New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 15.18

28 Mai 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 15.18 : Dining Out

Review réalisée par Jéjé


Je reconnais qu'en ce moment, je n'y vais pas avec le dos de la cuillère avec « La loi et l'Ordre » et que je n'arrive à accepter que les meilleures années soient définitivement derrière nous…

L'arrivée de « Trial by Jury » va peut être réussir à faire changer mon état d'esprit… Je m'explique. Ce que j'ai toujours adoré dans « Mothership » (en anglais dans le texte… c'est ainsi que les fans américains surnomment la série mère de la galaxie « Law & Order »), c'est la partie judiciaire, et malgré Briscoe, malgré Logan, j'ai toujours considéré la partie policière comme une mise en bouche et que les choses sérieuses commencent toujours à la moitié d'un épisode. J'ai souvent rêvé d'épisode presque uniquement centré sur le côté de la loi… Et Dick Wolf l'a fait, avec ce nouveau spin off… Je n'ai pour l'instant pu savourer que les deux premiers épisodes, mais déjà ma satisfaction est immense !
Le rapport avec « Mothership » ? Et bien, tout simplement, je n'attends plus que vienne d'elle le meilleur du judiciaire de l'univers « L&O », je n'attends plus que ce soit elle qui comble mes attentes les plus exigentes d'un legal show…. La pression est donc retombée pour « Mothership »… (Je sais de source sûre que Dick Wolf en avait des suées à la diffusion de chaque épisode inédit…)

Enfin, c'est de cette façon que j'explique le bon moment que j'ai passé face à cet épisode, dont l'intrigue est du niveau général de la saison (bien moins bon que celle du précédent épisode, qui paraissait s'être échappé des saisons 5 ou 6… mais j'y reviendrais… un jour…) : un cuistot people est accusé d'avoir étranglé sa maîtresse au moment où celle là lui annonçait qu'en sa qualité de productrice, elle mettait fin à leur émission de télé commune… Pas de controverse, pas de débats d'opinions à en tirer, pas de dilemme moral, rien qu'une nouvelle histoire de couple dysfonctionnel de l'Upper East Side…

La partie judiciaire se distingue cependant un minimum d'un épisode banal en se concentrant sur une des membres du jury, fan absolu du cuistot qui aurait pu fausser l'objectivité des autres jurés. Ce rebondissement se termine malheureusement en un pétard mouillé : une de ses déclarations permet à McCoy de trouver un témoin surprise faisant s'effondrer la défense et obligeant l'accusé à accepter un arrangement, avec confession à clé…
Avec cette fin téléphonée, ce qui m'a le plus gêné dans l'épisode, c'est Alex Borgia… Elle est complètement fade… Quatre épisodes qu'elle est là, elle n'a encore émis aucune opinion tranchée. Elle ne sert absolument à rien… Peut être qu'elle est en phase d'observation ? C'est à espérer, mais je regrette beaucoup que Branch, en vieil homophobe qu'il est, ait viré Serena…

Mais l'arrivée de « TbJ » ne fait pas tout ! L'avocate de la défense dans cet épisode était incarnée par Wendie Malick, qui est apparue en guest star dans quasiment tout ce qui a pu exister comme séries depuis ces 20 dernières années, et qui est surtout l'âme comique de « Just shoot me ! / Voilà », une sitcom très sous estimée, où elle faisait preuve d'un abatage extraordinaire ! C'était aussi (et surtout?) l'ex femme du Martin Tupper de « Dream on »… La plus grande actrice comique, pour moi, de la télévision !
Lorsque j'ai entendu sa voix lors de la comparution devant l'équivalent US du juge des libertés et de la détention, je voyais Nina Van Horn et j'avais un sourire jusqu'aux oreilles… Lorsqu'elle propose au Dr Rodgers si elle est capable de mimer une entreinte sexuelle avec strangulation au procès, j'étais hilare ! Rien à voir avec l'épisode, mais j'étais juste ravi de revoir cette Nina… Nina Van Horn est plus forte que Murphy Brown et Lilith Sternin, car je n'ai jamais de problème pour accepter Candice Bergen et Bebeneuwirth dans des rôles sérieux chez Dick Wolf…

Enfin, le documentaire hagiographique sur les 12 ans de « NYPD Blue » diffusé à l'occasion de la fin de la série la semaine dernière m'a rappelé à quel point New York est un personnage de « Law & Order »… Jimmy Smits (aka Bobby Simone dans « Blue »), insupportable d'emphase extatique dans le doc, a osé attribuer cet état de fait à sa série… tournée dans un studio ensoleillé de Los Angeles !! 7 jours de tournage par an à New York pour « NYPD Blue »… Je reconnais quelques qualités aux premières saisons de cette série, m'enfin, New York est méconnaissable ! Du carton pâte illuminé du soleil californien n'a rien à voir avec les fabuleuses images froides du New York hivernal que nous propose cet épisode… Le prologue dans le dernier parc privé de Manhattan est pour cela exemplaire ! On est à New York, les acteurs respirent New York, les personnages respirent New York, les lignes de dialogues respirent New York !

Y'a pas à dire, « Law & Order », c'est comme le sexe ! Quand c'est bien fait, c'est extraordinaire ; quand c'est pas génial, c'est quand même bien !

Review réalisée par Jéjé

Episode diffusé sur NBC le 02/03/2005
Review en ligne depuis le 10/03/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7