New York District (New York Police Judiciaire)

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York District / New York Police Judiciaire > 8.11

3 Juin 2020

New York District / New York Police Judiciaire

Episode 8.11 : Under the Influence

Review réalisée par Nono


Prégenerique : C’est dimanche, une femme habille son enfant pour aller promener lorsqu’elle entend un grand bruit : un accident de la circulation à eu lieu. 3 personnes sont mortres dont le mari de la femme que nous venons de voire et son fils. Le responsable a pris la fuite.

On retrouve donc Briscoe et Curtis qui constatent les degats. Comme je l’ai dit il y a trois mort : le mari de la femme que nous avons vu au pregénérique, son fils et un veil homme d’une soixantaine d’années dont la canne a été brisée ce qui atteste de la violence du choc. De plus Curtis ne retrouve pas des traces de freinages, ce qui l’ammene à ce demander ce qui c’est vraimment passé. Les indices trouvés sur les lieus sont minimes pour ne pas dire inexistant. (Nous sommes pas dans CSI ou à partir de trois fois rien ils trouvent qui est le coupable !).

Lorsque que Mrs Lavalle la veuve constate le décès à la morgue de son mari elle indique aux Det qu’il allait se promener tout les dimanches et bien sur qu’il n’avait pas d’ennemis. Ce qui est aussi confirmé par l’autre veuve Mrs Galviez qui en plus, a perdu son enfant. Vu la situation de cette femme, Briscoe promet de lui apporter de l’aide avec le fond d’indemnisation pour les victimes.
Mrs Galvier reçoit donc beaucoup de témoignage de sympathies : l’affaire étant relié par la TV, les gens qui l’on vu lui envoie leur soutient toutefois un attire l’attention de nos deux fins limiers : il parle des bottes jaunes du petit enfant or cela n’a pas été révélé a la presse. On en déduit donc que la personne qui a écrit cela est impliqué ou du moins témoin des faits.

A partir de ce témoignage il est facile pour Briscoe et Curtis de remonter à une femme. Et oui il ne faut pas laissé son nom ou son adresse ! Dans un premier temps elle nie mais mise face aux faits elle avoue qu’elle est aller chercher son petit ami a l’aéroport et qu’il à conduit bien qu’il soit ivre. Briscoe et Curtis tiennent donc un suspect pour l’accident.
Mr Richard Belling, une sorte de biznessman est donc interpellé. En consultant son dossier nos deux inspecteurs constatent qu’il a un sérieux problème avec l’alcool : il a déjà été arrête pour ce motif. Par acquit de conscience les Det vont quant même vérifier à l’aéroport ; le suspect était bien dans l’avion. Ils interrogent l’hôtesse de l’air qui leur révèle que Mr Belling a but 12 verres d’alcool durant le vol !!! Pas étonnant qu’il n’est pas pu éviter l’accident ! Si on fait un peu de maths on constat qu’il était a plus de trois grammes (car il faut 2 verres pour faire 0.5 grammes d’alcool dans le sang, 6x0.5=6)

La partie enquête est donc finit : le bureau du procureur prend donc le relais. Une fois de plus McCoy et Ross ont tout les élément en main pour le faire condamner.
L’affaire touche une personne qui a tué 3 personnes innocentes en conduisant et état d’ivresse. Cela rappelle au procureur McCoy de très mauvais souvenir. En effet Claire Kincaid son assistante et sa maîtresse ( ???????) a été tuer dans un accident de voiture par un conducteur lui aussi ivre à la fin de la saison 6. Il vaut donc par le biais de ce procès se venger :
« Celui ci ne prendra pas 10 mois »

McCoy et Ross rencontrent donc l’hôtesse de l’air en question. Ils prennent son témoignage par écrit qu’elle signe, puis McCoy s’assure qu’elle sera loin le jour du procès afin que l’avocat de la défense ne puisse pas la faire témoigné ce qui permettrait a son client d’obtenir une clémence relative du jury.

Il est aidée dans son entreprisse par le juge Gary Feldman (un arriviste, dont la morale n’est pas son fort). Ce juge veut se faire réélire sur la basse de la lutte contre l’insécurité routière (ça vous rappelle quelqu’un ?). Ils vont donc avec McCoy « monter une association » pour le faire condamner non pas pour homicide involontaire mais pour meurtre. Face à cela son assistante Ross et le DA Schiff vont tenter de lui empêcher mais sans résultats.

Le procès se déroule bien. McCoy appelle à la barre la petite amie de l’accusé (celle qui était avec lui dans la voiture et donc témoin des faits.) Lors de son contre interrogatoire l’avocat de la défense mat l’accent sur le fait que son client était ivre lorsqu’il conduisait et donc qu’il n’a pas causé l’accident volontairement. A chaque fois McCoy objecte car on ne le juge pas pour conduite en état d’ivresse mais bien pour homicide.

L’honneur est quand même sauvé à la fin de l’épisode. McCoy se rend enfin compte de la situation. Il introduit donc une nouvelle pièce a conviction, c’est le témoignage de l’hôtesse de l’air qui a servis le suspect ; ce temoignage atteste que Belling était ivre. Ce document peut et va faire changer la face du procès car l’accusée aura une peine réduite. Bien sur cela provoque la colère du juge, qui dans un premier temps refuse puis comme les deux parties attestent de la véracité de la preuve il est forcée de l’accepter.
Rancunier il convoque Jack McCoy dans son bureau ou il laisse exploser sa colère :
« J’avais un procès qui se déroulé bien, comment avait pu me trahir………… »
Une fois de plus on voit que le juge Feldman est « pourris ».

Finalement le procée se finit et l’épisode par la même occasion : l’accussée est condanner a une peine légére. McCoy a finalement sauvé la misse.

FIN

Un épisode original tant sur le thème (mort de plusieurs personnes fauchés par une voiture) que sur les personnages (notamment McCoy) qui confirme que la saison 8 est très bonne
L’intérêt principal est bien sur l’attitude de McCoy, on peut comprendre qu’il souhaite se venger de la mort de Claire Kincaid survenue 2 ans plus tôt. Mais pour cela il est prêt a vendre son âme au diable en s’associant avec un juge sans scrupules, de plus il est prêt a envoyé une personnes très longtemps en prison alors qu’il a laissé des véritables meurtriers en concluant des accords. Attention cet épisode pourrait être dangereux pour quelqu’un qui prendrait la série en cour car il pourrait se faire de fausse idée sur le personnage de McCoy.
L’affaire n’est pas tout a fait finie car le juge Freman va faire comparaître McCoy devant le conseil de l’ordre des avocats mais ça on le sait qu’a la fin de la saison.

Review réalisée par Nono

Episode diffusé sur NBC le 07/01/1998
Review en ligne depuis le 28/11/2004

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2020 LawAndOrder-fr
New York Unité Spéciale
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7