en avant, la tête et le regard de Lennie sur son charmant postérieur vaut son pesant de cacahuètes! Dernière révélation : le soir du meurtre elle et ses amies sont restés avec les chinois toute la soirée, sauf Chen, qui lui c'est absenté avant de revenir les chercher aux alentour de minuit.


La partie judiciaire

Dans le bureau de Branch ce dernier semble gêné par cette affaire. Avant de devenir procureur, il à travaillé dans un grand cabinet d’avocats, en relation très étroites avec la chine. Il souhaiterait transmettre cette affaire à une autre juridiction, because il craint la réaction non pas du gouvernement chinois mais américain. What !? Que nenni, il n’en est pas question s'insurge McCoyator! Et comme en plus Branch insinue un petit peu qu’il risque de perdre cette affaire, Jack se précipite illico convoquer le grand jury. Non mais !

S'ensuis un défilé de témoins, dont la soeur de Quan - qui va décrire dans quelles circonstances leur mère à été enlevés par les autorités sous les yeux de Quan, tout cela parce qu'elle avait participé à une manifestation contre le traitement infligés aux membres de la secte- Sally Xiao, qui explique que Chen aurait été rapatrié dans son pays, s'il avait perdu le procès intenté par Quan. Et surtout Youn, le chauffeur de Mister Chen qui se met à mentir à la barre et revient à sa première version des faits : à savoir "monsieur Chen au restaurant".

Cette attitude met jack très en rogne. L’est pas content, et il le fait savoir en des termes très explicites à l'intéressé qu'il rattrape de justice, pardon de justesse, à la sortie du tribunal. Ce dernier refuse de parler, et Choupinet est à deux doigts de se transformer en Dark McCoy! Mais puisqu'on te dis qu'il est mort de peur, Jack !! Mais McCoy s'en fout, ce n'est pas son problème, le seul truc c’est qu’ il ne supporte pas les parjures.

Branch va alors donner à son subordonné le nom de l'avocat de la partie adverse : Howard Pincham, son ancien bras droit, qui connait très bien la chine puisqu'il y à séjourné durant 6 mois, en lieu et place de Tonton Branch qui n'avait aucune envie d'y aller. Sur ce, Serena arrive est annonce que Chen va pouvoir être mis en accusation, le grand jury ayant donné son accord.

Le procès débute et Chen plaide non coupable, après que sa tentative de faire valoir son immunité est échoué. Il est incarcéré sans caution. Apparemment on ne la lui fait pas non plus, à madame le juge.
Sur les marches du palais, Serena tombe nez à nez avec des membres de la secte en train de jouer à "Un, deux, trois, soleil". Elle est très impressionné, et comme elle le dira plus tard à Jack"c'était vraiment bizarre de voir tout ces gens immobiles comme des statues".
"Dans ce pays, la bizarrerie est toléré" dixit jack.

Dans le bureau de McCoy, Mister consul et son avocat maintiennent leur versions : Chen n'est pas rentré chez lui, cette nuit là, il est innocent, et puis immunité diplomatique toussa, toussa.
Prétextant un projet de voyage dans son beau pays, McCoy parvient très habillement à faire dire à Chen que Pincham est allé en chine et connait bien le village de l'ancien maire (donc il est forcément au courant des tortures infligés)
Jack menace alors de faire comparaître Pincham à la barre. Bravo choupinet !

Si cela était, que voila une bien déplaisante publicité pour le cabinet de maître Pincham! Plus tard dans le bureau de Branchator, Jack lui demande s'il est possible que Pincham puisse faire annuler sa comparution ( bon j’avoue, j'ai oublié la phrase exact) et Branch prouve que lui aussi peut faire de l'humour -à deux balles, certes, mais de l'humour quand même- car il répond "Est-il possible qu'un lutin surgisse de mon bureau et me verse du cidre dans l'oreille ?" Mais qu’il est drôle !

Encore plus tard, Pincham retrouve Branch alors que ce dernier bois un verre dans un club. Il n'est pas content du tout que Arthur ai divulgué une information le concernant à son substitut , et menace de saisir le comité d' éthique. A moins que son bureau ne laissent Mister Chen tranquille.

Mais un Branch pas du tout impressionné, refuse poliment. C'est alors que Pincham lui affirme que le soir du meurtre Chen était dans un bar, tout seul, à boire des Blooooody Maaaaary (vous avez pas vue Urban Légend ?) Ce que confirmera le reçu de sa carte bancaire. Et m...…!!

Un peu perplexe, Jack se demande pourquoi le monsieur ne l'a pas dit plutôt, ce qui lui aurait quand même évité bien des ennuis. Il finit par en déduire que Mister Chen ne voulait pas impliquer les hommes d'affaires chinois dans un scandale de débauche.

Jack et Serenna envisage alors une autre piste : Et si c'était Youn le chauffir qui avait fait le coup ? Hors Jack, qui n'est pas la moitié d'un imbécile, se demande tout à coup pour quelle raison l’homme à parlé des prostituées alors qu’il lui suffisait juste de dire que son patron était dans un bar? Tout simplement parce qu'il a mentit, il ne savait pas ou était Mister Chen, il ne pouvait pas deviner qu’il avait changé ses projets.
Pourquoi ? Parce qu'il n'était pas la ou il aurait du être, à attendre sagement son boss. C.Q.F.D

Serena retourne donc voir le gardien du parking qui confirme avoir bien vue Youn le soir du meurtre.

Celui ci est convoqué dans le bureau de Jack, qui parviendras enfin à obtenir des aveux. Sachant que son patron en avait pour un moment, il est allé chez lui , Chen ayant la téloche par satellite. Il est tombé nez à nez avec Quan qui était un peu hystérique, menaçant de faire renvoyer son patron dans son pays. Malgré les suppliques désespérées de Youn, elle refusait de retirer sa plainte.

C’est pourquoi il l'a tué. Car en cas de perte de procès, Chen retournait au pays, et Youn aurait été contraint de le suivre, et cela, il n'en était pas question. Vala, affaire classé.

J'ai bien aimé, ce n'est sûrement pas le meilleur épisode de la saison, mais cela se suis sans trop d'ennui. Et rien que pour la tête de Lennie louchant sur un joli derrière, ça vaut le coup d'oeil, c'est le cas de le dire!
En plus c’est ma première rewiew et il fallait bien commencer par un épisode.

Review réalisée par Haziel Gruber

Episode diffusé sur NBC le 11/12/2002
Review en ligne depuis le 31/05/2006

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7