New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 2.11

28 Mai 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 2.11 : His Moment Upon the Stage

Review réalisée par ASP


Avant :

Argent, amour, réussite, que du classique.

Pré générique :

Dans la nuit new-yorkaise, des éboueurs de la société V. Marangi, Carting Corp. (392-6314), font leur tournée, quand l'un d'eux découvre un cadavre vêtu d'un smoking dans une poubelle.
Il est trempé.
Pour le Détective Mike Logan, arrivé sur les lieux avec son coéquipier Phil Ceretta, l'affaire est entendue, « on l'a descendu et foutu à l'eau ».

Confié au médecin légiste, le cadavre commence à parler. Il s'agit d'un homme blanc, de 35-40 ans, tué de 3 balles de calibre 22, dont 2 dans le crâne.

Mais le détail intéressant est à venir. Le corps ne sort pas de l'Hudson, il était congelé, depuis 4 ou 5 ans…

Générique.

L&C font le point chez le Capitaine Donald Cragen. 5 ans d'absences et pas un avis de recherche. Visiblement notre héro ne manque pas à grand monde. Le smoking est bien fait sur mesure, mais le tailleur est décédé depuis.
Seule solution, chercher le congélateur, et pour cela, visiter tous les restaurants du secteur.
C'est Chez Mario, que les choses avancent : Logan trouve un bouton de manchette du mort dans sa chambre froide.
Coïncidence ? Le propriétaire n'est autre que Mario Forcelli, membre d'une célèbre famille de truand.
L&C, trouvant la coïncidence trop belle, l'emmènent au poste, et commencent à l'interroger, quand Cragen leur amène l'identité du mort, retrouvée grâce à ses empreintes.
Il s'agit d'un certain Josuah Foster, producteur à Broadway.

2ème information, le Forcelli en question, n'est pas le plus gros poisson de la famille…

De retour dans la salle d'interrogatoire, Ceretta décide d'en finir, et tend une perche à Mario qui fini par reconnaître, qu'au retour de 5 ans de vacances, il a trouvé le cadavre dans sa chambre froide et s'en est débarrassé !
Ca semble crédible et, de guerre lasse, Ceretta finit par négocier la liste de ses employés depuis 5 ans en échange de l'indulgence du système.

De retour à leurs bureaux, L&C font le point avec Cragen : l'enquête de l'époque sur la disparition de Foster n'a pas donné grand-chose malgré trois inspecteurs.
Quant aux employés de Mario, ils sont tous sans casiers.

Ils vont alors voir la sœur de Foster qui avait signalé sa disparition.
A eux, qui croyaient avoir affaire à un gros producteur, elle leur tient un tout autre discours : pas beaucoup d'argent ni de succès, sauf la pièce qu'il finançait quand il est mort.
Il venait tout juste de tomber amoureux d'une actrice, Leslie Hart.

Petite amie à laquelle L&C rendent une petite visite.

Celle-ci est finalement devenue productrice, dans le sillage de son fiancé défunt, un homme adorable qu'elle aimait…
L&C vont alors voir son associé, Gary Wallace.
Celui-ci se montre peu précis sur ses souvenirs du meurtre. Il dit connaître très peu Foster, bien qu'associé avec lui, ce qui ne manque pas d'agacer Ceretta.

Déambulant sur Broadway, ils essaient d'y voir clair dans ce tableau : une jeune actrice tombant follement amoureuse d'un producteur fauché comme les blés de 17 ans son aîné, et un associé, qui ne le connaissait pas, et donc n'avait pas de raisons de le tuer, tout cela fait un peu beaucoup pour Logan !!!

Ils creusent, et finissent par découvrir que la jeune femme a un casier et a été condamné pour détention de cocaïne.
Elle a fait ses études avec l'auteur de la pièce, L&C lui rendent visite.
Sean Hyland, c'est son nom, commence par contredire ses déclarations d'il y 5 ans.
Pressé par L&C, il finit par chargé Wallace, qui devait, le soir du crime trouver de nouveaux financements avec Foster.

C'est au tour de l'ancienne petite amie de passer sur le grill… Ses déclarations sont embrouillées, et elle se défausse en les envoyant vers une organisatrice de gala de charité.

Celle-ci ne leur apprend pas grand-chose, hormis que la pièce était un four et un gouffre financier, et que le soir du meurtre, Garry Wallace, venu chercher des fonds, l'a quitté vers 19h00.

Cela n'aide pas vraiment L&C qui se replient vers le laboratoire. Cette fois le technicien est formel : Foster a été congelé juste après sa mort, et il a été tué assis sur quelque de moelleux, comme une banquette de voiture.
Foster et Wallace étant censés chercher de nouveaux fonds ensemble le fameux soir, L&C vont voir le seul des deux encore vivant.
Wallace s'embrouille (5 ans, s'est loin, blabla blabla), il avait une voiture avec chauffeur, mais il a s'est séparé de celui-ci depuis.
Un certain Loyd Danner.

Cragen leur apprend qu'il a été condamné à 5 ans de prison pour trafic de stupéfiant et a été poignardé en prison…
Seule branche de secours, son compagnon de cellule, Pollard, seul hic, c'est un gros trafiquant, mais Paul fini par donner son accord pour une négociation.

L&C ne se le font pas dire 2 fois, et Pollard les accueillent en parlant du meurtre de Foster, qu'il a lu dans les journaux :

Ceretta : "Vous savez lire ? Ca vous donne un diplôme, pas un accord !"

Mais les journaux n'ont pas parlé de la chambre froide…
Accord conclu, Pollard leur apprend que Danner a été aidé par son beau frère, Gabe Hunt, plongeur chez Mario !


Le puzzle commence à prendre forme, et Hunt, convoqué, finit par raconter son histoire : Danner est arrivé avec un cadavre, qu'ils ont planqué dans le frigo, Hunt a été viré le lendemain…et le cadavre est resté où il était.
Quant à la voiture, ils l'ont nettoyé et ramené à un garage sur la 12ème avenue.
Lequel garage, dont Wallace est un client fidèle, a vendu la voiture, mais soucieux de la loi, a gardé l'identité de l'acheteur.

Lequel acheteur subit avec angoisse les investigations poussées des techniciens du laboratoire sur sa voiture.

Et là, surprise, dans la banquette arrière, ils découvrent une balle de calibre 22, copie conforme de celles ayant tuées Foster, du sang identique à 80% au sien, et des fibres identiques à 100% à celles de son smoking.

Le technicien en chef, écarte alors L&C de son chemin, et part arrêter Gary Wallace…euh non, pardon, ça c'est une autre série. Hum, hum, reprenons.

Donc, munis de ces résultats, L&C font leur rapport à Cragen et à l'ADA Paul Robards (Robinette en VO). Ce dernier hésite, mais nos 4 compères font le pari que Wallace ne résistera pas bien longtemps et leur livrera le mobile une fois arrêté, ce qui est fait.

La mise en accusation est vite réglé : Wallace plaide non coupable, Paul demande une caution de 200 000$US en espèce. La juge lui accorde 300 000$US, en bons au porteur !

La rencontre avec l'EADA Benjamin Stone se passe moins bien, loin de livrer un mobile, Wallace crie son innocence et claque la porte. Pari perdu!

Paul et Ben se retournent alors vers Leslie Hart, qui après tout a un casier.
Ils lui soulignent les points faibles de son alibi, mais elle claque elle aussi la porte.

C'est au tour du DA Adam Schiff de se mêler de l'affaire. Il commence par tancer Ben, affaire mal montée et sans mobile apparent, et livre un point intéressant : le chauffeur avait un lourd casier : comment a t il pu garder sa licence ?

Après une petite recherche, Paul découvre qu'il a eu droit a des témoins de moralité : Wallace, Hart et Hyland !

Ben choisit de faire pression sur ce dernier, qu'il juge le plus faible du trio.
Jugement se révélant pertinent, puisqu'Hyland reconnaît avoir fait un témoignage bidon, à la demande de Leslie Hart, et livre toute l'histoire : Foster soupçonnait Leslie Hart de le tromper avec Wallace, et menaçait de couper les fonds pour la pièce. Foster disparut, l'argent s'est remit à couler.

C'est de l'argent que viendra la lumière ! A la demande de Ben, Paul regarde les comptes, et découvre, que deux chèques de 500 000$US, de deux holdings différentes, ont été déposés sur le compte de la compagnie de production, au nom de Leslie Hart, 2 jours après la disparition de Foster.
Qui contrôle les holdings ? Un revendeur de cocaïne, Elliot Ketcham, qui est tombé en même temps que Leslie Hart, quant elle avait eu ses ennuis pour trafic de drogue.
Et avec qui Ketcham était associé ? Le chauffeur taulard, Danner !

Un peu de trop de coïncidences, non ?

Mais convoqué, Ketcham ne semble pas vraiment préoccupé, malgré les risques que représente une poursuite pour infraction majeure…
Et pour cause, il est déjà sous inculpation fédérale : il risque 30 ans !
Ben décide alors de demander l'aide d'Adam pour obtenir un accord du procureur général.
Adam finit par accepter, et Ben obtient l'accord du procureur général, mais à la condition qu'il ne descende pas en dessous de 9 ans de prisons…

Convoqué, Ketcham se voit proposer une offre de …18 ans. Qu'il refuse. Son avocat est formel, il n'ira pas au-delà de 9 ans.

Ben fait semblant d'hésiter et s'absente pour passer un coup de téléphone imaginaire.
Quelques dizaines de minutes plus tard, Ketcham, satisfait d'avoir obtenu ses 9 ans passe à table :
Danner l'aurait contacté pour l'informer que Leslie Hart voulait vendre 20 kg de drogue pour investir dans le spectacle et ainsi être libre de se débarrasser de Foster.

Cela suffit à Ben pour faire arrêter Leslie Hart par L&C.

Le procès peut commencer…par le témoignage de Ketcham.
Il raconte son histoire, et la défense met en doute son témoignage par la révélation de l'accord de 9 ans.
Vient alors le tour de Pollard. Il relie Wallace à Danner, son ancien camarade de cellule, mais la défense met en doute sa crédibilité, en insistant sur son passé de criminel.

Ben croit tenir le bon bout avec Hyland, il affirme que Foster connaissait la liaison entre Leslie Hart et Wallace ; de plus, les 2 amants sont arrivés très en retard aux répétitions le soir du meurtre.
Las, la défense révèle alors qu'il est un amant éconduit, on fait mieux comme crédibilité !!!
Ce que ne manque pas de faire remarquer Adam…

Pour s'en sortir, Ben essaie de trouver un accord avec Leslie Hart, mais la négociation tourne court.

Paul a alors l'idée de se pencher sur le beau-frère de Danner, Gabe Hunt, celui qui a caché le cadavre.
Si au lieu d'être une âme charitable, il avait été payé, peut-être peut-il placé un des accusés près du cadavre…

Ben le convoque, et Hunt se vend tout seul !!! Ben fait pression et l'avocat propose un accord que Ben accepte, mais qu'il ne validera qu'après son témoignage.

Hunt témoigne, et place Wallace sur les lieux du crime.
L'avocat de la défense, essaie alors de démolir sa crédibilité, en lui demandant s'il a passé un accord avec le procureur, et Hunt, de répondre non et pour cause !!!

Voilà pour Wallace, mais Leslie Hart n'est toujours pas impliquée.
Heureusement pour limiter les dégâts, Wallace se décide alors à la charger, et Ben passe un accord pour complicité de meurtre, 6 ans de prison tout de même.

Wallace témoigne et charge complètement Leslie : ils étaient tous les trois, Foster, Hart et lui, dans sa voiture, conduite par Danner. Celui-ci a tué Foster à la demande de Leslie Hart.

Celle-ci essaie alors de sen sortir en niant connaître Danner…Ben se rappelle alors son témoignage de moralité devant la commission des licences de chauffeur.
Il fait témoigner la présidente, qui vient avec un enregistrement de la séance, dans laquelle on entend Leslie Hart dire tout le contraire…

On apprend l'issue du procès dans le bureau d'Adam en même qu'il apprend l'interjection en appel de Leslie Hart, comme d'habitude, le mot de la fin à nos deux Procureurs :

Adam : "Trois amants et pas fichue d'en aimer un ! "
Ben : "Oh, ils n'existaient même pas pour elle, nous non plus, nous ne sommes que les acteurs de sa pièce…Foster n'est pas mort, il a simplement quitté la scène ! "

Après :

Une histoire neutre ce coup-ci, pas de féroces dénonciations sociales, ou de débats politiques, mais une intrigue classique et bien traitée, à la sauce L&O.
La dévoreuse d'hommes qui les séduits et les sacrifie à son intérêt.

Alors dans ce bon cru, quels bons moments ?

L'enquête policière d'abord, une histoire vieille de 5 ans et un cadavre congelé, donc inhabituelle. Une enquête bien ficelée, L&C progressent logiquement dans les preuves matérielles qui les conduisent aux suspects.

La mise en accusation de Wallace avec une juge originale, qui augmente la caution demandée par Paul, pour se faire pardonner d'autoriser des bons aux porteurs !

La partie judiciaire enfin, avec des moments franchement jubilatoires, à chaque fois à l'initiative de Ben Stone : lors de la négociation de l'accord avec Ketcham, où l'on suit tout le coup de bluff de l'intérieur, excellent !
Et puis le témoignage de Gabe Hunt, et la manœuvre de Ben pour prévenir la contre attaque systématique de la défense sur la dénonciation des accords…la tête de l'avocat de la défense se passe de commentaires !!

Voilà, du L&O pur sucre, donc un très bon moment !

Review réalisée par ASP

Episode diffusé sur NBC le 10/12/1991
Review en ligne depuis le 13/04/2006

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7