New York Unite Speciale

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Unité Spéciale > 5.01

18 Janvier 2021

New York Unité Spéciale

Episode 5.01 : Tragedy

Review réalisée par Seb


En un mot : Un épisode plombé par une accumulation de raccourcis faciles.

Prégénérique : Une opératrice répond au téléphone, nous n'entendons pas ce qu'elle entend… L'appelant ne semble pas lui parler, l'opératrice fait signe à une de ses collègues de venir et lui fait écouter : un homme et une femme semblent en pleine dispute, la femme hurle et supplie l'homme de ne pas la tuer, celui-ci répond qu'il n'en a pas l'intention mais qu'il a autre chose en tête…
L'opératrice regarde sa collègue et lâche un "Sweet mother of god, it's the carjack rapist" (ce qui donne quelque chose comme : au mon dieu, c'est le violeur/voleur de voitures).

Le numéro de téléphone du portable ayant été utilisé pour l'appel d'urgence (la seule information à la disposition de la police) conduit à une école d'art. Nous apprenons alors que la disparue est Annika Bergeron, une peintre qui est normalement alitée en raison d'une grossesse difficile (l'accouchement est prévu deux semaines plus tard).
Daniel Lester... A l'aide de la cassette de l'appel, un technicien parvient à localiser le lieu où la voiture s'est arrêtée…
Une fois sur les lieux, Benson et Stabler découvrent plusieurs traces de pneus laissant penser que la victime a été transférée vers une autre voiture. A moins d'avoir loupé une subtilité, j'avoue rester perplexe devant la déduction de nos détectives, je ne vois pas pourquoi toutes les traces de pneus présentes sur le sol seraient forcément liées aux évènements de la veille au soir...
La voiture d'Annika est à la fourrière, le siège du conducteur est couvert de sang… Les détectives sont convaincus que le kidnapper a voulu faire croire qu'il était le "carjack rapist", mais qu'il s'agit en fait d'une diversion (Ah? Tout ça parce que l'homme n'est pas parti avec la voiture de sa victime ?).
Le médecin de la disparue indique qu'à la vue de la quantité de sang déjà perdue par celle-ci, Annika et son bébé ont une espérance de vie n'excédant pas les 36 heures… Une course contre la montre commence donc…

Les relevés téléphoniques montrent que la disparue a été appelée depuis une cabine téléphonique près de chez elle quelques minutes avant l'appel aux urgences, après cet appel, elle s'est connectée à Internet pour récupérer l'itinéraire la conduisant à un hôpital à proximité de chez sa sœur. Les détectives soupçonnent alors la sœur de lui avoir tendu un piège en lui faisant croire qu'elle était hospitalisée (mobile : vol de l'enfant).
Durant l'interrogatoire, on apprend que le père du bébé à naître est Daniel Lester, l'ex-petit ami d'Annika sur le point de se marier avec la fille d'une riche mécène. Celui-ci était déjà avec sa nouvelle petite amie au moment de la conception du bébé, il devient donc logiquement suspect.
Le problème, c'est qu'absolument rien ne désigne formellement Daniel Lester comme le père du bébé, ce "détail" n'empêchera pas nos détectives de croire sur parole la sœur d'Annika, celle-là même qui étaient pourtant leur principal suspect quelques instants plus tôt…

Benson et Stabler... Surprise, Lester -qui a pourtant tout à perdre- reconnaît immédiatement qu'il a trompé sa petite amie et qu'il est effectivement probable qu'il soit le père du bébé d'Annika.
Lors de la séquence suivante l'affaire est révélée au média et la riche mère de la fiancée de Lester offre une forte récompense à quiconque pourra conduire à Annika (la femme qui porte le bébé de son futur gendre… Hum Hum…).

Un homme appelle et affirme savoir où se trouve la disparue, il exige que Daniel Lester (l'inconnu sait qu'il est le père du bébé à naître) lui remette l'argent en main propre.
Au moment de la remise de l'argent, Lester s'énerve en demandant où est Annika et fini par mettre un coup de valise à l'inconnu qui est projeté en arrière et… je vous le donne en mille… est renversé par une voiture (?!?). L'homme meurt avant d'avoir pu dire quoi que ce soit à Benson.
Une fois l'identité du mort connue, il s'agit d'une petite frappe nommée Sam, les inspecteurs se permettent une nouvelle déduction hâtive, le type a été payé pour enlever Annika et la perspective de la récompense l'a incité à trahir son "employeur".
Assez rapidement, les inspecteurs établissent un lien entre Lester et le mort…

D'autres éléments semblent indiquer que Lester est coupable. Le jeune homme avoue mais affirme ne pas savoir où se trouve Annika. Un reçu trouvé sur Sam (le kidnappeur décédé) indique un lieu où pourrait bien se trouver Annika. Stabler et Tutuola s'y rendent et trouvent la jeune femme en plein travail, elle souffre terriblement et insiste pour que Stabler l'aider à accoucher même si cela risque de la condamner…
Annika ne survivra pas à l'accouchement mais parvient malgré tout à donner naissance à une petite fille. Avant de mourir, la jeune femme révèle que son kidnapper lui a dit avoir été engagé par une femme.

Rose Granville... Benson interroge Lester -qui continue d'affirmer qu'il est le coupable- et lui demande de cesser de protéger Melinda, sa fiancée. Benson nous révèle qu'Annika aurait même affirmé, avant de mourir, que Melinda savait que le bébé était de Lester.
Lorsqu'elle est interrogée, Melinda avoue que sa mère était également au courant pour le bébé et que cette dernière dispose d'un compte aux Caïmans dans la même banque que celui qui a été utilisée pour payer le kidnapper.
Le véritable coupable est donc identifié, il s'agit de la mère de la riche mère de Melinda. Tout au long de l'affaire cette dernière avait tout fait pour que les preuves désignent Lester. Elle a agit ainsi pour éviter à sa fille "que Daniel ne lui prenne son argent avant de retourner vers Annika et le bébé".

Il faut être clair, même si cet épisode n'est pas forcément désagréable, il ne tient absolument pas la route. Nos enquêteurs ne cessent de faire des raccourcis hâtifs et de passer d'un suspect à un autre, et d'une piste à une autre, sur la seule base d'éléments mineurs et/ou sujets à caution.
Jusqu'à preuve du contraire, les dires d'un suspect ne sont pas forcément fiables… Dans cet épisode, les déclarations des coupables présumés sont prises comme paroles d'évangile par nos inspecteurs :-(

Review réalisée par Seb

Episode diffusé sur NBC le 23/09/2003
Review en ligne depuis le 29/09/2003

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2021 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7