New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 15.15

28 Mai 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 15.15 : Obsession

Review réalisée par Jéjé


La recette des bons épisodes de "Law & Order" a été égarée ou quoi ? Une fois de plus, la doyenne des séries propose un épisode à peine correct... Pas mauvais certes, mais d'un ennui gluant désespérant ! Et le mini rebondissement final, pour une fois préparé tout au long de l'épisode, ne pourra rien contre cette nouvelle déception !

Le véritable problème de cet épisode n'est pas l'intrigue criminelle en elle même, mais le fait qu'elle n'implique aucun enjeu juridique, ni idéologique...
Un présentateur aux conceptions réactionnaires est assassiné. Son meurtrier est une jeune femme à la personnalité "borderline", qui clame avoir agit par amour envers la femme du présentateur. Cette dernière nie toute liaison avec la criminelle, toute implication, mais son amant "officiel" corrobore la version de la jeune femme. Lorsque le beau-fils du présentateur témoigne contre sa propre mère, en déclarant avoir surpris sa mère avec l'autre femme, le jury n'a d'autre choix que de la condamner.
Habilement, l'épisode suggère que ce témoignage n'est peut être pas l'exacte vérité, que la liaison n'a peut être jamais eu lieu, mais que le beau fils a pu voir dans cette affaire une opportunité pour devenir le seul héritier de la fortune de son beau-père...

Sur l'intrigue, pas grand chose à dire. Paula Devicq, en femme froide, calculatrice et peut être piègée est irréprochable. La nouvelle A.D.A. tient bien la route. Point barre.

Ce qui me gêne beaucoup est que la formule même de la série semble avoir été abandonnée. Auparavant, et comme le suggère toujours la phrase d'introduction, chaque épisode était séparé en deux parties bien distinctes : l'enquête qui mettait à jour les tenants de l'intrigue criminelle, et les poursuites judiciaires, qui s'occupait des aboutissants idéologiques soulevés par l'affaire et des détails de procédure qui pouvaient parasiter le dossier... Souvent maintenant, la partie judiciaire n'est qu'une enquête bis, qui approfondit le travail des flics, voire le poursuit... Les flics ont identifié un coupable, le bureau du D.A. va continuer l'enquête pour établir de solides corroborations ou bien pour trouver le mobile...
Il n'y a quasiment plus de problèmes de procédures, d'accusés dont on est sûr de la culpablilité mais qui s'en sortent -ou risquent de s'en sortir- grâce à des vices de procédures... Il n'y a plus de grands débats sur les mobiles des crimes... Tout ce qui compte maintenant c'est de savoir si l'accusé est vraiment coupable...
La série semble n'avoir plus rien de dérangeant à dire à chaque fois... Pour un épisode qui rentre dans le lard de l'administration Bush et des conséquences de l'invasion de l'Afganisthan (je ne dirais rien de la remarque débiloïde de Fontana dans cet épisode sur son désintérêt sur le chemin que prend le pétrole pour arriver à la pompe dont il se sert pour remplir le réservoir de sa voiture...), s'enchaînent des perles de vacuité, d'épisodes "whodunit" sans intérêt !

Ce genre d'historiette devrait être l'exclusivité de "Criminal Intent"... Dans un récent épisode de "Kevin Hill" - sorte d'Ally McBeal au masculin, petite série judiciaire sans prétention et plutôt marrante -, le "Patriot Act" était dénoncé avec intelligence et un parallèle inquiétant était fait avec le maccarythisme des années 50. Dans "Boston Legal", le spin off réussi de "The Practice", sont abordés les réseaux troubles des agences de la santé et de l'agriculture, l'enseignement de l'évolutionnisme à l'école dans l'Amérique de George Bush...
Et dans "Law & Order", de quoi parle-t-on ? De mariages déliquescents sur Park Avenue, d'intrigues convenues impliquant une fois sur deux, le mari, la femme et l'amant/la maîtresse... Les personnages principaux ont de plus de moins en moins de conscience politique et quand ils en ont, ce sont surtout de bonnes répliques réac' qui sont débitées... Branch, McCoy et maintenant Fontana !! Pour l'instant, Borgia n'a rien dit ! Je sens que le côté gauchiste mignonnet de Serena va me manquer énormément...

Jetons-nous sur les coffrets DVD des deux premières saisons, regardons la saison 5 sur TF6, et oublions les épisodes récents...

Review réalisée par Jéjé

Episode diffusé sur NBC le 09/02/2005
Review en ligne depuis le 20/02/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7