New York Unite Speciale

  LawAndOrder-fr > Critiques > New York Unité Spéciale > 5.21

18 Janvier 2021

New York Unité Spéciale

Episode 5.21 : Criminal

Review réalisée par Jéjé


Itinéraire de Découverte - Semestre 2 - 2003/2004 - 4ème B
Compte rendu intermédiaire des travaux

Thème : Ecrire sur les œuvres télévisuelles contemporaines.

Matières impliquées : Français / LV1-Anglais

« Law & Order : Special Victims Unit » - Episode : 5x21 : « Criminal »

I. Choix de l'œuvre étudiée par Djéréba

Au début de l'IDD, les profs nous ont dit on va travailler sur un épisode de série parce que c'est plus court et d'autre choses. Nous, on a pensé c'est super, parce que pour une fois qu'on regarde autre chose au collège que « Christophe Colomb » ( je l'ai vu trois fois. A chaque fin d'année en histoire…) On a pensé que ç'allait être « Charmed » ou « Smallville », des trucs opé quoi, mais quand ils nous ont dit c'est « SVU », moi, je connaissais pas, mais Yacine, si, et il a même dit « Ca pue la merde » et il a été exclu et il a eu un rapport et tout le monde était vénère…Et on a tous crié dans la salle, « Charmed », « Charmed » !!
Alors les profs, ils étaient vénères. Mais après, Mme Blachard, elle a dit, bon d'accord, on va étudier votre série avec les sorcières, si l'un d'entre vous est capable de bien prononcer le titre… Alors, on s'est dit, trop bien…
Sauf que tout le monde a dit « Charmède » parce que c'est comme ça qu'on dit, et la prof, elle a dit que c'était pas comme ça. Elle l'a dit avec son accent qu'on comprend jamais, et voilà… Donc, on a du faire le truc des profs…

Donc, voilà… Ca s'appelle « Law & Order : Special Victims Unit »… Le truc chelou, c'est que personne a jamais réussi à bien prononcer le titre, même M. Hugo, duquel Mme Blachard elle se moquait de son accent…

Alors, ça raconte des enquêtes de policiers (on a pas le droit d'écrire « keufs ») américains à New York, et y'a des viols et pleins de keutrus chelous, et ils parlent, ils parlent, et y'a même pas des caisses qu'explosent, mais à la fin, ils gagnent. Et nous, on a vu un épisode qui s'appelle « criminal », « criminel » en français…

II. Résumé de l'histoire par Christopher

Ca commence dans la forêt de New York. Il y a une morte dans des feuilles et autour d'elle, y'a un ruban jaune de la police attaché aux arbres, mais c'est pas la police qui l'a mis, mais le tueur.
Après y'a le générique. C'est des photos jaunes avec que des photos de policiers. Y'a que des monsieurs, et même la dame elle ressemble à un monsieur. Et personne ne sourit, ils ont l'air pas content d'avoir été pris en photo.
Après, ça continue. Donc, la morte, en fait elle était à la fac du droit et elle faisait des études sur les gens en prison qui s'en sortent pas quand ils sortent de prison. Et une scientifique qui ressemble un peu à Mme Durrieux, elle est capable de dire quel préservatif elle a utilisée pour être violée. Alors après, les policiers font leur enquête et après ils arrêtent son professeur, un keubla qui, en fait, avait aussi tué il y a des années une autre fille et il a les mêmes préservatifs.
Après, on apprend que le chef des policiers, c'est lui qui a arrêté le prof quand il était jeune. Alors, forcément, ça se passe pas bien entre lui et le prof. Après, on apprend que le prof il allait se marier avec la morte. Après, il y a le procès. Et la rousse elle condamne le prof.
Mais après il y a un charclo qui dit que c'est pas le prof le tueur. Alors après les policiers ils regardent des enregistrement de radars, et là, j'ai pas bien compris, mais y'a une histoire de voiture qui change de plaques immatriculaires et après donc le vieux policier il se rend compte que le prof il est pas le tueur, et donc après il y a un autre procès et la rousse elle libère le prof.
Après, le prof il kidnappe l'autre étudiant qui travaillait avec la morte et qui en fait l'aimait et il va dans la forêt de New York, et après le vieux policier, il sait que le prof il va aller dans la forêt, alors tous les policiers ils y vont. Après, le vieux policier il discute avec le prof qui a un gun sur la tête de l'étudiant qui est en fait le vrai tueur, et après, le prof il pleure, et après il pose son gun, et après il lâche l'étudiant, et après l'étudiant il prend le gun, mais après il est tué par des policiers. Et après, le vieux policier il soulève le prof avec sa main que le prof il prend et après c'est fini.

III. Premiers avis sur l'épisode

Karine
« Moi, je voulais regarder Charmed, alors forcément au début, ben j'ai trouvé ça nul. Surtout qu'ils font que parler et que y'a personne avec des pouvoirs. Sauf à la fin, on se rend compte que le vieux policier, il a un don comme Phoebe, parce que il sait exactement que le prof il est parti avec le vrai tueur dans la forêt de New York et à quel endroit précis. Il a du avoir une vision, mais dans Charmed, au moins, il y a des effets spéciaux. Mais c'est bien parce qu'à la fin, le méchant, il est déchiqueté par des tonnes de balles dans lui, et c'est bien fait pour lui. »

Az-Eddine
« Moi j'ai bien aimé la réflexion sur la réinsertion et la réhabilitation des ex-détenus. Le travail de recherche que menait la victime et les contacts qu'elle avait avec les récidivistes et les drogués permet aux scénaristes de montrer une vision désastreuse de la sortie de prison. Et le personnage du Professeur Vega, le mentor de la victime, (interprété par un magnifique James McDaniel) donne un point de vue différent sur ce thème mais toujours peu optimiste ; en effet, malgré sa réussite professionnelle et sociale, Vega reste dans les esprits un criminel, pas un homme qui a payé ses crimes, mais un simple criminel aux yeux de la société.
Le duel que se livre Vega et Cragen tourne autour de l'idée de la possibilité pour un être humain d'évoluer au cours de sa vie. Pour Cragen, un criminel restera toujours un criminel en puissance. Avec subtilité, les scénaristes mettent le chef de la brigade SVU face à ses contradictions. Dans une des scènes entre les deux hommes, Vega dit qu'il n'a pas oublié l'haleine qu'avait le capitaine lorsqu'il l'a arrêté vingt ans auparavant. « Vous avez réussi à changer. Pourquoi pas moi ? »
Cette utilisation subtile d'éléments de la vie privée des personnages est une réussite, à opposer avec la lourdeur de la storyline « drame personnel » de Benson dans l'épisode précédent. (J'ai pensé que ce serait une bonne chose de regarder tous les épisodes de la série pour avoir un point de vue sur cet épisode particulier un peu plus large).

Annabelle
« Moi, j'ai trouvé ça atroce. C'est criminel de montrer des trucs pareils à des élèves de 4ème. En plus, à la maison, mes parents ils veulent pas que je regarde de la violence à la télé. Ils disent que ça perturbe les esprits, alors nous, on regarde le « Bigdil », « La Ferme Célébrités », « Sans aucun doute » et aussi « Sept à la maison »… Et quand mes parents ils ont su qu'on avait vu un truc comme ça, et ben, ils sont directement aller porter plainte contre le collège… Déjà, l'année dernière, ils voulaient me mettre dans le privé, mais comme les profs du public m'ont mis des trop mauvaises notes, et ben, j'ai été refusé. Et puis si c'est pour passer des trucs immondes comme ça, ils ont dit mes parents, vaut encore mieux que ces parasites incompétents soient en grève comme l'année dernière…

P.S. Encore un bon épisode pour SVU qui fait une très bonne fin de saison. L'intrigue est bien menée, les thèmes abordés sont subtilement utilisés et pour une fois, Cragen est mis en avant dans cet épisode.

Review réalisée par Jéjé

Episode diffusé sur NBC le 20/04/2004
Review en ligne depuis le 26/06/2004

Note : Les épisodes dont les titres sont suivis d'une étoile (*)
sont inédits en France (ou l'étaient au moment de la mise en ligne de la review).







© 2001-2021 LawAndOrder-fr
New York Police Judiciaire (New York District)
New York Section criminelle
New york Cour de Justice
Los Angeles Police judiciaire
paris Enquêtes Criminelles
Londres Police judiciaire
Titres VO / VF
Suivez-nous sur Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook


Pour soutenir le site et son forum, n'hésitez pas à passer par les liens suivants pour vos achats en ligne ;)
Amazon FRANCE Amazon CANADA Amazon USA

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/lo_code_inclus/reviews/reviews_connect.inc.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.3/lib/php') in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 4

Warning: mysqli_fetch_row() expects parameter 1 to be mysqli_result, bool given in /home/clients/6e1e4297aceac9143f5f7c80cfc51abc/lawandorder/critiques/compteur.inc.php on line 7