New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 2.06

3 Juin 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 2.06 : Misconception

Review réalisée par ASP


Avant :

De l’amour maternel…

Pré-générique :

La nuit est tombée sur New-York. Deux jeunes femmes sortent d’un immeuble de bureaux. Malgré le taxi réservé par l’une d’elle, l’autre choisit de rentrer en métro.
Quelques minutes plus tard, une voiture de police reçoit un appel et fait demi-tour, pour trouver la jeune femme à terre, rouée de coups.
Arrivés sur les lieux, les inspecteurs Mike Logan et Phil Ceretta recueillent les 1ers éléments : ils s’agit d’une certaine Amy Newhouse, enceinte de plusieurs mois…

Générique.

L’hôpital les rassure, finalement elle s’en sort assez bien…enfin si l’on peut dire !
Elle est bien enceinte, de 5-6 mois d’après le médecin des urgences, mais le bébé, lui, n’est pas sorti d’affaire. Il faut attendre.
En tout cas, l’agression fut violente, elle a reçu 2 ou 3 coups dans le ventre…

L&C interrogent Amy, mais elle ne sait pas grand-chose. Son agresseur lui a pris son sac par derrière, et l’a roué de coups.
Elle sortait de son travail : elle est secrétaire juridique dans un cabinet d’avocat.
Quand au père de l’enfant, Chris Baylor, il est chauffeur de taxi.

L’agression paraît bizarre, pas besoin de la rouer de coups pour prendre le sac…Logan propose de s’intéresser à la victime, et le capitaine Donald Cragen le suit.

Le voisinage trouve le couple charmant, unis…mais, Amy a déjà eu un bras dans le plâtre.

La patronne trouve Chris pas très futé, mais honnête. De plus d’après son registre il faisait une course au moment des faits.
Mais Logan, ex-taximan, fait remarquer à Phil que ce n’est pas un alibi en béton.
Ils retournent voir Amy. Elle confirme s’être cassé le bras en tombant...

Mais Mike n’y croit pas. Il croit dur comme fer que c’est le copain qui l’a agressé.
Phil n’est pas d’accord, mais Cragen, constate que tout ramène à Chris, alors autant lui mettre la pression.
Ils le convoquent, mais ça ne mène nulle part…
Il nie tout, affirme tenir énormément à la mère et à l’enfant, et s’effondre en larmes quand Phil vient annoncer la mort du fœtus.

Dès ce moment, se pose la question de l’existence légale du fœtus : la loi fixe un seuil pour ça, le fœtus doit avoir plus de 24 semaines.
Conséquence, en deçà de cet âge, il ne peut y avoir meurtre.
L&C vont voir le légiste qui fixe l’âge autour de 25…mais sans certitude.
Le problème c’est qu’Amy dit ne pas avoir de gynécologue, alors va pour 25.

Interrogé une nouvelle fois, Amy change de version. Oui, Chris l’a frappé, il y a longtemps, après qu’elle l’ai trompé avec son patron, David Alcott…père véritable de l’enfant, ce que Chris ignorait…

Immédiatement, L&C font le lien et lui demande s’il était là le soir de l’agression, ce qui est le cas...il a quitté son bureau 10min avant elle.

L&C vont le voir, Alcott nie toute relation avec Amy et affirme avoir dormi à son club.

Le club confirme, mais ils y apprennent qu’il avait bien une aventure avec Amy.
Ils vont alors voir des collègues d’Amy, qui confirment la relation, le bébé, les offres très sports du patron en vue d’avorter, et le refus d’Amy…

L&C retournent voir Amy, qui leur livre un enregistrement audio prouvant la relation (prudente ou tordue ???).

Mis devant ses contradictions, Alcott reconnaît.
Mais aiguille l’enquête vers Chris : il savait que sa fiancée le trompait.

L&C retournent alors voir Amy, qui change une nouvelle fois de version : Chris savait que le bébé était du patron et a organisé un chantage contre lui (le patron, pas le bébé…) !

L&C font alors le point avec Cragen et l’ADA Paul Robbards. Pour les 3 policiers, ça ne fait pas de doutes : Chris et Amy sont un couple de jeunes crétins.
Quant à Alcott, qui est sorti quelques minutes avant Amy, il l’a attendu, et frappé pour qu’elle perde le bébé et régler ainsi tous ses problèmes.
Mais Paul voit surtout le manque de preuve directe…
Ce qui ne préoccupe pas vraiment Cragen :

« C’est un avocat Paul, à peine arrêter il va vouloir négocier !!! »

Finalement il cède, et L&C arrêtent Alcott en pleine réunion, pour le meurtre du bébé.

La mise en accusation est vite réglée : 100 000 $US de caution.

Aussitôt, l’avocat de la défense met en doute l’âge du bébé. Le 1er rapport date du 22 décembre, ce qui fait donc 20 semaines...il ne peut donc pas y avoir de meurtre.

Ben et Paul, se basant sur le légiste, rejète le problème, mais le DA Adam Schiff est pessimiste : dans les deux affaires, meurtre et extorsion (Chris et Amy ne vont pas s’en sortir comme ça quand même), il n’y a pas de preuves directes…

Le procès commence.
Ben fait témoigner Amy sur sa situation-pauvre secrétaire juridique exploitée- et ses relations avec Alcott.
Elle décrit le début de leurs relation, qu’elle situe début décembre (donc plus de 24 semaines…), la conception du bébé, et le changement de comportement d’Alcott.
Il voulait la faire avorter, elle non. Il voulait la renvoyer, elle l’a menacé de représailles.

Vient le tour de son fabuleux fiancé, qui décrit le chantage qu’il a mené contre Alcott.
Selon lui, Alcott a refusé de payer, et s’est montré violent.

Viens la question de l’âge du fœtus. C’est le tour des experts (A.Schiff : « On leur fait dire ce qu’on veut à ces gens là… »).
Le légiste livre ses calculs qui arrivent à 25 semaines…mais la défense arrive à lui faire dire que le fœtus a peut-être 22 semaines !!!!..
La défense saisit l’occasion pour demander l’abandon des charges d’homicide involontaire. Ben essaie bien de se battre, mais le juge accorde la demande.
Reste l’accusation de coups et blessures.
Ce qui, forcément, ne réjouis pas outre mesure les ex-futurs parents…

Ben et Paul font le point avec Adam, quand ils reçoivent une information : les parents éplorés réclament 10 millions de dollars $US à Alcott. De l’avis général, ça fait un peu rapide comme deuil…

Ils vont voir l’avocat qui mène l’affaire, qui leur apprend qu’Amy l’avait contacter le lendemain même de sa sortie d’hôpital….

Cette fois sérieusement soupçonneux, Ben charge Paul de se renseigner sur Amy.
A force de fouiller, celui-ci découvre que son médecin lui a annoncé sa grossesse le 19 décembre…soit 3 jours avant de coucher avec son patron…ce qui forcément ne fait pas franchement plaisir à ce dernier…

Les deux tourtereaux ont donc mené tout le monde en bateau depuis le début…reste à savoir si Alcott est finalement coupable ou non.
Après tout, même mené en bateau, il a pu vouloir régler ses problèmes en passant Amy à tabac…

C’est en s’intéressant à Chris que Paul sème le doute. Il découvre qu’il a fait du droit (déjà c’est louche ;) ), et a été rayé du barreau (on frise les aveux de culpabilité)…
Ben décide alors de les piéger pour savoir la vérité.
Pour ça, il demande de l’aide à la femme d’Alcott.

Elle accepte de rencontrer Chris et Amy avec son avocate.
Elles leur proposent un marché…l’empressement d’Amy à accepter 10 fois moins que la demande initiale (pour la mort du fils de son fiancé…) éclaire Ben sur leur comportement. En gros ils pensent qu’au fric.

Ils penchent donc pour l’arnaque intégrale, de la fausse paternité à l’agression, en passant par le chantage, le but étant les 10 millions de $US…

Mais reste l’alibi de Chris pour la soirée du crime. Heureusement, Mike a des restes de son job d’étudiant et fini par le démonter.

Mais reste le problème de l’inculpation…le procès précédent a démontré qu’on ne pouvait pas prouver l’âge du fœtus. Donc, pas d’accusation de meurtre possible.
Mais Ben, trouve une solution.
Chris et Amy ne savait pas que le fœtus avait moins de 24 semaines, ils pensaient donc commettre un meurtre, ils en avaient l’intention.
Même si ça n’en est finalement pas un (on ne peut pas prouver que le fœtus a plus de 24 semaines), ils sont coupables de tentatives de meurtre.
C’est la fameuse théorie (que les étudiants en droit doivent connaître ;) ) du coup de feu sur un cadavre. Si le tireur croyait sa cible vivante, il est coupable de tentative de meurtre, puisqu’il voulait et croyait tuer.

Ben et Paul inculpent donc nos deux génies…mais il y a un os ! En fait, Amy savait très bien à quelle date en était sa grossesse.
Et elle avoue à un Ben stupéfait qu’elle a tué son bébé, en calculant la date de sa grossesse pour être sûre de ne rien risquer !

Mais s’en est trop pour Ben, il refuse d’en rester là.
Il veut jouer sur les actes ignobles qu’ils ont commis : montrer aux jurés le fait qu’ils ont planifié l’assassinat de leurs propre enfant pour gagner de l’argent.

Stone : « Chris et Amy veulent que le Jury regarde la Loi, je ferais en sorte qu’il voit Chris et Amy ! »

Schiff : « La Loi est censée être un bouclier, pas une épée ! Ils sont innommables, c’est vrai, mais de par la Loi, ils sont innocents ! »

Stone : « Le Mal ne doit pas triompher par une technique juridique, et vous le savez ! »

Adam se laisse séduire, et le 2ème procès peut commencer.

Chris témoigne qu’ils savaient l’âge exact du fœtus, et qu’ils n’ont donc pas pu commettre de crime.
Ben profite du contre-interrogatoire pour détruire sa crédibilité révélant qu’il a été rayé du barreau.

Viens le tour d’Amy, qui affirme, attention, on s’accroche, n’avoir jamais voulu faire de mal a son bébé…
Elle joue même la corde sensible en révélant qu ‘elle est devenue stérile.
Malheureusement pour elle, Stone est en forme.
Il lui pose plusieurs questions, l’accule, et pour se dégager du piège elle lance cette phrase fabuleuse :

« Vous savez que nous n’avons commis aucun crime : nous n’avons blessé personne ce soir là ! »

Stone a réussi, le Jury est horrifié, il a vu Amy…

Il enfonce le clou lors du réquisitoire, et le verdict tombe, coupables de tentative de meurtre avec préméditation.

La défense essaie de faire infirmer le verdict (le jury s’est prononcé sans fondements réel, ou du moins légal, en ignorant le fait qu’il n’y a pas de preuves de l’homicide involontaire), ce que le juge rejète sèchement.

Le mot de la fin à Ben Stone :

Stone : « Il y a quand même une justice… »

Robbards : « Laquelle ? »

Stone : « Elle n’aura plus jamais d’enfant !»

Après :

Un excellent épisode !
Le thème est douloureux, écœurant même, mais crédible, notamment grâce aux interprètes de ce duo de pourriture.
Molly Price et Reed Diamond sont particulièrement convaincants…c’est bien simple on a envie de leur filer des baffes en permanence!
Elle arrive à faire parfaitement passer l’irresponsabilité cynique de son personnage ; et il a la petite gueule de celui qui a toujours voulu être 1er de la classe sans pouvoir l’être et que ça énerve…
Le tout nappé d’une grosse couche de prétention, bref des anges…

Et puis franchement au-delà , LE personnage de cet épisode c’est Ben Stone.
A mon avis c’est un épisode charnière pour lui…
On connaît tous Ben Stone, celui qui a épousé la Loi, toute la Loi et rien que la Loi, et bien cet épisode va l’amener à la contourner, à passer outre.

Comme le dit Adam, c’est un couple de pourris, mais la Loi les blanchis…ce que Ben ne peux pas supporter.
Au delà de la Loi, il voit le Mal. Et cette Loi qu’il vénère ne peux pas faire triompher le Mal, en tout cas, il s’y refuse !

Alors pour une fois, il va ignorer le fondement de la Loi, et ne jouer que sur la technique juridique…pour la retourner contre le couple du siècle.
En plus, c’est visiblement Amy qui se condamne toute seule. Elle en fait trop pour Ben, tant de cynisme ne peuvent pas rester impuni pour lui…

Bon allez, j’arrête là, vous avez compris, j’ai adoré cet épisode !
Vous ne l’avez pas vu ? Vous attendez quoi ?!

Review réalisée par ASP

Episode diffusé sur NBC le 29/10/1991
Review en ligne depuis le 31/07/2005

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7