New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 2.03

27 Janvier 2021

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 2.03 : Aria

Review réalisée par ASP


Avant:

Bon, ben on a connu mieux!

Pré-générique:

Un élève d'un cours de théâtre, découvre une de ses camarades en train de mourir.
Les secours arrivent, mais trop tard.
Les Inspecteurs Logan et Ceretta arrivent à l'hôpital. La victime s'appelait Priscilla Blaine, 19 ans.
Elle est morte d'une overdose de tranquillisants.
Ses derniers mots: " Je ne voulais pas le faire..."

Générique.

L&C vont voir la mère et la soeur. Elles sont catégoriques, Priscilla ne se droguait pas, et elle ne voyait pas de psy qui aurait pu lui prescrire ces tranquillisants.

Même topo au cours d'art dramatique: pas de drogue, une fille heureuse de vivre.

Son ex confirme. Seul point qui l'a marqué (et pour cause!!), elle ne voulait plus qu'il la touche.
Suite à ce problème, elle suivait une psychothérapie...

Le psy refuse de parler à L&C, au nom du secret professionnel. Mais il conseille à notre duo d'aller voir la mère pour qu'elle l'autorise à se délier du secret, en tant que proche parente du défunt.
Seulement voilà, la maman elle refuse sous un prétexte bidon.

Ils vont alors voir la soeur, Patty. Elle leur apprend que la mère est une actrice ratée, et que la famille n'était pas très soudée...
Elle leur conseille d'aller voir Jasmine, une amie d'enfance de Priscilla.

Celle-ci leur explique enfin, qui était son amie.
Priscilla avait du talent, mais devait bosser énormément pour arriver au niveau des autres. Alors que tout souriait à Patty qui a tout laissé tomber.
Le seul objectif de Priscilla était de faire plaisir à sa mère. Mais ces derniers temps elle avait changé, semblait perturbée, au point d'en oublier ses affaires.

L&C rentrent au 27th Precinct, et font le point en fouillant un sac oublié par Priscilla chez Jasmine.
Pour Logan, elle ne supportait plus la pression et a préféré en finir.
Phil est en train de lui expliquer qu'il n'y croit pas quand il trouve une cassette vidéo: c'est un film porno dans lequel joue Priscilla!!!!
Ils essaient de retrouver la boîte de production de ce chef d'oeuvre, mais elle a fermé il y a 6 semaines...
Ils se rabattent alors sur des initiales retrouvées dans le carnet de la victime -J.Z.- et retournent voir Jasmine.

Elle décide finalement de leur révéler que Priscilla dansait dans un club de strip-tease...
C'est par le gérant de ce club, qu'ils finissent par retrouver le réalisateur. Il se souvient très bien de Priscilla et pour une bonne raison: sa mère l'accompagnait sur les tournages et y assistait parfois!!!!!
Pour en savoir plus, ils vont voir sa doublure, Angel (infectée par le SIDA en tournant des films pornos...).
Elle leur apprend que c'est sa mère qui l'obligeait à tourner dans ces films...ce qui perturbait Priscilla au point qu'elle lui ait fournie les fameux calmants pour tenir pendant les tournages...

Un briefing avec le Capitaine Cragen et l'ADA Paul Robards est le bienvenue!
L&C leurs font part de leurs volonté de faire inculper la mère pour incitation à la mort. Cragen est contre, pour lui, ça ne tient pas. Mais finalement Paul est convaincu et L&C arrêtent Mme Blaine.
Paul obtient une caution de 250 000$US, sous les yeux de Patty.

Mais le DA Adam Schiff est très sceptique sur les chances de l'affaire.
Paul et l'EADA Ben Stone, eux, veulent foncer, mais ils se heurtent toujours au secret médical.
De son côté, la mère a fait une demande pour être reconnue ayant-droit de Priscilla.
Leurs seule chance est qu'un membre de la famille présente une requête pour s'y opposer.

Ils se tournent alors vers Patty, qui hésite bien sûr, même si Ben lui présente habilement les chose.
Pour lui, c'est la seule chance d'entendre Priscilla dans ce procès.

Finalement elle accepte, et tout ce petit monde, Paul compris, se retrouve au civil, au Tribunal des successions.
Danielle Melnick, qui représente Patty, engage les débats en faisant déposer sa cliente: pour elle, sa mère n'est pas digne de la qualité d'ayant-droit, car responsable de la mort de sa fille.
L'avocat de la mère, essaie de casser sa crédibilité en accusant Patty de n'être à ce procès que pour des raison financières...
Quant à la mère, elle justifie sa pression sur sa fille pour jouer des films pornos par l'amour maternel!

Bref, le juge est écoeuré, il le dit, renvoie tout le monde dans les cordes, ministère public compris.
Mais reconnaît qu'il ne peut ignorer les accusations de meurtre portées contre la mère. Résultat, Patty reçoit la qualité d'ayant-droit.
Elle autorise le psy a témoigner, et Ben peut faire son procès.

Il s'engage d'abord a démontrer que Priscilla s'est suicidée (elle a pris une dose de cheval).
Puis Angel vient raconter le calvaire de Priscilla durant les tournages.
Encore plus à l'idée de tourner un film dans lequel elle serait la vedette...et là, plus de doublure!
La défense essaie de reprendre la main, en lui faisant reconnaître que Mme Blaine ne voulait pas que Priscilla la voit parce qu'elle se drogue.
Le réalisateur vient, lui, déposer que le tournage devait débuter le lendemain de la mort.

Vient enfin le tour du Psy. Il témoigne que Priscilla n'avait aucun libre arbitre face à sa mère.
A une question de Ben, il révèle que Priscilla avait enregistré une cassette vidéo dans laquelle elle annonçait son suicide.
Elle l'a remise à sa mère une semaine avant sa mort...

Et zou, visionnons la cassette. Effectivement, Priscilla annonce à sa mère qu'elle va se tuer et qu'elle en est responsable...
Et la caméra vient sur le visage de la mère qui sourie, sereine, heureuse même!

Retour dans le bureau d'Adam...Il est très pessimiste, il conseille même à Ben de laisser tomber: il n'y a pas de preuves de liens entre les agissements de la mère et le suicide de Priscilla.

C'est alors que Paul émet une autre hypothèse: pour se sortir de l'audience devant le Tribunal des successions, elle a affirmé avoir conseillé à Priscilla de demander des conseils à Angel.
Or, elle vient de mettre en avant qu'elle savait qu'Angel se droguait...elle l'a donc envoyé se tuer!

Encore faut-il avoir l'autorisation du juge de faire lire la déposition devant le Tribunal des successions...ce que Ben obtient finalement.

L'avocat comprend que ça sent le sapin, et vient chercher un arrangement auprès de Ben qui obtient la peine maximum pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger.
Pendant ce temps, la mère reste le regard fixe, visiblement ailleurs.

Après:

Un épisode assez bizarre, on a du mal a croire qu'une telle dépendance soit possible. Sans qu'il y ait de maltraitance par ailleurs.

J'ai également été étonné que le psy ne puisse rien faire pour empêcher sa patiente de se détruire.

Logan et Ceretta donnent, bien normalement, l'impression de descendre dans les bas-fonds de l'humanité!
Un 1er coup quand le réalisateur leur apprend que la mère conduisait sa fille sur les tournages; et un coup de plus, quand Angel leurs apprends qu'elle a été contaminé en tournant...
Un thème qui pourrait être intéressant d'ailleurs, le cas des actrices pornos contraintes de jouer sans préservatif, je ne sais pas si L&O l'a traité?

Côté procès, le détour par le Tribunal des successions est intéressant. Paul est là, dans l'ombre, pas vraiment partie à l'audience, mais pas dans le public non plus...
On a vraiment le sentiment qu'il agit en marionnettiste de Patty et de son avocate...ça fait d'un drôle d'effet d'ailleurs de voir Melnick et Ben du même côté!

Le procès criminel, lui, est relativement plat. Il y a bien la cassette vidéo, mais elle ne prouve pas de liens entre le suicide et la mère, et d'ailleurs Adam regrette aussitôt que Ben l'ai utilisé...

Un épisode qui se laisse voir cependant!

Review réalisée par ASP

Episode diffusé sur NBC le 01/10/1991
Review en ligne depuis le 29/04/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2021 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7