New York Unite Speciale

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Unité Spéciale > 5.05

17 Janvier 2021

New York Unité Spéciale

Episode 5.05 : Serendipity

Review réalisée par Jéjé


On l’attendait, elle est là ! La nouvelle ADA de SVU fait son apparition dans ce 5ème épisode de l’année…
Le moins que l’on puisse dire, c’est que son entrée est plutôt ratée !
Ce n’est pas tant l’arrivée assez convenue du personnage dans la série qui pose problème, mais le scénario global de l’épisode !! Cette semaine encore, nous allons devoir faire avec des raccourcis faciles, avec des incohérences, mais aussi, et cela faisait longtemps quand même, avec une utilisation voyeuriste assez nauséeuse des actes pédophiles…

Commençons, une fois n’est pas coutume, par un résumé rapide de l’intrigue.

Le cadavre d’un nouveau né est retrouvé dans un égout. Celui de la mère est découvert peu après dans son appartement. Les recherches s’orientent rapidement sur le couple qui espérait adopter le bébé de la victime. Fausse route. La brigade du SVU soupçonne ensuite un dermatologiste, père supposé de l’enfant à venir. Le dermato nie toute relation avec la jeune femme et un test de paternité que se propose de faire notre suspect se révèle négatif.
Par contre, l’ADN prélevé sur le dermato le désigne comme un pédophile ayant attaqué selon un modus operendus commun des petites filles de moins de 10 ans. L’homme est assassiné le jour de son procès. A ce moment, une petite fille est enlevée ; les indices trouvés sur les lieux font croire qu’il s’agirait encore une fois de notre dermato.
Problème : il est mort. Son autopsie révèle alors que par un système de tuyau rempli de sang inséré dans son propre bras (sic !) notre homme a trompé le test de paternité et que le sang testé n’était pas le sien. Il s’agissait de celui d’un des patients de sa femme (elle aussi dermatologiste !). Ainsi, le dermato est bien le tueur des victimes du début de l’épisode, mais pas le pédophile/kidnappeur qui se fait arrêter à la fin de l’épisode.

Voilà…

Ainsi, pas de scène de procès dans l’épisode. C’est un peu problématique pour introduire l’unique personnage « judiciaire » de la série…
Pas pour les scénaristes de SVU, qui la font surgir sur différents lieux de l’enquête, sous le prétexte qu’elle aime bien suivre sur le terrain les affaires dont elle s’occupe.
Résultat, elle énerve tout le monde, surtout quau début de l’épisode, elle tente le Carmichael-style (cf. Abby des saisons 9 à 11 de Law & Order ), c’est- à-dire « je dis tout haut ce que je pense et j’agis tout de suite ». Le seul problème : c’est qu’Abbie était efficace et qu’elle ne s’occupait que des problèmes judiciaires… Là, Casey Novak (oui, c’est le nom de la petite nouvelle) propose des nouvelles pistes, doute du boulot des enquêteurs…

Bref, la nouvelle est une incompétente hargneuse ?

Heureusement que non ! Après avoir traumatisé une gamine abusée quelques mois auparavant en la forçant à participer à une séance d’identification de son supposé violeur, elle éclate en sanglots dans les bras de Benson (venue pour lui hurler dessus à l’origine…) et lui déclare qu’elle ne voulait pas de ce travail, qu’elle voulait les homicides…(Et ben, non, Elisabeth Röhm a l’air bien accrochée à son rôle ! Et puis, c’est bon quand même, tu viens de décrocher le rôle qui peut lancer ta carrière, tu vas pas pleurer tout l’épisode…)

Dans cette scène, Novak demande à Benson comment elle fait pour gérer tout ce qu’elle voit, l’ignominie des crimes commis, la détresse des victimes… Benson lui confesse qu’elle ne sait pas, que c’est très éprouvant et qu’elle n’a pas de vie privée car dès qu’elle parle de son boulot, ses prétendants se délectent par avance des détails sordides qu’elle pourrait raconter…

Je trouve qu’avec cette réplique, les scénaristes y vont un peu fort dans l’hypocrisie… Dans cette scène, les membres du SVU se posent en gardien moraux dénonçant les tendances voyeuristes de la plupart des gens, alors que quelques minutes auparavant, Stabler expose avec moult détails la façon d’agir du pédophile recherché, comment, dans une cabine d’essayage dans laquelle il a entraîné de force une petite fille, il « s’expose, se recouvre de miel et demande à l’enfant de lécher comme un bonbon »…

S’il y a une chose que se doit d’assumer SVU, c’est d’utiliser (un peu et en général de façon intelligente) le côté voyeuriste de ses téléspectateurs !!! Se dédouaner comme c’est fait dans l’épisode, c’est digne de CSI, ça…

Bref, toujours est il que Novak se révèle plus fragile que prévue ! Elle est cependant félicité à la fin de l’épisode par Branch qui lui déclare qu’elle a passé son test d’admission grâce à cette affaire (durant laquelle elle n’a quasiment rien fait !!!)
On a cependant le droit au meilleur passage de l’épisode dans cette scène finale, au début de laquelle, conviquée par Branch, Novak explique qu’elle n’est pas capable de faire ce travail.
BRANCH : Have a seat.
NOVAK : I can’t do it !
BRANCH : Yes, you can. Bend your knees, and let the gravity does its job.

Mort de rire !!!

Cette scène est à peu près le seul point positif de l’épisode, peut-être avec le nouveau générique ! De nouveaux cartons de présentation pour quasiment chaque acteur (excepté Ice T, je crois…), de nouvelles coupes de cheveux pour Munch et Benson… J’ai l’impression que les 4 premiers épisodes ont été tournées à la suite de ceux de la saison 4…

Je n’en rajoute pas sur les raccourcis faciles dans l’enquête (le coup du bâton mélangeur de miel dans le parc mérite le pompon !) et sur le coup du mini tuyau rempli du sang d’un autre implanté dans le bras du suspect!! Ridicule !

Bref, une grande déception que cet épisode ! Il est temps que SVU arrête d’alterner les bons épisodes avec les épisodes catastrophiques ! Entre le 503 et celui là, c’est un début de saison alarmant…

Review réalisée par Jéjé

Episode diffusé sur NBC le 21/10/2003
Review en ligne depuis le 05/11/2003

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2021 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7