New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 4.22

11 Juillet 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 4.22 : Old Friends

Review réalisée par EADA Jack McCoy


Pré-générique :

New York, à un arret de bus, un clochard fait son cirque, devant les personnes qui attendent le bus, pour avoir un peu d'argent. Il passe ensuite devant chaque personne demandant une pièce. Un vieux couple se tourne à son arrivée et le clochard recommence son crique en hurlant qu'il ne fait pas la manche par plaisir.
Arrive un énorme camion, quand soudain on ne comprend pas bien ce qui se passe. On voit juste un homme de la file tomber sous les roues du camions.
Briscoe interroge le chauffeur du camion qui lui dit que l'homme s'est jeté sous ses roues et qu'il voulait sûrement se suicider. Pendant ce temps Logan interroge d'autres personnes qui disent que c'est le clochard qui a poussé l'homme. Aucune des personnes présentes n'a vraiment fait attention au clochard.
La victime s'appelle Harry Renkmeyer, 32 ans.
Logan : « Moralité, la pauvreté est un vilain défaut ».

Générique :

Briscoe et Logan prennent un café et interrogent la serveuse qui connait bien le clochard, qu'elle surnomme Bruce Springsteen car il chante des airs de guitare. Il habiterait dans le quartier. B&L vont donc voir un flic du quartier qui pense savoir qui c'est et qui leur explique qu'il s'appelle Rudy et qu'il a un travail à temps partiel donc il n'est pas là la journée. Les inspecteurs repartent donc voir le médecin légiste qui a trouvé des fibres bleues sous les ongles de la victime. Il s'est cramponné à celui qui l'a poussé. C'est la nuit, Briscoe & Logan retournent voir l'antre des clochards et ramènent Rudy au commissariat. Celui-ci nie avoir poussé Renkmeyer, ça n'aurait pas été bon pour les affaires prétexte t-il. De plus les fibres trouvées sous les ongles de la victime ne correspondent pas à celle de son manteau. Retour à la case départ.
Rodgers apprend aux inspecteurs que Renkmeyer était déjà mort avant d'être poussé sous les roues du camion. Il s'était fait tiré dessus avec du 7,65mm.
La femme de Renkmeyer, Joan ne voit pas qui aurait pu en vouloir à son mari. La police retrouve la douille sur les lieux du crime. Arme automatique, calibre 7,65mm.
Renkemeyer travaillait dans une fabrique d'aliments pour bébé en tant que comptable. Briscoe et Logan vont interroger Steven Green, un ancien collègue et Ann Madsen, son ancienne patronne. Steven leur apprend que Renkmeyer avait eu une liaison avec une de ses comptables qu'il avait virée par la suite. Inga Torvald, l'ancienne comptable dit aux inspecteur qu'Harry et elle avait des projets et qu'il lui avait dit qu'il divorcerait.
Sa femme, Joan était au courant et dit que Harry avait changé depuis qu'il savait qu'il allait être père. Mais un soir elle trouva son mari entrain de jeter les boîtes d'aliments pour bébé qu'il avait de sa société. Il ne voulait plus de cette marque. Les inspecteurs concluent qu'il devait avoir des problèmes dans son entreprise. Van Buren dit que cela leur suffit pour demander à un expert comptable de la police de vérifier les comptes de la société. Ann Madsen avait fait un emprunt de 2 millions de dollars qui a été annulé récemment par la banque.
La banquière apprend aux inspecteurs qu'ils ont dû résilier l'emprunt parce que l'argent qui rentrait n'était pas ce qui était prévu. Logan s'interroge alors comment est-ce qu'elle a fait pour rembourser les 2 millions. La banquière répond qu'elle a eu un nouvel associé et qu'ils ont dû trouver de l'argent quelque part.
Briscoe et Logan commencent à douter de la « propreté » de l'entreprise vu qu'Ann Madsen s'est récemment associée avec Green et que l'argent viendrait de nulle part. Les inspecteurs retournent interroger Madsen et Green qui n'étaient pas au courant que Renkmeyer cherchait un autre emploi et qui ne savent pas pourquoi il ne voulait plus de la nourriture de la boîte. Green a été embauché comme associé car il s'était prêté garant de trouver les 2 millions de dollars, ce qu'il a fait avec une société qui a investi et qui aime opérer discrètement. Ann Madsen informe B&L que Steven Green est un immigré. Il est né en Russie. Madsen a un taux d'intérêt de 25% pour le prêt.
La famille dont est issu Green, les Gruskoff, est bien connue des services de police : extorsion de fond, fausse carte de crédits, prostitution ... Le rapport des empreintes de l'immigration avec les personnes ayant un casier a donné un nom : Nikolai Rostov.
Les inspecteurs vont fouiller son appartement. Logan trouve des balles de 7,65mm et Briscoe lui trouve un manteau bleu quand soudain Rostov ouvre la porte et à la vue des policiers s'enfuit en courant. Logan le ratrappe et Briscoe fouille son sac et en ressort une arme.
Chambre de mise en accusation avec mon juge préféré : Torledsky.
Juge Torledsky : « Melle Kincaid ? »
Kincaid : « considérant le risque d'évasion par avion ... »
Juge Torledsky : « Merci c'est tout ce que je voulais entendre. Je vais respecter vos droits de citoyens, détention provisoire. Affaire suivante.»
Et hop expédié !!! Si tous les juges pouvaient être comme lui. Enfin ça serait pas drôle.
Schiff ordonne à Stone de faire craquer le tueur pour pouvoir arrêter Green. le mobile est maintenant clair, la nourriture était avariée, Renkmeyer voulait prévenir les services de l'hygiène (chose faite et fermeture immédiate de l'entrprise) mais les russes avaient investi 2 millions de dollars. Ils l'ont donc fait tuer.
Stone et Kincaid vont à la prison de Rikers pour négocier avec Rostov et son avocat :
Stone : « Comme on dit en faculté de droit, Larry. La témoin oculaire c'est comme le dessert : c'est bon mais ce n'est pas nécessaire ».
Jolie rime en plus !
Malheureusement la négociation échoue. Le seul moyen de prouver le mobile est de lier Green à l'argent de la mafia et l'avocat de Rostov est sûr qu'aucun juge n'acceptera.
Stone va se renseigner au bureau du Crime Organisé sur la famille Gruskoff. Il ne pourra citer la mafia au procès de Rostov à moins qu'il n'arrive à prouver qu'il travaillait pour eux. Kincaid pense qu'il serait bon d'interroger Madsen qui est innocente à toute cette affaire.
Convoquée chez Stone, Madsen reconnait Rostov. Il était passé tard au bureau de Steven la veille du meurtre de Renkmeyer.
Schiff trouve que ce n'est pas assez. Le seul moyen de le faire tomber est de relier Green à son ancienne famille, les Gruskoff. Malheureusement Stone échoue et la Juge n'autorisera aucune mention de la mafia russe au procès.
Stone repasse voir Rostov à la prison. Il lui propose la protection des fédéraux en échange de son témoignage et un maximum de 25 ans. Il l'intimide un peu en faisant transférer un homme qui sert à régler les ennuis des Gruskoff en prison et en lui rappellant ce qui est arrivé aux hommes devenus gênant pour la famille Gruskoff. Rostov finit par craquer.
Green se fait arrêter par les inspecteurs Briscoe et Logan.
Ann Madsen a été intimidée par la mafia. Elle va voir Stone et lui dit qu'elle a peur de témoigner mais Ben lui dit que si elle ne témoigne pas elle tombera sous le coup d'une entrave à la justice.
L'avocat de Green veut rejeter les aveux de Rostov pour cohercition mais la juge refuse.
C'est au tour de Madsen de témoigner. Stone lui demande si elle avait déjà vu Rostov mais celle-ci répond que non (grande surprise de Stone, on comprend qu'elle a trop peur pour parler). Stone demande alors une suspension d'audience pour pouvoir s'entretenir avec son témoin. Madsen ne veut plus témoigner. Stone menace d'engager des poursuites à son encontre mais Madsen refuse toujours. Stone s'écarte alors, il fait les cents pas puis revient :
Stone : « Officier, la charge est faux témoignage ».
Kincaid essaye de convaincre Ben mais celui-ci tient bon.
Schiff est en colère, il ne veut pas que Ben poursuive Madsen en justice mais il est obligé. C'est elle qui lie Rostov à Green. Ben espère que les quelques nuits passées en prison l'auront fait réfléchir.
L'avocat de la défense demande au juge un non lieu, le seul témoignage d'un complice ne suffit pas. Stone se retrouve obligé d'aller voir Madsen en prison. Il est prêt à l'accuser de complicité de meurtre soit 25 ans. Madsen craque et va à la barre. Son témoignage est décisif, le jury rend le verdict coupable.
Kincaid rentre dans le bureau de Stone. Celui-ci a un verre à la main et une triste tête. Il apprend à Claire que Ann Madsen s'est fait tuer alors qu'elle rentrait chez elle. les policiers qui la protégaient ont tué l'assassin mais il n'avait aucun papier d'identité. Claire comprend alors la peine de Ben et se montre très touchante par la façon dont elle dit :
Kincaid : « Vous connaissant comme je vous connais, Ben, vous n'aviez pas le choix ».
Bureau de Schiff : Stone a donné sa démission à Schiff. Steven Green a fait appel avec comme motif cohercition du témoin Ann Madsen. S'en suit la scène la plus magnifique de tout L&O. (voir BONUS)

Appréciation :

Cet épisode est sublime. Le thème abordé l'a déjà été (saison 1) et le sera par la suite (fin de saison 9) : la mafia ici russe. Ce thème est très bien traité. Stone se retrouve confronté à un dur choix : celui de faire témoigner Madsen. Il le fait pour la justice et malheureusement elle se fait tuer. C'était un risque mais Ben se devait de le faire, à cheval comme il était sur les principes. C'est aussi son dernier épisode, il démissionne parce qu'il se sent responsable de la mort de Madsen. Même si le nouveau EADA sera mon personnage préféré de la série (McCoy) je crois qu'on peut tous regretter Stone.

BONUS : dernière scène de l'épisode, bureau de Schiff

Schiff : « Je n'aurais jamais cru avoir une lettre de démission venant de vous. je croyais que vous seriez là longtemps après moi ».
Stone : « Ce n'est pas exactement à cause de vous ».
Schiff : « C'est très gentil merci ... Steven Green a fait appel ».
Stone : « En invoquant quelle raison ? ».
Schiff : « Cohercition du témoin Ann Madsen ».
Stone : « Etant donné que le témoin est mort je pense que la Court d'appel va s'amuser ».
Stone se dirige vers la porte.
Stone : « J'ai apporté mes dossiers à Claire pour qu'elle puisse régler les affaires en cours ».
Schiff : « Oh elle s'en sortira bien .... et vous ? ».
Stone : « N'ai-je pas l'air d'aller très bien ».
Schiff : « Humf » (petit rigolement de sa part face à l'humour de Ben dans une situation pareil)
Silence, Adam se lève et va à côté de Ben. Ben sourit et de sa main prend amicalement la tête de Schiff, la met sur son épaule puis s'en va. Adam s'adosse à la porte pour regarder Ben partir.
Le tout est sans musique, filmé du même endroit, la caméra ne change pas d'angle. Une scène vraiment sublime.

Review réalisée par EADA Jack McCoy

Episode diffusé sur NBC le 25/05/1994
Review en ligne depuis le 13/01/2007

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7